Comment réduire le risque financier ?

Investir un capital est une décision très importante qui comporte des risques qu'il faut assumer. Idéalement, ceux-ci devraient être moindres et ne pas nuire aux actifs.
Comment réduire le risque financier ?

Dernière mise à jour : 24 octobre, 2021

Tout investissement comporte un risque financier, c’est-à-dire la possibilité que l’investissement que nous réalisons génère une perte d’argent, ou que le profit que nous espérions obtenir mette plus de temps que prévu à faire surface. Pour réduire le risque financier, nous devons garder à l’esprit qu’il y aura toujours une incertitude quant à la performance.

Cette incertitude ne constitue pas le risque lui-même, mais est influencée par différents facteurs. Parmi eux, les changements que connaît le secteur dans lequel nous avons choisi d’opérer, l’incapacité à récupérer le capital investi et l’instabilité inhérente des marchés. Passons donc en revue certains des risques financiers existants, ainsi que quelques conseils pour les réduire.

Quels sont les types de risque financier ?

Notre objectif n’est pas d’entrer dans le monde de la finance. Mais il est important de savoir quels sont les risques financiers les plus courants auxquels les investisseurs sont confrontés.

Par exemple, le risque de crédit est généré lorsqu’une des parties est en défaut de paiement d’une dette acquise. Le risque de liquidité résulte de l’incapacité d’une des parties à assumer ses engagements, précisément en raison du manque de trésorerie.

On peut citer également le risque de marché, présent dans les opérations qui se déroulent sur les marchés financiers. Dans ce cadre, le risque de change est lié aux investissements dans différentes devises dans lesquelles on subit des fluctuations. Enfin, le risque de taux d’intérêt découle d’une baisse ou d’une hausse des taux d’intérêt, comme un prêt hypothécaire.

Quelques conseils pour réduire le risque financier

Les experts s’accordent à dire que la base pour réduire les risques financiers posés par un investissement est d’avoir une stratégie. Nous savons que le « risque zéro » n’existe pas. Cependant, nous pouvons prendre des mesures pour le minimiser.

Un homme examine le risque financier.
Il est essentiel d’avoir une stratégie économique pour réduire au minimum les risques financiers.

1. Analyser le retour sur investissement

À ce stade, il est important de savoir quels sont les différents types d’actifs financiers, tels que les obligations, les actions ou les liquidités, entre autres. Chacun d’eux a ses avantages et ses inconvénients.

Par exemple, le grand risque de l’argent est l’inflation, alors que les obligations sont plus sûres à cet égard. Mais elles varient avec le taux d’intérêt et leur liquidation présente des restrictions.

2. Diversifier l’investissement et donc le risque

Investir dans différents types d’actifs est une très bonne stratégie. C’est l’un des meilleurs conseils pour réduire le risque financier. La proposition consiste à investir dans des actifs comportant différents niveaux de risque. C’est ce qu’on appelle un portefeuille d’investissement large.

Parfois, les opérations les plus risquées nous tentent, car leur rentabilité est à la hauteur de leur risque, mais si cela tourne mal, nous aurons perdu une grande partie du capital en un seul investissement. C’est pourquoi il est recommandé d’alterner les investissements à haut et à faible risque.



3. “Couvrir” l’investissement

L’idéal est d’équilibrer le risque élevé d’un actif vulnérable en investissant dans un autre qui nous rapporte des bénéfices. Même si les bénéfices ne sont pas assez élevés pour compenser une perte, cette dernière sera tout de même réduite.

Il est important de préciser que la couverture n’implique pas de profit direct, mais elle est là pour protéger, comme le fait une assurance automobile par exemple. Nous payons une assurance pour qu’elle intervienne en cas d’accident, afin de ne pas avoir à débourser une somme importante pour les réparations.

4. Économiser pour pouvoir dépenser

Si vous gagniez le double, dépenseriez-vous le double ? Autrement dit, ajustez-vous vos dépenses à vos revenus sans vous laisser de marge pour épargner ?

Le concept de liberté financière implique d’épargner l’argent qui reste après avoir effectué les dépenses strictement nécessaires. Pour investir, nous devons avoir économisé une somme d’argent.

5. Éviter les dettes

Nous ne pouvons pas déclarer faillite si nous n’avons pas de dettes et si le bilan comptable n’est pas négatif. Bien que l’on comprenne que l’endettement est souvent nécessaire, l’idéal est de s’abstenir de contracter des dettes. D’autant plus qu’il est courant que les personnes ne prêtent pas attention aux intérêts que génère un certain prêt.



6. Réduire les dépenses

Si vous vous apercevez que vos revenus sont en danger, il vaut mieux épargner et mener une vie austère. Il s’agit alors de réduire les dépenses inutiles qui n’apportent pas de sens ni un réel bien-être à votre mode de vie.

Épargne à investir.
L’analyse des dépenses familiales est une première étape pour déterminer ce qui est inutile et la quantité d’argent pouvant être investie.

Les qualités à développer pour réduire le risque financier

Le temps, la persévérance et la capacité de décision sont 3 qualités que vous devez développer si elles ne font pas encore partie de votre personnalité d’investisseur. La finance est liée à des événements qui modifient l’ordre mondial, il est donc important que vous preniez le temps d’être conscient de ce qui se passe au sein des grandes puissances.

Il faut être patient car, généralement, les résultats n’arrivent pas du jour au lendemain. Enfin, vous devez être capable de prendre des décisions rapides et même de changer la direction de vos investissements si nécessaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
Objectifs SMART : qu’est-ce que c’est et comment vous aident-ils à améliorer vos finances ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Objectifs SMART : qu’est-ce que c’est et comment vous aident-ils à améliorer vos finances ?

Vous souhaitez apprendre à économiser de l'argent ou vous améliorer dans ce domaine ? Découvrez les objectifs SMART et trouvez une solution !



  • Baute, M. (2014). El camino hacia la Libertad Financiera. Lulu. com.
  • Andaluz, L. (2014). Educación financiera. Palibrio.
  • Romero Meza, R. (2005). Medidas de riesgo financiero.
  • Cabrera García, J. L. (2003). Mercado de derivados para la cobertura de riesgo financiero.
  • Ariadna, M. F. C. Riesgo Financiero.
  • Orellana-Osorio, I., Reyes, M. A., & Cevallos-Rodríguez, E. (2019). Evolución de los modelos para la medición del riesgo financiero. UDA AKADEM, (3), 7-34.