Comment réduire naturellement les triglycérides

· 24 septembre 2014
Nous devons modifier notre alimentation pour privilégier la consommation d'acides gras monoinsaturés comme l'huile d'olive ou le poisson gras, et éviter les sucres industriels, ainsi que la nourriture provenant de fast-food.

Les triglycérides sont un type de graisse provenant, pour la plupart, d’aliments d’origine animale. Le taux recommandé de triglycérides est de 150 mg/dl au maximum, sachant qu’à partir de 200 mg/dl les médecins commencent à considérer cela comme un problème de santé.

Il existe plusieurs moyens de remédier à ce problème, mais le plus important à se rappeler est qu’il faut impérativement tout faire pour faire baisser les triglycérides afin de rester en bonne santé. C’est pour cela qu’aujourd’hui, nous vous proposons quelques conseils pour réguler votre taux de triglycérides naturellement.

Quelques conseils pour réduire les triglycérides

Des taux trop élevés de triglycérides et de cholestérol dans le sang peuvent, selon votre situation d’origine, mettre votre santé en jeu de manière plus ou moins grave. Le meilleur moyen d’améliorer vos triglycérides est sans aucun doute de changer vos habitudes alimentaires et de suivre un régime sain.

Pour cela, il vous suffit d’augmenter votre consommation de fibres en ajoutant à votre alimentation des céréales complètes, ou encore de l’avoine, afin que leurs fibres absorbent les graisses.

De plus, certains légumes comme les brocolis et les épinards, ainsi que certains fruits tels que la pomme ou encore l’orange peuvent aussi s’avérer être de bons alliés dans votre rééquilibrage alimentaire.

Réduisez, voire éliminez, le pain, les pâtes, les encas salés, les pâtisseries, les aliments frits et l’alcool qui, en plus ne n’apporter aucun bénéfice nutritionnel à votre santé, ont plutôt tendance à augmenter votre taux de lipides dans le sang.

Vous pouvez changer ces aliments pour des produits à base de céréales complètes, beaucoup plus avantageux pour votre état de santé.

les triglycérides

Les aliments permettant de réduire les triglycérides

D’autres types d’aliments peuvent aussi participer à l’augmentation de vos triglycérides. Aussi, nous vous recommandons de rester éloignés des sucres raffinés. À la place, préférez la stévia pour édulcorer vos desserts.

De même, choisissez des jus de fruits sans sucre ajouté, ou allégés. Même si le meilleur des choix reste encore de presser vos jus vous-même. Enfin, pour calmer vos envies de pâtisseries industrielles, choisissez à la place un fruit ou du chocolat noir (minimum 70%).

Prenez tous vos produits laitiers dans leur version écrémée ou allégée (lait, fromages, beurre, yaourts). Pour assaisonner vos salades et vos plats, optez pour de l’huile d’olive, plus saine et goûteuse, qui vous évitera de vouloir rajouter de la mayonnaise par exemple.

Lisez aussi : 5 astuces beauté avec l’huile d’olive.

Enfin, préférez la viande maigre et évitez les produits trop gras comme ceux des fast-foods par exemple.

Quant à la charcuterie, cette dernière est votre principale ennemie dans votre lutte contre les triglycérides ! Mangez de la dinde, du jambon maigre, mais laissez le salami, le chorizo et assimilés pour les repas de fêtes.

Et si vous aimez vraiment le jambon ou les saucisses, préférez ceux à la dinde ou au poulet et pauvres en sel.

Privilégiez une consommation saine

Augmentez votre consommation d’acides gras mono-insaturés contenus dans l’huile d’olive et de colza ; les poissons gras comme la morue, la sardine, le thon, le saumon, le maquereau, etc. ; ou encore dans les fruits secs. Tous regorgent d’acides gras Omega 3 bons pour votre santé.

Gardez aussi en tête que les personnes souffrant de problèmes avec les triglycérides ne sont pas nécessairement des personnes en surpoids ou obèses, bien qu’elles aussi aient besoin de contrôler leur régime alimentaire.

Pour réduire vos apports en graisse, nous vous conseillons aussi de cuisiner au grill, au barbecue ou à la plancha, la vapeur peut aussi être une bonne solution pour cuire vos aliments sans graisse. Vous pouvez aussi, et c’est l’idéal, manger vos aliments crus !

Dans tous les cas, évitez les plats en sauce, frits, ainsi que les plats préparés, panés, ou congelés.  Enfin, veillez à toujours retirer le gras de la viande et la peau du poulet.

Lisez aussi : les 9 meilleurs aliments anti-dépresseurs.

D’autres recommandations à ne pas négliger

L’alcool, pour les cas de triglycérides élevés, n’est vraiment pas recommandé, à moins qu’il ne s’agisse d’un seul verre de vin rouge consommé durant le repas qui, lui, sera bénéfique pour votre santé cardio-vasculaire.

De même,  si vous fumez, tentez d’arrêter cette mauvaise habitude. Ainsi, cela provoquera des changements radicaux et bénéfiques sur l’état de votre corps en général.

Pour les remèdes naturels pour diminuer un excès concernant les triglycérides, vous pouvez manger chaque jour une gousse d’ail. Grâce à ses multiples propriétés, elle vous aidera à maintenir un taux de triglycéride stable.

Une autre recette maison est de mélanger deux cuillères d’avoine dans un verre d’eau et de laisser reposer toute la nuit.

Buvez ce mélange le matin. Ainsi, les fibres contenues dans cette eau d’avoine absorbent les graisses et le cholestérol. Enfin, une infusion d’écorces de mandarines ou d’oranges peut aussi être très bénéfique sur votre santé.

N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau tous les jours. Si besoin, il existe aujourd’hui des applications mobiles qui vous rappelleront de boire votre ration d’eau quotidienne. (2 litres en hiver, 3 litres en été).

Les conseils diététiques

D’un point de vue diététique et nutritionnel, il serait aussi judicieux de consulter un nutritionniste. En effet,  il vous conseillera au mieux sur la création d’un régime équilibré qui convienne à votre état de santé.

Ce sera d’autant plus efficace si vous souffrez de surpoids ou d’obésité.

Légumes verts

L’apport calorique quotidien recommandé pour une femme de taille et de poids moyen est de 1200 calories. Pour les hommes il est de 1800 calories.

Mangez des portions plus petites et ne remplissez pas vos assiettes, évitez de grignoter avant d’aller vous coucher, et préférez au grignotage de véritables encas sains et équilibrés entre les repas.

La pratique modérée d’un sport est une part importante de votre processus de régulation des triglycérides.

Vous pouvez commencer avec de la marche trois fois par semaine. Puis, progresser au fil du temps en augmentant l’intensité des exercices en concordance avec votre état physique du moment.

Seulement 20 ou 30 minutes suffisent. Mais n’oubliez pas de varier les activités physiques qui peuvent être de véritables sports comme la danse, le cyclisme ou même le vélo d’appartement.

Ainsi, privilégiez des activités de tous les jours comme monter les escaliers plutôt que de prendre l’ascenseur. Mais également nettoyer votre maison, tondre la pelouse, etc.

Enfin, comme nous vous le disions plus haut, arrêtez de fumer ! Le tabac a, en effet, des conséquences néfastes sur le cholestérol. De plus, il vous rendra la pratique d’un sport beaucoup plus difficile.

En arrêtant de fumer, vous ne pourrez qu’avoir des effets positifs sur tout votre organisme. Vous verrez ainsi la différence au niveau du cœur, des poumons ou encore de la peau.