Comment soigner la tendinite naturellement ?

· 25 novembre 2013
Si nous souffrons d'une quelconque allergie à l'acide acétylsalicylique, nous pouvons choisir n'importe quel remède, sauf celui à base de saule, car c'est de là que provient l'aspirine.

La tendinite est principalement caractérisée par une inflammation ou un gonflement d’un tendon, ces structures fibreuses de notre corps qui relient les muscles aux os. Elle est assez douloureuse et entrave sérieusement les activités quotidiennes, et bien que la plupart du temps elle soit associée à une lésion ou une surcharge, elle apparaît également en vieillissant : les tendons perdent leur élasticité originale et apparaissent ainsi ces dégénérescences aussi appelées tendinite.

Où apparaît la tendinite ?

Comme il s’agit d’une structure si basique de notre corps qui remplit le rôle important de faire fonctionner le muscle, la tendinite peut apparaître à n’importe quel endroit, mais il convient de noter qu’elle apparaît le plus souvent dans les parties suivantes :

  • Le coude
  • Le talon
  • Le poignet
  • L’épaule

Quelles en sont les causes ?

Tendinite

  • Coup ou lésion affectant directement le tendon.
  • Petits coups ou lésions à la suite d’une activité particulière,  causant une blessure.
  • Surmenage d’une partie du corps jusqu’à produire une surcharge.
  • Une infection.
  • Les rhumatismes et même le diabète.
  • L’âge, qui fait que le tendon perd de son élasticité nécessaire.

Symptômes de la tendinite

  • Douleur et inflammation d’une zone déterminée, surtout après s’être étiré.
  • Douleur excessive pendant la nuit.
  • Parfois, cette douleur peut être confondue avec une entorse ou un os fêlé.

C’est toujours le médecin qui détermine le diagnostic précis et le meilleur traitement : il existe des tests spécifiques pour distinguer avec précision si ce que vous avez est bien une tendinite, mais il est toujours bon de savoir comment prévenir certaines maladies ou blessures qui peuvent plus tard nuire à notre qualité de vie.

Ci-dessous, nous vous proposons quelques remèdes simples pour soigner la tendinite, des techniques qui ont le pouvoir de soulager la douleur et d’une certaine manière nourrissent également votre corps afin de garder des tendons résistants et élastiques avec lesquels vous pourrez mieux faire face à cette douleur.

Traitement externe de la tendinite

Tendinite plâtre

1/ Repos du membre affecté

Il est important que la partie enflammée du corps, que ce soit l’épaule, le poignet ou le talon, soit immobilisée pendant quelques jours pour que les mouvements n’aient pas d’incidence sur le tendon blessé. Parfois, les médecins peuvent mettre un plâtre, mais ce n’est pas nécessaire si vous laissez le membre affecté au repos et n’effectuez aucune activité susceptible de nuire.

2/ Application de froid et de la chaleur

Les packs de glace sont excellents pour réduire l’inflammation : vous pouvez les alterner avec des compresses chaudes (sans aller jusqu’à brûler) sur la zone touchée. Vous pouvez également faire une tisane à la camomille et appliquer des pansements. La camomille est très bénéfique pour réduire les inflammations.

3/ Aloès véra

Excellent régénérateur, l’aloès véra soulage l’inflammation et est adaptée pour soigner ce genre de blessures. Vous pouvez prendre deux ou trois feuilles de la plante, en extraire le jus et mélanger avec un demi-verre d’eau tiède pour faire une sorte de bouillie chaude. Versez le mélange obtenu sur une serviette, puis appliquez sur la zone affectée par la tendinite et couvrir d’un bandage.

4/ Bains de sel et de vinaigre

Chauffez de l’eau et remplissez un récipient avec du gros sel et un verre de vinaigre ; puis, immergez la zone affectée pendant 15 à 20 minutes. Vous pouvez répéter l’opération trois fois par jour. Peu à peu, vous commencerez à ressentir un soulagement.

5/ Massage avec de l’alcool de romarin

Le romarin a de grandes vertus anti-inflammatoires, antiseptiques et cardiotonique, et permet de lutter contre les rhumatismes.  Ainsi, vous pouvez obtenir un remède avec 25 g de romarin, que vous mettrez dans une bouteille sombre et hermétique, mélangé à 250 cm3 d’alcool éthylique. Laissez reposer une semaine, puis filtrez le liquid pour obtenir un excellent tonique avec lequel vous pouvez masser la zone affectée. C’est tout simple !

Traitement interne de la tendinite

Saule

Il agit comme de l’aspirine. Vous pouvez prendre deux grammes d’écorce séchée pour en faire un thé avec un verre d’eau. Une tasse par jour est suffisante (ne pas consommer si vous êtes allergique à l’aspirine).

Échinacée

C’est un anti-inflammatoire puissant et très approprié pour traiter les blessures des muscles et des tendons. Vous pouvez également le boire en infusion : une cuillerée de plante séchée avec un verre d’eau (jusqu’à deux tasses par jour).

Aliments riches en magnésium et silicium

Ces composants sont d’excellentes aides à la régénération des muscles et des tendons, et peuvent être trouvés dans les amandes, le soja, les épinards, la laitue, les asperges …

Ananas

Il s’agit d’un fruit merveilleux pour prévenir l’inflammation des tendons. Ce fruit est très courant dans l’alimentation des sportifs pour prévenir les blessures et les douleurs musculaires ; ainsi, il serait judicieux de l’utiliser en salade, et si possible de le mélanger à de la papaye coupée en dés. La combinaison sera alors plus que parfaite et adaptée pour soigner la tendinite.