Comment vaincre la peur de l'abandon ?

La peur de l'abandon peut vous empêcher de profiter de vos relations. Découvrez ici les points à prendre en compte pour la surmonter.
Comment vaincre la peur de l'abandon ?

Dernière mise à jour : 27 novembre, 2021

Pour qu’une relation soit stable, plusieurs ingrédients doivent être présents. La somme de tous ces ingrédients se traduit par le bien-être, la prospérité et la satisfaction. La peur que votre partenaire vous quitte peut vous empêcher de profiter pleinement de votre relation. C’est pourquoi nous vous livrons ici des conseils pour surmonter la peur de l’abandon.

Bien entendu, la peur d’être abandonné n’est pas exclusive aux relations amoureuses. Vous pouvez ressentir cette peur avec votre famille, vos amis, vos collègues et même vos animaux de compagnie.

Étant donné que le lien émotionnel qui s’établit avec un partenaire amoureux est plus étroit, il est naturel que cette peur se développe dans une relation amoureuse. Malgré cela, nos conseils pour vaincre la peur de l’abandon vous serviront dans d’autres contextes.

7 conseils pour vaincre la peur de l’abandon

En général, la peur de l’abandon est une conséquence des modèles d’attachement que nous avons développés pendant l’enfance. Le style d’attachement que nous avons eu avec nos parents ou nos soignants détermine les comportements que nous aurons à l’adolescence et à l’âge adulte.

Les traumatismes de l’enfance peuvent également être à blâmer, comme le divorce, sans oublier que cette peur peut être le symptôme d’une phobie (atazagoraphobie, pistanthrophobie, autophobie et bien d’autres). Dans des cas plus rares, cette peur peut être due à un trouble mental, comme le trouble de la personnalité limite.

Quoi qu’il en soit, la peur de l’abandon est un problème très courant. Malheureusement, elle affecte des millions de personnes à travers le monde. Selon les experts, cette peur peut provoquer une insécurité dans la relation amoureuse et entraîne souvent la rupture. Découvrez dans les lignes suivantes 7 stratégies pour vaincre la peur de l’abandon.

1. Identifiez l’origine de votre peur

Comme nous l’avons déjà noté, la peur de l’abandon est généralement liée à des expériences passées. Qu’il s’agisse d’expériences de l’enfance, de la petite enfance ou de l’âge adulte, il y a toujours une étincelle qui allume le feu de la peur. Identifier le moment où tout a commencé peut vous aider à surmonter la peur de l’abandon.

Faites un exercice rétrospectif dans lequel vous évaluez vos relations avec les personnes. Avez-vous toujours eu peur d’être abandonné ? Pourriez-vous identifier quand cela a commencé ? Est-ce que cette peur est apparue avec votre nouvelle relation amoureuse ? Se poser des questions inconfortables est un outil pour découvrir la vérité.



2. Travaillez sur votre estime de soi

Souvent, la peur d’être abandonné par le partenaire est due à des problèmes d’estime de soi. En effet, cette peur ne se manifeste pas isolément, elle s’accompagne souvent de jalousie, d’insécurités, de problèmes de confiance, entre autres.

Tout cela indique un problème de perception de soi. Vous devriez donc faire du travail sur votre estime de soi une priorité pour faire disparaître votre peur de l’abandon.

Pour vaincre la peur de l'abandon il faut travailler sur l'estime de soi.
L’estime de soi est le pilier fondamental de la santé émotionnelle, elle influencera donc inévitablement tous les aspects de la vie.

3. Pour vaincre la peur de l’abandon, parlez à votre partenaire

Paradoxalement, la peur de l’abandon se développe même lorsque le partenaire n’a manifesté aucune envie de quitter la relation. C’est une réaction qui n’a pas de lien avec la réalité.

Ainsi, parler avec son partenaire de l’avenir de la relation peut être d’une grande aide. En fin de compte, c’est un soulagement de savoir que vos pensées ne sont pas liées aux intentions de votre partenaire.

4. Prenez soin de vous

Pour renforcer l’estime de soi, vous devez prendre soin de vous. Cela implique de commencer à pratiquer la bienveillance envers vous-même, en plus d’adopter une série d’habitudes visant à garantir votre bien-être et votre prospérité. Voici quelques idées :

  • Commencez à faire du sport
  • Suivez une alimentation équilibrée
  • Élargissez votre cercle d’amis
  • Incluez des activités amusantes que vous pouvez faire sans la participation de votre partenaire ou de vos amis
  • Évitez les situations stressantes
  • Prenez soin de votre apparence physique
  • Arrêtez de vous juger ou d’exiger autant de vous-même
  • Pensez au yoga, à la méditation et aux autres activités relaxantes

Tout type d’activité qui vous fait plaisir est la bienvenue. A travers cette activité, vous découvrirez que le bonheur se matérialise de différentes manières et que vous pouvez être heureux à la fois seul et avec les personnes qui vous entourent.



5. Envisagez de suivre une thérapie

Sans vouloir paraître insistant, nous vous rappelons que le style d’attachement qui caractérise la peur de l’abandon est souvent associé à des problèmes non résolus. Bien que rien ne vous empêche d’essayer de les découvrir par vous-même, la médiation d’un spécialiste est souvent d’une grande aide pour raccourcir le processus.

Essayez de suivre une thérapie seul. Puis si vous le souhaitez, optez pour une thérapie de couple.

Heureusement, les styles d’attachement que nous développons au cours de l’enfance ne sont pas gravés dans le marbre. Nous pouvons les modifier avec des efforts, afin que les modèles qui nous caractérisaient dans le passé n’aient pas à nous conditionner dans le présent.

6. Surveillez les signes

Prêtez attention aux signes avant-coureurs afin que la peur ne vous envahisse pas. Ceux-ci sont quasiment identiques à ceux d’une attaque de panique, voire à ceux d’un trouble anxieux.

  • Que faisiez-vous juste avant que le sentiment ne vous envahisse ?
  • Quels sentiments vous traversez l’esprit ?
  • Quel contrôle avez-vous sur les émotions que vous développez ?
  • Votre esprit est-il embrumé ou êtes-vous pleinement conscient de tout ?
  • Que faites-vous exactement quand vous vous sentez abandonné ?
  • Quelle est votre attitude envers votre partenaire ?
  • Devenez-vous irritable ?

Essayez également de déterminer le type de soutien que vous souhaiteriez recevoir lorsque le sentiment vous envahit. Lorsque vous aurez collecté toutes les réponses à ces questions, vous aurez une idée du déroulement d’une telle attaque. Vous pourrez ainsi mieux la contrôler.

Pour vaincre la peur de l'abandon il faut faire une introspection.
L’introspection est une des étapes fondamentales pour savoir comment faire face à la peur de l’abandon.

7. Continuez à travailler sur vous-même

Nous avons déjà signalé que les styles d’attachement peuvent être modifiés. Cependant, vous ne pourrez pas toujours les surmonter aussi rapidement que vous le souhaitez. Et vous pouvez même trouver d’autres points sur lesquels travailler en cours de route. Quoi qu’il en soit, sachez que la patience est une grande alliée pour vaincre la peur de l’abandon.

D’autres alliés évidents sont le soutien de votre partenaire ou de la personne la plus proche de vous en ce moment. Travailler sur le polissage des détails est une tâche constante, qui ne se terminera que lorsque vous l’aurez décidé. Miser sur soi, sur son intégrité et sur sa stabilité émotionnelle n’est jamais un effort vain.

Vous pouvez vaincre la peur de l’abandon !

Si vous tenez compte de ces 7 conseils pour surmonter la peur de l’abandon, vous pourrez commencer et conclure le processus de récupération. Incluez également votre partenaire dans ce processus.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment soigner la blessure de l’abandon ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment soigner la blessure de l’abandon ?

Vous ne trouvez pas le moyen de soigner la blessure de l'abandon ? Découvrez ici 6 conseils qui vous aideront à surmonter une rupture.



  • De Dios, M. L. M., & Lim, N. N. T. A look at rejection sensitivity, fear of intimacy, and fear of abandonment as possible predictors of attachment style in current romantic relationships. 2009.
  • Wolchik, S. A., Tein, J. Y., Sandler, I. N., & Doyle, K. W. Fear of abandonment as a mediator of the relations between divorce stressors and mother–child relationship quality and children’s adjustment problems. Journal of abnormal child psychology. 2002; 30(4): 401-418.