Comment vaincre ses peurs

7 avril 2021
Les peurs nous bloquent et nous empêchent souvent d'avancer vers nos rêves. Il est donc important de savoir comment les affronter et que faire pour les vaincre.

Apprendre à vaincre ses peurs est l’une des meilleures recettes pour atteindre nos rêves et découvrir des endroits jamais imaginés. Combien de fois avez-vous voulu aller à un endroit et connaître une culture différente, avoir un nouveau travail, vous lancer dans une nouvelle relation affective ou explorer de nouvelles choses mais ne l’avez pas fait par crainte de ce qui se produirait ensuite ?

La peur est une émotion qui déclenche des sensations désagréables quand nous percevons une menace ou pensons être face à un danger. On pourrait dire que cette émotion accompagne l’être humain depuis la nuit des temps et lui a permis de survivre. Néanmoins, beaucoup de nos peurs, dans l’actualité, ne sont pas justifiées.

La peur, comme le démontrent des études à ce sujet, est une émotion qui se partage aussi avec le règne animal ; les animaux ont un comportement de fuite, d’attaque ou d’évitement quand ils reconnaissent un danger.

Actuellement, beaucoup de personnes perçoivent le danger n’importe où. Le problème est que la peur peut désactiver ou réduire la capacité de résistance face à certaines circonstances. Elle peut aussi finir par paralyser.

Par conséquent, il est bon de se demander : que pouvons-nous faire pour vaincre nos peurs, sachant qu’il s’agit d’une émotion universelle ? Nous allons dès maintenant vous donner quelques recommandations.

Types de peur

Nous pouvons avoir peur face à un grand nombre de choses. Des études nous expliquent que les peurs se retrouvent aussi bien chez les enfants et les adolescents que les adultes, mais toutes de façon différente.

Certaines des peurs présentes chez les enfants sont les suivantes :

  • Peur des animaux
  • L’obscurité
  • Êtres imaginaires
  • Films d’horreur
  • Solitude
  • Figures d’autorité
  • Choses liées à l’école
Un enfant qui a peur.

Les peurs apparaissent dès l’enfance et se développent jusqu’à l’âge adulte. Néanmoins, les motifs changent avec l’âge.

Lorsqu’il s’agit des adolescents, les peurs peuvent être :

  • Obscurité
  • Êtres imaginaires
  • Animaux
  • Clowns
  • Mort de leur famille, ou leur propre mort
  • Ne pas réussir leurs examens
  • Solitude
  • Peur des carences
  • Présence d’inconnus

Les types de peur chez les adultes sont :

  • Les maladies
  • Le futur des enfants
  • Mort de proches
  • Chômage
  • Instabilité économique
  • Accidents
  • Être l’objet de moqueries
  • Insécurité dans la rue
  • Abandonner sa famille, entre autres

Découvrez aussi : Éduquez vos enfants avec des rêves, pas des peurs

Recommandations pour vaincre ses peurs

Beaucoup ont des pensées comme : 

  • « Je voudrais connaître cet endroit fantastique mais il pourrait m’arriver quelque chose, il vaut mieux que j’aille à un endroit plus sûr »
  • « Je voudrais composer une chanson mais les gens vont se dire qu’elle est horrible »
  • « J’aimerais peindre mais personne ne va aimer ce que je vais faire »

Ces types de peurs n’ont souvent pas de fondements, ou rien de ce qu’il y a au-delà de la peur ne risque d’exister dans la réalité, et cela finit par éteindre les rêves de beaucoup de personnes.

Commencez à mettre ces points en pratique et à vaincre vos peurs

  • Explorez vos pensées. Essayez d’apprendre à vous connaître. Placez-vous face à la peur, donnez-lui un nom et demandez-lui de quoi elle essaie de vous protéger.
  • Imaginez ce qu’il y a derrière la porte de la peur. Si cette peur n’était pas là, quelles choses merveilleuses se produiraient ou pourriez-vous réussir à faire ?
  • Cessez de penser aux autres. Même si vous n’y croyez pas, les gens ne prêtent peut-être pas attention à ce que vous faites de votre vie ; rappelez-vous, la réalité est complexe et le monde est vaste. Tout le monde est occupé et les personnes ne sont peut-être pas concentrées sur ce que vous faites pour réaliser vos rêves.
  • Préparez-vous. Si vous sentez qu’il vous manque des informations pour lancer une nouvelle affaire ou mettre en marche une idée, suivez les cours nécessaires et commencez à construire votre profil professionnel.
La plénitude d'une femme.

Pour abandonner ses peurs, il est important d’abandonner sa zone de confort et d’essayer ce que nous avons tant envie de faire.

  • Vous perdez si vous n’essayez pas. Gardez bien à l’esprit qu’il s’agit du premier échec. Si vous n’essayez pas d’atteindre vos rêves, vous avez déjà perdu. Au contraire, si vous prenez l’initiative, vous n’aurez jamais ce doute en tête : « que se serait-il passé si… ».
  • Identifiez la menace. Et demandez-vous si elle est réelle ou non. Ce que vous craignez tant n’a peut-être pas sa place dans ce monde, il s’agit peut-être d’une idée que vous avez bâtie dans votre esprit.
  • Regardez ce que vous offre votre zone de confortIl s’agit de la zone où vous vous sentez en sécurité, et c’est peut-être là que résident vos peurs. Que pouvez-vous perdre si vous essayez d’obtenir ce que vous désirez tant ?
  • Appliquez des techniques. Il existe des techniques qui peuvent aider à vous relaxer et à faire baisser votre anxiété. Avec un esprit apaisé, vous pourrez penser de façon plus ordonnée et rationnelle.

Ceci peut vous intéresser : Il faut courir vers ses peurs et non les fuir

Pour terminer…

Cessez de fuir : ce n’est pas la solution. Quand vous essayez de fuir, vous ne faites que créer des excuses, mais cette attitude ne fait que renforcer la barrière qui vous empêche de détruire la peur et de conquérir ce que vous désirez tant.

Appliquez ces conseils et vous verrez comment les choses s’amélioreront. Souvenez-vous que cette peur que vous sentez pourrait vous placer face à une grande opportunité. L’affronter est votre meilleure porte de sortie. Il serait peut-être bon de consulter un psychologue et de créer un plan pour commencer à diminuer vos craintes. N’ayez pas peur de demander de l’aide.

  • Bedoya Dorado, C., & García Solarte, M. (2016). Efectos del miedo en los trabajadores y la organización. Estudios Gerenciales. https://doi.org/10.1016/j.estger.2015.10.002
  • Lopez Bravo, M. D. (2012). Repaso a nuestros miedos. Crítica.
  • Los miedos en la pre-adolescencia y adolescencia y su relación con la autoestima: Un análisis por edad y sexo. (2014). Revista de Psicología Clínica Con Niños y Adolescentes.
  • Marina, J. A. (2012). Los miedos infantiles. Pediatria Integral.
  • Monràs, P. (2012). El miedo. Revista de Enfermería (Barcelona, Spain).
  • Valdano, J. (1986). El miedo escénico. Revista de Occidente.
  • Hurtado, F. A. (2015). Antropología del miedo. methaodos. revista de ciencias sociales, 3(2), 262-275.
  • Valdez Medina, J. L., Torres Aristeo, O., Arratia López Fuen, N. I. G., & López Romero, I. (2010). Los tipos de miedo prevalentes por generación y por sexo. Revista Electrónica de Psicología Iztacala, 13(4).