Comment reconnaître un narcissique déguisé ?

Un narcissique déguisé se cache souvent derrière une fausse humilité. Quels signes permettent de le reconnaître ? Découvrez-les ici !
Comment reconnaître un narcissique déguisé ?

Dernière mise à jour : 28 décembre, 2021

Un narcissique déguisé recherche l’attention et la grandeur, mais de manière très subtile. Il se présente d’une certaine manière, alors que sa vraie personnalité est toute autre.

Un narcissique se montre toujours sociable et extraverti, et captive par son charme. Cependant, derrière cette « pseudo » confiance en soi, se cache une mauvaise estime de soi. Comment reconnaître ces personnes ? C’est ce que nous allons voir dans les lignes suivantes…

Qu’est-ce que le trouble de la personnalité narcissique ?

Tout d’abord, il convient de noter que le trouble de la personnalité narcissique est souvent difficile à diagnostiquer, car ceux qui en souffrent ne reconnaissent pas leur problème. Même lorsqu’ils commencent une thérapie, ils ont tendance à dévaloriser leur thérapeute.

Ce type de trouble se manifeste généralement vers la fin de l’adolescence, à savoir vers l’âge de 20 ans, et se renforce au fil des années. Ce trouble est accentué par notre société, qui valorise les personnes avec supériorité et pouvoir. Selon les manuels de diagnostic, une personne atteinte du trouble de la personnalité narcissique présente les caractéristiques suivantes :

  • Elle a une grande opinion d’elle-même. Elle magnifie toutes ses actions.
  • Elle profite généralement des relations interpersonnelles, et n’est donc généralement pas empathique.
  • Elle est généralement arrogante et sait se vendre. 
  • Elle pense avoir plus de droits que les autres.
  • Elle est soucieuse de son image et de son apparence.
  • Elle établit les règles que les autres doivent suivre, mais elle ignore ses propres règles.
  • Parfois, elle se montre sympathique, mais dans le seul but d’atteindre ses objectifs.
  • Elle est généralement inflexible, et peu à l’écoute.
  • Elle rêve de grandeur et de succès. Elle est ambitieuse.
  • Elle est clair sur ce qu’elle ressent, sur ce qu’elle veut.
Qu'est-ce que le trouble de la personnalité narcissique ?
Les personnes narcissiques sont souvent manipulatrices et arrogantes. Cependant, elles cachent souvent leur personnalité en faisant preuve d’une fausse humilité.

Comment reconnaître un narcissique déguisé ?

Le narcissique déguisé se présente cherche l’adulation et l’admiration des autres. Parmi les signes pouvant indiquer que vous faites face à une telle personne, figurent les suivants :

  • Le narcissique a tendance à être faussement humble. 
  • Il pense qu’il est unique et spécial, qu’il ne devrait avoir de relations qu’avec les personnes “qui lui sont égales”.
  • Il entame souvent des conversations qui tournent rapidement autour de lui. Tout dialogue finit par devenir un monologue.
  • Il n’accepte pas facilement la possibilité d’avoir fait une erreur. S’il commet une erreur, il rejette souvent la faute sur les autres : son erreur est présentée comme “une conséquence naturelle évidente”.
  • Enfreindre les règles ne le dérange pas, et il n’assume pas non plus la responsabilité des conséquences de cette violation.
  • Un narcissique déguise est insensible aux besoins des autres.Il montre aussi ses airs de supériorité.


Quelques conseils pour faire face à un narcissique déguisé

Un narcissique déguise peut être plus proche de vous que vous ne le pensez. Le problème est qu’il sait manipuler et exercer un contrôle sur les autres. Par conséquent, il est important de trouver des stratégies pour ne pas en être victime. Voici quelques recommandations :

  • Établissez des limites. Ne laissez pas une personne narcissique en exiger trop de vous.
  • Lorsque vous lui faites une critique, faites-le avec diplomatie et beaucoup de tact, en essayant de ne pas l’offenser, car un narcissique est particulièrement sensible.
  • Un narcissique manipule souvent pour obtenir ce qu’il veut. Il faut éviter de céder et de tomber dans la culpabilité. Une fois que vous avez dit oui, il n’y a pas de retour en arrière possible.
  • Pour éviter les confrontations, mieux vaut ne pas entrer dans le jeu des « comparaisons ». Il est très important de prendre soin de votre propre estime de soi, afin de ne pas croire bon nombre des commentaires désobligeants qu’une personne narcissique peut vous faire.
  • Une personne narcissique est généralement gentille avec ceux qui l’aident à atteindre ses objectifs ou, dans les environnements de travail, avec ses subordonnés qui font preuve de loyauté. Pour cette raison, si c’est votre patron qui souffre d’un trouble narcissique, il est préférable de lui montrer que vous êtes de son côté pour rendre les journées plus « supportables ».
Conseils pour faire face à un narcissique déguisé.
Établir des limites claires est déterminant pour éviter d’être victime d’une personne narcissique.


Attention à l’équilibre entre « le bon et le mauvais narcissisme »

Il est évident qu’une certaine dose d’égocentrisme est positive et même adaptative. Elle vous permettra de vous valoriser et de faire passer vos propres besoins et désirs en premier.

Cependant, lorsque cet égocentrisme atteint un niveau extrême, des conflits s’ensuivent qui ruinent de nombreuses relations. Et ce, car le manque de sensibilité envers les autres, le manque de gratitude et le manque d’affection sont généralement monnaie courante. Si vous côtoyez une personne atteinte de narcissisme nocif, vous devez penser à fixer certaines limites ou à maintenir une distance de sécurité pour ne pas vous faire piétiner.

Cela pourrait vous intéresser ...
7 besoins des narcissiques
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
7 besoins des narcissiques

Les besoins des narcissiques renvoient à des pratiques néfastes pour les personnes qui les entourent. Découvrez ici quels sont ces besoins.



  • Aslinger EN, Manuck SB, Pilkonis PA, Simms LJ, Wright AGC. Narcissist or narcissistic? Evaluation of the latent structure of narcissistic personality disorder. J Abnorm Psychol. 2018;127(5):496-502. doi:10.1037/abn0000363
  • Dimaggio, G., & Semerari, A. (2008). Los trastornos de la personalidad. Bilbao: Desclée de Brouwer.
  • Caballo, V. E. (2001). Tratamientos cognitivo-conductuales para los trastornos de la personalidad. Psicología Conductual9(3), 579-605.
  • Trechera, J. L., de La Torre, G. M. V., & Morales, E. F. (2008). Estudio empírico del trastorno narcisista de la personalidad (TNP). Acta colombiana de psicología11(2), 25-36.