Comment récupérer des heures de sommeil ?

20 septembre 2019
Il n'est pas possible de compenser la perte de sommeil. Bien que vous vous sentiez parfois moins fatigué, les excès auxquels vous avez soumis votre corps et votre cerveau ne peuvent être compensés.

Si vous êtes de ceux qui pensent que vous équilibrez votre repos en veillant tard aujourd’hui et en dormant davantage demain, vous vous trompez. Il est biologiquement impossible de récupérer des heures de sommeil. La perte de sommeil ne s’inverse jamais. De plus, elle peut générer des problèmes de santé.

Le corps a besoin d’un certain nombre d’heures de repos chaque jour pour pouvoir fonctionner normalement. Un sommeil normal comprend entre sept et neuf heures par jour. Si vous dormez moins que cela, tôt ou tard, vous en ressentirez les effets négatifs.

Le corps fonctionne par cycles et non comme un récipient cumulatif. Si l’organisme ne termine pas un cycle, il commence le suivant avec ce déficit. Cependant, le cycle suivant n’emprunte rien au cycle précédent pour s’équilibrer, mais s’effectue indépendamment.

Découvrez dans cet article comment la perte de sommeil nous affecte et pourquoi il n’est pas possible de la compenser.

La perte d’heures de sommeil

Une femme fatiguée au travail manquant d'heures de sommeil

Le sommeil est un processus physiologique fondamental pour l’être humain et pour une bonne partie des animaux. En effet, le cerveau ne se repose pas pendant que vous dormez, mais il est plus actif. Il fait progresser les processus fondamentaux d’organisation et d’autoréparation.

Lorsque vous ne dormez pas assez, la première chose qui est affectée, ce sont vos processus cognitifs. Vous n’arrivez pas à traiter l’information de la même manière, vous devenez moins capable d’apprendre et vous avez des problèmes de concentration. De plus, votre humeur a tendance à être affectée.

Si vous avez adopté un style de vie où vous vous couchez très tard et vous vous réveillez très tôt, vous allez être en déficit tous les jours.

Si, par exemple, vous vous endormez à 2 heures du matin et vous vous réveillez à 7 heures du matin, vous devez au moins deux heures de sommeil par jour à votre corps. Une semaine équivaut à 14 heures, soit deux nuits complètes de sommeil.

Lorsque cela dure longtemps, les effets deviennent également permanents. En d’autres termes, vous aurez généralement des performances intellectuelles limitées, une mauvaise humeur et plus d’un problème organique.

Il est impossible de récupérer des heures de sommeil. Par conséquent, ces modes de vie sont très nuisibles.

Lire aussi : Votre position nocturne en dit long sur vous

Récupérer des heures de sommeil

Ceux qui croient qu’il est possible de récupérer des heures de sommeil commencent à organiser leur vie autour de cycles de repos irréguliers. Outre les conséquences déjà mentionnées, l’un des effets de cette situation est que le « rythme circadien«  est affecté.

Le rythme circadien est une sorte d’horloge biologique que nous avons tous. La conséquence immédiate de l’altération du rythme circadien est une sorte de chaos dans la production des hormones.

Tout l’organisme fonctionne de manière synchronisée et, si vous modifiez quelque chose, tout le reste est modifié. C’est comme si vous changiez le mouvement de l’une des aiguilles de l’horloge : les autres vont commencer à marquer une autre heure, ou elles vont être endommagées.

Les changements dans la production d’hormones provoquent, par exemple, un gain de poids, une perte d’appétit et des problèmes de peau.

À long terme, l’ensemble du métabolisme change, ce qui vous rend plus vulnérable aux maladies graves comme le diabète, l’hypertension et même les problèmes cardiaques.

Vous pourriez être intéressé par : 8 méthodes qui vous aideront à combattre les troubles de sommeil

L’hygiène du sommeil

Une femme dormant paisiblement accumulant les heures de sommeil

Au lieu de vous soucier de récupérer des heures ou de ne pas dormir, la bonne chose à faire est de modifier vos habitudes pour vous garantir un repos adéquat et prendre soin de votre santé. Certaines mesures souhaitables sont les suivantes :

  • Connaissez votre rythme de sommeil : faites un petit autodiagnostic. Notez l’heure à laquelle vous allez vous coucher et l’heure à laquelle vous vous réveillez, pendant environ 15 jours. Cela vous donnera un panorama de base pour savoir quelles sont les mesures à prendre pour améliorer votre repos
  • Adaptez votre environnement avant de vous endormir : éliminez les lumières fortes, les bruits et tous ces stimuli qui peuvent altérer votre sommeil
  • Ayez un bon lit : un bon lit est un investissement financier hautement rentable. Vous y passerez probablement un tiers de votre vie et il doit être confortable
  • Établissez un calendrier : toujours s’allonger en même temps et faire la même chose pour se lever. Gardez ce calendrier pendant plus de 45 jours et vous en prendrez probablement l’habitude. Vous devriez toujours dormir au moins 7 heures
  • Faites de l’exercice et relaxez-vous : pour mieux dormir, il convient de faire au moins 15 minutes d’exercice par jour. N’en faites jamais trop près de votre coucher. Lorsque l’heure du coucher approche, les exercices que vous devriez faire sont des exercices de relaxation

 

  • Leonardo, S. M. (2013). Trabajo en turnos, privación de sueño y sus consecuencias clínicas y médicolegales. Revista Médica Clínica Las Condes, 24(3), 443-451.
  • Sierra, J. C., Jiménez-Navarro, C., & Martín-Ortiz, J. D. (2002). Calidad del sueño en estudiantes universitarios: Importancia de la higiene del sueño. Salud Mental.
  • Miró, E., Cano-Lozano, C., & Buela-Casal, G. (2005). SUEÑO Y CALIDAD DE VIDA. Revista Colombiana de Psicología.