Comment soulager l’endométriose de façon naturelle

· 26 février 2014
Réduire notre consommation de caféine et manger plus de fruits, de légumes frais peut aider à soulager la douleur causée par l'endométriose.

L’endométriose est une affection assez fréquente, qui peut causer bien des douleurs aux femmes qui en souffrent. Heureusement, en suivant une alimentation appropriée et en suivant quelques remèdes naturels, on peut soulager l’endométriose.

Au fil de cette lecture, vous en saurez plus sur l’endométriose et les différents traitements naturels dont l’efficacité a été constatée par de nombreuses femmes. Et vous pourrez ainsi soulager l’endométriose facilement.

Qu’est-ce que l’endométriose ?

On dit qu’une femme souffre d’endométriose lorsque le tissu qui recouvre l’intérieur de l’utérus (celui qui se détache et qui saigne pendant la menstruation) prolifère sur les zones voisines. Par exemple sur les ovaires, la trompe de Fallope ou même sur la vessie ou l’intestin.

Lisez aussi : Retard menstruel : quand faut-il s’inquiéter ?

L’inflammation s’étend également sur ces zones-là durant la menstruation, causant de fortes douleurs et des saignements supplémentaires. Les symptômes principaux de l’endométriose sont la plupart du temps les suivants :

  • Douleur pelvienne intense,
  • Crampes dans la zone du bassin durant la menstruation ou une douleur chronique. La douleur et les crampes peuvent atteindre le dos ou les cuisses.
  • Règles très abondantes.
  • Selles douloureuses ou des douleurs lors des rapports sexuels, tout particulièrement lors de la semaine qui précède le début de la menstruation.
  • Nausées, des vertiges et des vomissements, qui se manifestent durant les jours qui précèdent la période menstruelle.
remèdes naturels pour soulager l endométriose

Bien que la cause de l’endométriose ne soit pas très claire, les experts pensent qu’il pourrait s’agir d’un déséquilibre hormonal. Il est probable que la production excessive d’oestrogènes soit l’une des causes de cette maladie.

Les effets positifs d’une alimentation équilibrée

Avoir une alimentation équilibrée et saine est la première des recommandations dont il faut tenir compte pour soulager l’endométriose et ses symptômes de manière naturelle. Voici quelques bons conseils à suivre :

  • Premièrement, évitez la consommation excessive de produits laitiers et de viande. Une grande partie des produits laitiers et des viandes disponibles sur le marché contiennent des xénoestrogènes. Ces hormones peuvent accroître la douleur provoquée par l’endométriose.
  • Évitez le café et les boissons au cola. Ces boissons contiennent de la caféine qui peut influencer de façon négative les symptômes décrits plus haut.
  • Mangez chaque jour plus de fruits et de légumes. Cela vous permettra d’augmenter également par la même occasion la quantité de fibres et de vitamines ingérées. Les fibres contribuent à l’amélioration du transit intestinal et permettent aussi de réduire l’inflammation. Certaines vitamines pourraient aider également à soulager l’endométriose.
mangez des fruits pour soulager l'endométriose

  • Mangez davantage d’aliments riches en acides gras oméga-3 et oméga-6. Ces acides gras aident à contrôler la production de prostaglandines, les hormones qui sont à l’origine des douleurs menstruelles.
    Des aliments comme le thon, les sardines, les graines de lin, la linette dorée et l’huile de graine de potiron se trouvent dans cette catégorie d’aliments.

Lisez aussi cet article : 7 aliments qui contiennent des oméga-3

D’autres conseils pour soulager l’endométriose

Voici encore quelques recommandations qui peuvent vous aider à soulager ces symptômes de manière naturelle :

  • Faites de l’exercice pour gérer le stress. Le stress prolongé peut causer un déséquilibre hormonal susceptible de faire augmenter la douleur. Faire du yoga ou pratiquer des exercices de respiration pour libérer le stress vous aidera aussi à vous sentir mieux.
  • Faites des séances d’acupuncture. Il s’agit d’une technique chinoise millénaire. Son l’efficacité pour réduire la douleur en toutes situations est démontrée.
  • Suivez une thérapie par la chaleur. Au moment précis où vous souffrez de crampes et de douleurs menstruelles, appliquez une compresse chaude sur la zone douloureuse. Cela aidera à détendre les muscles et ainsi à diminuer la douleur.

Dans tous les cas, si les symptômes persistent ou deviennent trop intenses, la meilleure chose à faire est de consulter votre médecin.

  • Zhu, X., Hamilton, K. D., & McNicol, E. D. (2013). Acupuncture for pain in endometriosis. Sao Paulo Medical Journal. https://doi.org/10.1590/1516-3180.20131316T1
  • Mulgund, A., Doshi, S., & Agarwal, A. (2015). The Role of Oxidative Stress in Endometriosis. In Handbook of Fertility: Nutrition, Diet, Lifestyle and Reproductive Health. https://doi.org/10.1016/B978-0-12-800872-0.00025-1
  • Rižner, T. L. (2009). Estrogen metabolism and action in endometriosis. Molecular and Cellular Endocrinology. https://doi.org/10.1016/j.mce.2009.03.022
  • Harada, T. (2014). Endometriosis: Pathogenesis and treatment. Endometriosis: Pathogenesis and Treatment. https://doi.org/10.1007/978-4-431-54421-0