7 conseils pour prendre soin du pied diabétique

22 février 2019
Pour éviter de graves complications après avoir reçu un diagnostic de diabète soutenu, il est essentiel de savoir comment prendre soin du pied diabétique.

Avoir un taux de glycémie plus élevé que la normale entraîne de nombreuses complications pour la santé. L’une des plus dangereuses est le pied diabétique.

Un manque de contrôle peut déboucher sur une moins bonne sensibilité du pied et augmente le risque de développer des ulcères, des crevasses et d’autres blessures. Ces dernières peuvent être une source d’infections dangereuses.

L’affection peut être causée par une réduction de l’apport sanguin aux jambes (maladie vasculaire) ou par une atteinte des nerfs inférieurs (neuropathie).

Ces deux problèmes entraînent une série de symptômes qui affectent la qualité de vie : le patient perd beaucoup de sensibilité et est exposé à des lésions qui mettent du temps à guérir.

Bien que les symptômes puissent varier selon le degré de gravité de la maladie, il est important de traiter et de surveiller vos pieds en permanence afin que cela ne s’aggrave pas.

Selon les données de l’Organisation mondiale de la santé, plus de 80 % des cas d’amputation du pied diabétique peuvent être évités grâce à un traitement et à des soins de base.

La prise en charge médicale du diabète est la principale mesure de prévention de ces complications. Cependant, en complément, chaque personne devrait adopter des habitudes adaptées pour réduire les risques.

Il est essentiel d’éviter autant que possible toute blessure aux pieds. Découvrez ici sept conseils pour y arriver.

1. Pied diabétique : contrôlez vos pieds tous les jours

Un contrôle quotidien des pieds peut aider à détecter toute anomalie nécessitant un traitement spécial.

Même s’il n’y a pas de problème apparent, il est important de prendre du temps pour effectier ce contrôle.

Essayez de surveiller les symptômes tels que :

  • Plaies ou ulcères
  • Ampoules ou crevasses
  • Callosités et déformations
  • Ecchymoses ou gonflement des veines.

2. Laver et désinfecter

L’un des soins de base pour réduire le risque d’infection des pieds est de les laver tous les jours avec des produits qui aident à les désinfecter.

Cette mesure élimine les bactéries, champignons et autres microorganismes . En cas de blessure, ils peuvent causer des problèmes plus graves.

3. Éviter de fumer

Femme qui casse une cigarette

La consommation de tabac est l’un des facteurs qui peuvent accélérer le rétrécissement des artères. Pour cette raison, tous les patients atteints de diabète devraient l’éviter.

Les toxines de la cigarette ne favorisent pas l’oxygénation des pieds et peuvent donc influencer les complications dues au manque d’oxygène.

Cet article peut aussi vous intéresser : Tout ce que vous devriez savoir pour éviter le tabac

4. Utiliser de crèmes hydratantes

Pour prendre soin de votre pied diabétique, vous devez acheter des produits hydratants pour protéger votre peau.

Une bonne hydratation permet d’éviter les callosités et les crevasses et ainsi de minimiser le risque d’infection.

5. Se couper les ongles

Se couper les ongles

Les ongles des patients atteints de pied diabétique doivent être coupés en ligne droite afin qu’ils ne s’incrustent pas dans la peau. L

La coupe ne doit concerner ni les coins ni les cuticules.

Nous vous recommandons de lire aussi : La cannelle, remède maison contre le diabète par excellence

6. Porter des chaussures confortables

Le port de chaussures confortables et ventilées est l’une des mesures les plus recommandées pour prendre soin de votre pied diabétique. Cela aide à contrôler l’inflammation et à prévenir les infections.

L’idéal, c’est de porter des chaussures composés de matériaux lisses, sans éléments durs, et qui permettent à la peau de respirer facilement.

7. Éviter les activités à fort impact

L’exercice quotidien est l’une des habitudes qui aident à réguler la glycémie chez les patients diabétiques.

Cependant, en raison des complications qui peuvent survenir avec les pieds, il est important de vérifier que les activités choisies n’ont pas un impact important sur eux.

Pour éviter les cors ou les blessures, il est préférable de choisir des disciplines telles que :

  • Natation
  • Cyclisme
  • Yoga
  • Pilates