Conseils pour éliminer les boutons de l’aine

5 janvier 2021
L'apparition de boutons sur l'aine peut répondre à divers troubles cutanés. Comment les reconnaître ? Que faire pour les soigner ? Aujourd'hui, nous vous aidons à résoudre ces questions. Découvrez nos réponses !

La région inguinale et la région pubienne, en raison de son emplacement et de ses particularités anatomiques, sont très sujettes à l’apparition d’éruptions cutanées et de petits boutons qui peuvent être très gênants en provoquant des démangeaisons, des picotements et même des douleurs. Voulez-vous savoir comment supprimer les boutons de l’aine ?

Il faut d’abord connaître leur origine pour pouvoir entrevoir un diagnostic et proposer un traitement. De plus, il faut tenir compte du fait qu’il s’agit d’une zone humide, avec de nombreux plis qui favorisent l’apparition d’infections et d’irritations. Elle peut même être affectée par le frottement des vêtements ou le contact avec des produits chimiques. Voici quelques conseils pour la traiter.

Types de boutons les plus courants sur l’aine

Pour savoir comment enlever les boutons de l’aine, il faut être capable de les identifier par observation directe et savoir s’il s’agit d’un bouton, d’un kyste, d’une ampoule ou d’une verrue.

  • Bouton : protubérance rouge, causée par une infection et une inflammation dans le canal excréteur d’une glande sébacée de la peau.
  • Ampoule : petite poche qui apparaît sur la peau remplie de liquide séreux, causé par des frottements, des brûlures ou à la suite d’autres maladies de la peau.
  • Verrue : petite protubérance qui dépasse à travers l’épiderme en raison de la dilatation des terminaisons vasculaires et du durcissement ultérieur de l’épiderme.
  • Kyste : petite bosse formée de graisse kératinisée blanche ou jaune (une cellule de l’épiderme qui perd de l’humidité et durcit). Ils sont communément appelés kystes graisseux ou kystes sébacés. Lorsqu’ils sont gros, ils sont observés à l’œil nu ou grâce à une loupe ou à la palpation.

Ce sont les types de boutons les plus fréquents, avec la dermatite de contact causée par des produits chimiques ou la composition des tissus du vêtement. Dans cet article, nous allons vous donner quelques astuces intéressantes pour éliminer les boutons de l’aine les plus courants.

Les sous-vêtements et l'hygiène intime.
Il est important de savoir différencier les types de boutons sur l’aine pour procéder au choix du meilleur traitement.

Causes des boutons dans l’aine

Les causes sont très variées et impossibles à condenser dans cet article. Cependant, nous citerons les plus fréquentes.

Épilation ou rasage

Cette situation se produit chez les personnes, hommes et femmes, qui ont la peau sensible. L’épilation à la cire et le rasage irritent les follicules pileux, provoquant des changements dans leur structure qui, finalement, se manifestent par l’apparition de boutons.

Les restes des substances utilisées pour l’épilation et le rasage, une fois les poils épilés, coupés ou épilés, pénètrent dans le follicule et provoquent cette réaction sur la peau délicate de la zone.

En général, ces boutons disparaissent en quelques jours. Parfois, les poils rasés poussent dans le follicule et produisent une irritation et une inflammation plus importantes (folliculite), qui peuvent également s’infecter.

Découvrez aussi : 8 méthodes d’épilation qui ne causent pas d’agression cutanée

Sécrétion excessive des glandes

Les glandes sébacées produisent des corps gras pour lubrifier la zone. Si leur production est excessive, ils bloquent les canaux de sortie, ce qui provoque des rougeurs et une inflammation de la glande.

Les bactéries

Elles s’infiltrent dans le follicule pileux et, en raison de leur croissance, produisent de petites poches blanchâtres. Elles sont très contagieuses et peuvent avoir des conséquences importantes lorsque le système immunitaire ne fonctionne pas correctement.

Une analyse de bactéries.
La prolifération de bactéries dans la région de l’aine peut être à l’origine de l’apparition de boutons. Il est important de le diagnostiquer, car il peut entraîner une infection.

Frottement

Le frottement avec des vêtements intimes ou porter des vêtements très serrés peut provoquer l’apparition de boutons sur l’aine. De plus, l’apparition de bouton est favorisé par la température qui augmente la transpiration et l’humidité dans la zone, stimulant la croissance de colonies de bactéries et de champignons.

Maladies sexuellement transmissibles

Certaines maladies sexuellement transmissibles provoquent des boutons dans l’aine. Le plus évident et le plus frappant est le chancre. Celui-ci produit un gros bouton purulent dans l’aine, qui peut s’écouler vers l’extérieur et propager l’infection.

Cet article pourrait vous intéresser : 11 maladies sexuellement transmissibles (MST) à connaître

Autres causes

Il existe plusieurs causes telles que les kystes de la glande de Bartholin, les verrues génitales et l’herpès, dont nous parlerons dans d’autres articles.

Ensuite, nous allons vous proposer des astuces pour éliminer les boutons de l’aine et éviter, dans la mesure du possible, qu’ils ne réapparaîssent.

Mesures préventives pour éliminer les boutons de l’aine

Les mesures suivantes visent à prévenir l’apparition de boutons à l’aine et à réduire leur inconfort et leurs conséquences. Mettez-les en pratique !

Recommandations pour enlever les boutons de l’aine

  • Régime équilibré et pauvre en graisses : qui aide à réduire le dépôt de sébum dans les glandes épidermiques.
  • Une bonne hydratation : il est important de boire de l’eau en quantité suffisante pour que les sécrétions des glandes soient moins épaisses et que leur sortie par les pores de la peau soit facilitée.
  • Nettoyer la peau avec modération : Un nettoyage en excès peut être encore plus nocif qu’un manque d’hygiène. L’utilisation de produits inappropriés altère la flore bactérienne normale et facilite la colonisation d’agents pathogènes, ce qui peut entraîner l’apparition de boutons dans l’aine et d’autres complications plus graves.
  • Gardez la zone aussi sèche que possible : pour éviter la prolifération de bactéries et de champignons. Un séchage minutieux après la douche ou le bain est recommandé.
  • Portez des vêtements naturels et des vêtements amples.
  • Gérer le stress et l’anxiété : puisqu’ils sont reconnus comme causes de l’apparition d’altérations cutanées partout sur le corps.
  • Utilisez du matériel et des produits stériles pour l’épilation et de nouvelles lames pour le rasage.
  • Appliquer des crèmes exfoliantes. Pour éliminer les cellules mortes et l’excès de sébum, et prévenir le blocage et l’inflammation des glandes sébacées.
  • Utilisez des antibiotiques topiques avant et après l’épilation et le rasage.
  • Utilisez des serviettes avec de l’eau chaude ou des compresses. Cela favorise l’ouverture des pores et la sortie des substances retenues qui provoquent une inflammation, des rougeurs et des douleurs.
Le rasage peut aussi précéder l'apparition de boutons de l'aine
Pour éviter l’apparition de boutons ou de problèmes tels que la folliculite, il est indispensable d’utiliser des rasoirs entièrement stérilisés. De plus, d’autres soins doivent être pris en compte.

Que devez-vous éviter pour qu’aucun bouton n’apparaisse à l’aine ?

  • Utilisez des savons alcalins et abrasifs, car ils assèchent la peau et favorisent l’apparition de boutons dans l’aine.
  • Manipulez les boutons de l’aine, car ils peuvent s’infecter et compliquer leur guérison.
  • Crèmes et substances excessivement grasses, car elles provoquent une obstruction et une inflammation des glandes sébacées.
  • Des produits à base d’alcool qui assèchent la peau et modifient la flore bactérienne.
  • Des vêtements serrés et un excès de chaleur dans la zone. Cela augmente la transpiration et donc l’humidité, ce qui peut être un facteur favorisant l’apparition de boutons dans l’aine.
  • S’exposer au stress et à l’anxiété qui prédisposent à l’apparition de boutons dans l’aine.
  • Traumatisme dû au frottement sur la peau, soit dans le sport dû au frottement des plis inguinaux, contre les vêtements intimes ou pendant les rapports sexuels. Le frottement provoque une surchauffe de l’épiderme, une macération à la chaleur et à l’humidité, et peut même produire des lésions ouvertes sur l’épiderme, en plus des cloques et des boutons.
  • Pansements occlusifs qui entravent la circulation sanguine et provoquent des frottements contre la peau.
  • Contact avec des bactéries dans les spas et les piscines avec un mauvais traitement du pH.
  • Produits cosmétiques contenant du cuivre, du nickel, de l’alcool et d’autres irritants.

Ces conseils pour éliminer les boutons de l’aine sont généralement très efficaces. Cependant, si vous ne constatez pas d’amélioration après les avoir mis en place, il faudra vous rendre chez un spécialiste pour poser un diagnostic correct et qu’il vous prescrive le traitement le plus approprié.

  • Arenas, R. Dermatofitosis en México. Revista Iberoamericana de Micologia. 2002; 19: 63-67
  • Bonifaz, A., Sánchez. T., Ponce, R,M. Granuloma de Majocchi. Revisión. Gac Med Mex. 2008; 144: 429-435
  • Foster, T.J. Inmmne evasion by staphylococci. Nat rev Microbiol. 2005; 3: 948
  • Agger, W.A., Mardan, A. Pseudomona aeroginosa infections of intact skin. Clin Infect Dis. 1995; 20: 302-308
  • Wolff, K., Goldsmith, L., Katz, S., Gilchres,t B., Gilchrest, B.A., Paller, A. et al. Fitzpatrick’s dermatology in general medicine. Gram-negative coccal and bacillary infections. Chapter 180. 7a ed. United States: McGraw-Hill; 2008. pp. 1735-1739
  • Bayliss, J.S. Hot tub folliculitis or hot hand foot syndrome caused by Pseudomonas aeruginosa. JAAD. 2007; 57 (4): 596-600