Comment faire la différence entre un bouton et un bouton de fièvre ?

Si vous ressentez une légère sensation de picotement et remarquez une rougeur au niveau du bord de votre lèvre, vous vous demandez peut-être s'il s'agit d'un bouton ou d'un bouton de fièvre. Poursuivez donc votre lecture pour savoir comment les différencier.
Comment faire la différence entre un bouton et un bouton de fièvre ?

Dernière mise à jour : 15 décembre, 2021

Faire la différence entre un bouton et un bouton de fièvre peut être une question cruciale lorsque vous vous réveillez le matin et remarquez une bosse rouge légèrement douloureuse près de votre lèvre. Bien qu’il s’agisse de problèmes de peau très différents, au début, ils peuvent être assez similaires.

Se poser cette question est crucial, car la marche à suivre sera différente. Nous nous intéressons ici à deux types de bouton : le bouton de fièvre ou herpès labial et les boutons d’acné. A partir de leurs caractéristiques, nous vous apprendrons à les distinguer.

Les caractéristiques des boutons

Les boutons ou points noirs surviennent lorsqu’un pore se bouche, à cause de l’huile et de l’accumulation de cellules mortes. Les bactéries qui se trouvent dans une zone bouchée provoquent une infection.

Peu de temps avant que le bouton n’apparaisse, vous pouvez ressentir comme une petite bosse sous la peau qui est sensible. Le bouton se manifeste ensuite sous la forme d’une bosse rouge. Puis au bout de quelques jours, du pus apparaît.

Les boutons peuvent apparaître presque n’importe où sur la peau du visage  : front, nez, joues et même sur le bord de la lèvre. Dans ce dernier endroit, il n’est pas toujours possible de faire la différence entre un simple bouton et l’herpès. Cependant, les premiers n’apparaissent pas sur le vermillon de la lèvre, ils n’atteignent que la ligne blanche.

À l’adolescence, presque tout le monde a des boutons d’acné ou des points noirs. Mais les adultes peuvent, eux, aussi souffrir d’ acné. Bien que cette maladie ne soit pas contagieuse, il est possible qu’elle se propage sur le visage si des précautions ne sont pas prises. Il est recommandé de ne pas toucher les boutons, car les bactéries peuvent se disperser.

Acné sur le visage.

Comment identifier un bouton de fièvre ?

Toute infection causée par le virus de l’herpès simplex (HSV) est généralement appelée herpès. Elle peut toucher différentes zones du corps, avec une préférence pour les muqueuses.

Les boutons de fièvre peuvent se propager par la salive ou par contact avec des personnes infectées. Il convient de souligner que ces boutons sont très contagieux et assez fréquents. On estime que 70 % des personnes en souffrent à un moment donné de sa vie.

Bien que l’herpès ne provoque pas toujours des éruptions cutanées, le plus courant est qu’il se manifeste sous la forme d’une ou plusieurs ampoules. Celles-ci sont rouges. Une façon de faire la différence entre un bouton d’acné et un bouton de fièvre est par l’apparence pétillante de ce dernier.

D’autre part, l’herpès peut se former directement sur la lèvre supérieure. Mais il apparaît aussi autour de la bouche, sous la lèvre inférieure, ou entre la bouche et le nez.

En matière de symptômes, l’herpès est légèrement douloureux, brûle et la peau qui l’entoure est tiraillée. Même quelques instants avant son apparition, ces sensations sont ressenties. Finalement, les ampoules éclatent, et un liquide coule. Puis une croûte se forme.



Les différences entre un bouton et un bouton de fièvre

Bien qu’il existe certaines similitudes entre un bouton d’acné et un bouton de fièvre, il est possible de faire la différence entre les deux. Voyons quels sont les aspects qui les distinguent le plus.

Forme

Lorsqu’il apparaît, l’herpès ressemble à une bulle. Mais quand il y en a plusieurs ensemble, ils ont l’apparence d’ un ensemble d’îles. Le bouton est un renflement avec une forme plus arrondie.

Couleur

Lorsqu’il émerge, l’herpès est net, d’un ton nacré. Le bouton est plutôt rouge, comme une irritation. Ensuite, l’herpès devient jaunâtre. Pour sa part, le bouton à maturité présente un point blanc.

Emplacement

Des boutons peuvent apparaître sur le bord de la lèvre, mais jamais à l’intérieur. C’est l’un des traits qui permet le mieux de faire la différence entre un bouton et un herpès labial.

Texture

Au début, l’herpès est doux et cède au toucher (Il ne faut pas le toucher !). Quand il sèche, il devient rugueux et se transforme en une croûte sèche, comme une plaie. La texture du bouton est plus proche de celle de la peau.

Durée

Les cloques de l’herpès restent assez longtemps sur la peau. Au total, il faut compter entre 2 ou 3 semaines. La durée d’un bouton oscille entre 3 et 7 jours s’il n’est pas touché ni percé. Autrement, s’il est irrité, il peut rester sur la peau pendant plus d’une semaine.

Conséquences

L’herpès disparaît sans laisser de traces ni de cicatrices, bien qu’il puisse réapparaître au même endroit. Les boutons, eux, peuvent laisser des marques sous forme de trous, de rainures ou de cicatrices, notamment lorsqu’ils ont été manipulés.

Réactivation

Après la première infection, l’herpès labial reste inactif mais latent dans le corps, et ce, à vie. Il peut ne pas réapparaître, bien qu’il ait tendance à être réactivé par le stress, des altérations du système immunitaire ou de la fièvre.



Le traitement des boutons et des boutons de fièvre

Dans le cas de l’herpès labial, il disparaît de lui-même avec le temps. Cependant, il existe des médicaments antiviraux pour aider à soulager l’inconfort.

Ceux-ci, pris au début de la crise, peuvent réduire la gravité et la durée de l’épisode. Il existe également des traitements naturels, parmi lesquels figurent le thé noir, le yaourt, la tomate, le bicarbonate de soude et le miel.

Les baumes à lèvres et les onguents sont également utiles pour prévenir l’apparition de sécheresse et de gerçures. Il est important d’appliquer ces remèdes avec un coton-tige, et non avec les doigts.

Pour les boutons d’acné, il existe différents traitements. De manière générale, le traitement topique de l’acné consiste en l’application de de crèmes contenant de l’acide salicylique, des acides alpha-hydroxy et du peroxyde de benzoyle, entre autres.

Bouton de fièvre.
Un bouton de fièvre a tendance à être situé à l’intérieur de la lèvre. Un bouton, en revanche, reste en périphérie.

Peut-on prévenir les boutons et un bouton de fièvre ?

Dans le cas des boutons d’acné, certains déclencheurs sont sans doute contrôlables. Comme point de départ, le maintien d’un bon nettoyage de la peau et la réduction de la consommation d’aliments riches en graisses sont considérés comme de bonnes mesures. Bien que, récemment, la relation entre l’alimentation et l’acné ait été remise en question.

Pour les boutons de fièvre, des mesures doivent être prises pour éviter qu’ils ne se propagent, à la fois chez la même personne et par contagion chez d’autres. Il est très important d’éviter d’éclater ou de toucher les plaies, d’embrasser les autres et de prêter ses affaires personnelles pendant une crise.

De plus, si vous êtes une personne sujette aux boutons de fièvre, il est bon que vous preniez note des circonstances ou des événements qui déclenchent les crises. Cela facilitera la prévention.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pourquoi ai-je des boutons sur la tête ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Pourquoi ai-je des boutons sur la tête ?

Les boutons sur la tête peuvent provoquer un certain nombre de gêne pour ceux qui en souffrent. Découvrez en plus à ce sujet !



  • Aguilar L, Giménez M, Prieto J. ¿Es necesaria la prevención de la reactivación del virus herpes simple tipo 1 en cirugía estética y en procedimientos dermatológicos? Rev Esp Quimioterap. 2005; 18(2): 118-123.
  • Bagatin E, Freitas T, Rivitti-Machado M, et al. Adult female acne: a guide to clinical practice. An Bras Dermatol. 2019; 94(1): 62-75. .
  • Barrientos S, Velosa J, Rodríguez A. Prevalencia de herpes labial recurrente en población de 18 a 30 años de edad en Bogotá.Colombia Universitas Odontológica. 2014; 33(71):  19-27.
  • Crimi S, Fiorillo L, Bianchi A, et al. Herpes virus, oral clinical signs and QoL: Systematic review of recent data. Viruses. 2019; 11(5): 463. doi:10.3390/v11050463
  • Dreno B, Bagatin E, Blume-Peytavi U, Rocha M, Gollnick H. Female type of adult acne: Physiological and psychological considerations and management. J Dtsch Dermatol Ges. 2018; 16(10):1185-1194.
  • Dréno B. Treatment of adult female acne: a new challenge. J Eur Acad Dermatol Venereol. 2015; 29(5):14-19.
  • El Ahmed H. Management of acne vulgaris with hormonal therapies in adult female patients. Dermatol Ther. 2015; 28(3): 166-172.
  • Kaye  K. Infecciones por el virus del herpes simple (VHS). MSD Manuals [En línea]. 2020 [Fecha de acceso: 02-12-2021] URL Disponible: en https://www.msdmanuals.com/es-ve/hogar/infecciones/infecciones-por-el-virus-del-herpes/infecciones-por-el-virus-del-herpes-simple-vhs
  • Ramos Silva M, Ramos Silva S, Carneiro S. Acne in women. Br J Dermatol. 2015; 172 (Suppl 1): 20-26.