Les soucis vous empêchent de dormir ? 6 conseils pour y faire face

L'inquiétude est l'une des causes les plus courantes de l'insomnie. Elle nous conduit à un état d'alerte qui nous empêche de nous endormir. Voici quelques conseils pour lutter contre cette situation.
Les soucis vous empêchent de dormir ? 6 conseils pour y faire face

Dernière mise à jour : 23 juillet, 2021

La majorité des personnes, à un moment donné de leur vie, ont connu des problèmes de sommeil. Surtout lorsque l’esprit est bondé de pensées qui génèrent de l’inquiétude, de l’anxiété, de la peur et du stress. Heureusement, ici, nous vous montrons quoi faire lorsque les soucis ne vous laissent pas dormir.

Habituellement, les émotions nous empêchent de nous endormir. Parce que leur fonction est de nous garder vigilants et prêts à faire face aux menaces ou à éviter le danger. Les circonstances qui nous mettent dans cet état sont généralement associées à des problèmes financiers, professionnels, familiaux et de santé.

D’autre part, le pire dans ce problème est que le fait de ne pas pouvoir dormir parce que l’on est inquiet génère plus d’inquiétude. Ce qui provoque un cercle vicieux. Il a été démontré qu’à long terme, cette dynamique génère de graves problèmes de santé, il est donc jugé nécessaire d’intervenir à temps.

Conseils pour vous distraire de vos soucis la nuit

Découvrons 6 conseils utiles pour mettre de côté les soucis la nuit et s’endormir. Vous pouvez en mettre un en pratique ou plusieurs d’entre eux combinés.

1. Maintenir un horaire de sommeil

Essayez d’avoir un horaire de sommeil constant. Une erreur assez courante qui modifie le rythme du repos est de rester debout tard dans la nuit et de se lever tard le week-end. Puis, d’aller vous coucher à l’heure habituelle le dimanche soir.

L’idéal est d’aller se coucher et de se lever tôt. Essayez d’être cohérent avec le calendrier. De cette façon, vous vous habituerez et vous vous préparerez à dormir quand il sera temps.

Des soucis de repos.
Changer les horaires de la routine de sommeil n’est pas favorable. Dans ces cas, il est plus efficace de se réveiller tôt tous les jours.

2. Écrivez vos pensées avant de vous coucher

Une façon d’enlever les pensées pénibles de votre tête est de les écrire. Effectuer cette activité quelques minutes avant d’aller au lit peut aider à soulager et à prévenir le repos de la nuit.

Vous pouvez tenir un journal de vos soucis, dans lequel vous écrivez toutes ces situations qui vous affligent. Des études montrent que cette technique peut être efficace dans la gestion du stress et de l’anxiété.

Il suffit d’écrire les soucis que vous pouvez soulager. Aussi, vérifiez vos notes après quelques jours et demandez-vous si ce qui vous a affligé s’est vraiment produit. Avec le temps, vous remarquerez que la plupart de vos soucis ne se réalisent pas.

3. Si les soucis ne vous laissent pas dormir, sortez du lit

Bien que cela puisse sembler peu intuitif, plus vous essayez de vous endormir, moins vous aurez de chances de vous endormir. Parce que s’allonger en essayant de dormir sans succès provoque une plus grande anxiété.

En outre, votre esprit associera le lit à la situation pénible. Par conséquent, la prochaine fois que vous vous endormirez, vous vous souviendrez de l’expérience désagréable.

Dans ces cas, il est préférable de sortir du lit, de sortir de la pièce et d’effectuer une autre activité jusqu’à ce que vous dormiez. Évitez de faire des choses qui vous activent, telles que l’exercice, les travaux ménagers ou certains travaux en attente. Au lieu de cela, feuilletez un magazine, coloriez des mandalas, tricotez, méditez.

4. Évitez l’utilisation d’appareils électroniques avant de vous coucher

Des heures avant le coucher, évitez de vous exposer aux écrans des appareils électroniques (téléphones portables, ordinateurs, tablettes). Surtout quand les soucis ne vous laissent pas dormir.

Il a été prouvé que la lumière émise par ces dispositifs modifie les rythmes biologiques et la sécrétion de la mélatonine, l’hormone responsable de la régulation des cycles du sommeil et de l’éveil.

5. Effectuer des techniques de relaxation

Chaque jour, prenez un moment pour vous détendre. Évitez de trouver des excuses en disant que vous êtes trop occupé pour cela.

Si vous le pensez, c’est que vous avez un besoin urgent de quelques minutes pour vous-même. Cela ne doit pas vous prendre plus de 20 minutes. L’important est que vous en preniez une habitude.

Effectuez des techniques telles que la méditation, la relaxation musculaire progressive, le yoga, la visualisation guidée ou les exercices de respiration profonde. Appliquez-les pendant la journée et lorsqu’il vous est difficile de vous endormir.

Il est important que vous n’abandonniez pas ces pratiques lorsque vous commencez à mieux dormir. Ce sont aussi des moyens de prévenir l’insomnie et l’anxiété.

6. Pratiquez la gratitude avant de vous coucher

Lorsque vous vous couchez, au lieu de vous concentrer sur tout ce qui est négatif et qui génère de la détresse, pensez à la façon dont vous entoure le bien, quelle que soit sa taille et remerciez pour cela. Il a été prouvé que remercier augmente les niveaux de bien-être et de satisfaction à l’égard de l’existence.

Vous pouvez être reconnaissant pour des choses aussi simples que d’avoir un lit confortable, un bon café le matin ou d’avoir connu un bain relaxant. Les garder à l’esprit et remercier peut vous aider à mieux dormir. Une étude a montré que les personnes qui pratiquent la gratitude ont une qualité et une durée de sommeil supérieures.

Les soucis de sommeil.
Si vous parvenez à consacrer un peu de temps à la méditation avant de vous coucher, vous pouvez libérer vos soucis et vous reposer.

Quand aller chez un professionnel si les soucis ne vous laissent pas dormir ?

Le manque de sommeil, aggravé par l’anxiété, augmente le risque de complications graves qui affectent la santé et le bien-être généraux, telles que les suivantes :

  • Maladies cardiovasculaires.
  • Obésité.
  • Diabète.
  • Déficience cognitive.
  • Tremblements et crampes musculaires.

Cela dit, si vos soucis ne vous ont pas laissé dormir pendant plusieurs jours, vous devez aller chez un spécialiste. N’attendez pas que la situation empire.

Rencontrer un professionnel de la santé aidera à identifier les causes sous-jacentes et à appliquer le traitement le plus approprié à votre cas. Il peut s’agir de votre médecin de confiance, d’un spécialiste des troubles du sommeil ou d’un psychothérapeute.

Le bon repos est un pilier de la santé et du bien-être

Les problèmes de sommeil ne doivent pas être sous-estimés. Une fois qu’ils apparaissent, les mesures nécessaires doivent être prises pour rétablir le repos.

Une façon de le faire est de mettre en œuvre les conseils que nous venons de vous présenter. Mais si le problème persiste, mieux vaut aller voir un professionnel. L’insomnie peut être un indicateur d’autres problèmes plus graves, tels que le trouble anxieux ou la dépression.

Cela pourrait vous intéresser ...
7 aliments pour brûler la graisse abdominale
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
7 aliments pour brûler la graisse abdominale

Découvrez ici quels aliments vous devez inclure dans votre alimentation pour perdre de la graisse abdominale. À vos stylos !