Comment notre colonne vertébrale change en fonction du stress

· 23 septembre 2018
Bien que nous ne le relions pas, le stress peut être l'un des facteurs qui affectent le plus la santé de notre colonne vertébrale, car il nous met en tension.

Le stress finit toujours par affecter notre état physique et notre santé, d’une manière ou d’une autre. Ainsi, les changements qui se produisent dans notre colonne vertébrale en raison de ce problème en sont un exemple.

Ici, nous aborderons toutes les modifications et les anomalies qui se produisent dans cette zone en raison des nerfs.

De même, il est démontré qu’un niveau élevé de stress augmente le risque de développer des maladies psychosomatiques.

1. Maladies dans la partie cervicale supérieure de la colonne vertébrale

douleurs dans la colonne vertébrale au niveau des cervicales

Les problèmes de douleur dans la région du cou sont causés par un traumatisme psychologique. Cela peut être dû à un excès de responsabilités et de problèmes.

Lorsque l’organisme est stressé, il réagit de cette manière.

2. Augmentation du risque de développer une scoliose

Avec le stress, nous finissons par avoir une plus grande chance de développer une scoliose. C’est une condition qui peut se produire si la personne doit être très arquée dans certaines circonstances.

Cela se produit surtout lorsque les personnes sont soumises à une forte pression à la maison ou au travail.

3. Douleur dans la partie inférieure de la colonne vertébrale

douleurs dans la partie basse de la colonne vertébrale

Douleur à la taille

Le stress peut également causer une douleur intense dans la région de la partie inférieure de la colonne vertébrale, presque au niveau de la taille.

Si vous constatez que vous souffrez de ce type d’inconfort sans raison apparente et que vous n’avez pas pris plus de poids, la cause de votre problème peut être psychologique.

  • Souvent, le stress et les soucis surgissent en raison de problèmes professionnels ou personnels, alors essayez d’identifier ce qui vous inquiète et de le résoudre.

Douleur dans le coccyx

Un autre des endroits touchés dans la partie inférieure du dos est le coccyx. Cette zone est l’une des plus touchées par le stress.

C’est une partie qui est particulièrement rancunière si dans le passé vous avez eu une blessure.

Pour essayer de résoudre ce type de douleur, la meilleure chose à faire est d’essayer de renforcer les muscles abdominaux et lombaires. De cette façon, vous serez en mesure de préserver la santé de votre colonne vertébrale.

Vous devez garder à l’esprit que c’est la zone abdominale qui sert de support pour le corps et contribue à réduire la charge causée par le poids du dos.

Ainsi, avec de forts muscles abdominaux, vous aurez un meilleur soutien naturel pour votre colonne vertébrale.

Autres raisons pouvant expliquer les problèmes de la colonne vertébrale

 

  • Problèmes liés à la posture. Ils sont plus fréquents que nous le pensons. En raison de facteurs tels que le travail prolongé dans la même position, nous pouvons souffrir de maux comme le torticolis.

Lisez aussi : Remèdes naturels pour lutter contre les douleurs de cou que vous aimerez essayer

  • Problèmes dégénératifs causés en grande partie par l’usure des articulations, comme l’arthrose.
  • Problèmes liés aux disques intervertébraux, qui font office de coussins pour protéger les vertèbres. Ils peuvent aussi causer des dommages à la colonne vertébrale.
  • Parfois, cela est également dû à des blessures causées par des accidents, luxations, entorses, hernies et déchirures musculaires.
  • Une autre raison, mais pas la plus commune ou connue, est aussi la possibilité de développer une infection dans le système osseux et neurologique.
    Dans ce cas, nous parlons de problèmes tels que la tuberculose ou la méningite. Ou les tumeurs et les maladies inflammatoires telles que l’arthrite rhumatoïde.

Que pouvons-nous faire ?

Dans tous les cas, quel que soit le facteur qui déclenche cette maladie, nous devons mettre en oeuvre une série de traitements pour en finir.

En ce sens, nous trouvons des traitements spécifiques pour chaque cas particulier :

  • Ils peuvent être fait d’antibiotiques, anti-inflammatoires, chirurgie ou greffe

A consulter également : Moelle osseuse : comment devenir donneur-se ?

  • En général, les thérapies sont complétées par des exercices de rééducation. Pour retrouver la fonction des articulations et des muscles touchés

Bien sûr, rien ne fera l’objet d’un traitement pour éliminer la douleur physique si nous ne parvenons pas à déterminer l’orientation du stress qui nous cause une telle condition.

Si vous êtes une personne soumise en permanence à des situations stressantes, ne laissez pas interférer avec l’activité du système nerveux.

A cette fin, il est bon d’intégrer un certain nombre d’habitudes qui vous permettront de prendre soin de cette région du corps. Faites-le régulièrement, avant de développer tout type de traumatisme ou de problème plus grave.