Conseils pour le quotidien après une stomie

L'hygiène et le remplacement correct du sac collecteur sont cruciaux dans les soins quotidiens d'une stomie. Nous vous donnons les meilleurs conseils à ce sujet.
Conseils pour le quotidien après une stomie
Leidy Mora Molina

Relu et approuvé par l'infirmière Leidy Mora Molina.

Dernière mise à jour : 22 novembre, 2022

Une stomie est un traitement chirurgical qui facilite l’évacuation des déchets de l’organisme, tels que les matières fécales et l’urine, chez un certain groupe de personnes. Le cancer colorectal, la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse sont quelques-unes des maladies qui déterminent ses performances. Nous vous donnons quelques conseils pour le quotidien après une stomie.

Actuellement, des études estiment qu’il y a environ 100 000 personnes avec une stomie en Espagne et quelque 16 000 autres sont ajoutées chaque année. La qualité de vie et le pronostic à long terme dépendent de la capacité d’adaptation de chacun et de sa formation aux soins quotidiens.

Qu’est-ce que la stomie ?

Il existe un petit groupe de pathologies gastro-intestinales et urologiques dans lesquelles il est nécessaire de modifier la structure de certains organes dans un but thérapeutique. La stomie est une intervention chirurgicale qui permet la création d’une ouverture artificielle ou stomie, de l’intestin à la paroi abdominale, facilitant l’élimination des matières fécales ou de l’urine par cette voie.

En général, la stomie n’est pas capable d’agir comme un sphincter naturel, car elle ne possède pas les muscles appropriés. Par conséquent, la personne stomisée ne peut pas contrôler la sortie des déchets. En ce sens, il est nécessaire de connecter un équipement ou un sac à l’extérieur qui fera office de système de collecte.

Types de stomie et quand elles sont pratiquées

Les stomies digestives comprennent la colostomie, la caecostomie et l’iléostomie. Chacun est appliqué dans des cas précis, en fonction de la maladie et de l’état général de la personne à intervenir. De plus, ils peuvent être établis de manière temporaire ou permanente.

Colostomie

Elle créée une communication entre le côlon et la peau de l’abdomen pour décompresser le gros intestin et rediriger les selles. Elle peut être ascendante, transversale, descendante ou sigmoïde, selon le segment du côlon où elle est implantée.

L’obstruction du gros intestin est la raison la plus courante pour indiquer une colostomie. Certaines des maladies associées comprennent les suivantes :

Cécostomie

Il s’agit d’un type rare de stomie dans lequel le caecum communique avec la paroi abdominale. Elle est généralement pratiquée en cas d’urgence de décompression intestinale. Le volvulus caecal et les pseudo-obstructions coliques sont quelques-unes des conditions qui peuvent être résolues par cette méthode.

Iléostomie

C’est l’ouverture de l’iléon distal sur la peau de l’abdomen. Ce type de stomie est plus délicat, en raison des caractéristiques liquides et protéolytiques du contenu de l’iléon, qui a parfois tendance à endommager la peau abdominale. Certains des cas dans lesquels l’iléostomie est nécessaire comprennent la colite ulcéreuse et la polypose familiale.

9 conseils pour la vie de tous les jours après une stomie

Il existe des astuces qui peuvent améliorer considérablement la qualité de vie de la personne stomisée. Il n’est pas toujours facile de les appliquer, mais elles peuvent vous guider afin que la procédure ne soit pas un obstacle complet aux activités quotidiennes.

1. Adapter la vie sociale et professionnelle

À la fin de la stomie et de la période de récupération post-chirurgicale, il est essentiel de reprendre les activités sociales et familiales avec quelques petits changements dans les habitudes de vie. En général, la plupart des activités qui ont été faites avant l’intervention peuvent être réalisées.

Lorsque vous sortez de chez vous, n’oubliez pas d’emporter avec vous tout ce dont vous avez besoin pour remplacer le sac de stomie. De même, gardez des vêtements de rechange en cas d’événement imprévu.

La vie professionnelle doit reprendre progressivement. Les travaux manuels de forte intensité et liés au levage de charges sont généralement contre-indiqués. Un conseil lors du retour au travail après une stomie est de s’assurer un accès rapide à la salle de bain ou à un espace privé pour changer les sacs.

Sac de stomie.
Les sacs de stomie sont assez anatomiques et ne perturbent pas trop les activités quotidiennes. Pourtant, ils nécessitent des soins particuliers.

2. Portez les bons vêtements

Dans la plupart des cas, les personnes stomisées peuvent continuer à porter leurs vêtements habituels. Cependant, un conseil crucial après une stomie est d’éviter les vêtements trop ajustés ou ceux qui peuvent comprimer excessivement la stomie. De plus, des bretelles ou des élastiques peuvent être utilisés pour remplacer la ceinture.

3. Reprendre progressivement le sport

Après la stomie, l’activité physique doit être reprise dès que possible, en commençant par des exercices d’intensité légère. À long terme, les personnes peuvent continuer à pratiquer tous les sports qu’elles pratiquaient avant l’intervention, à l’exception de ceux à fort impact, des mouvements brusques ou de l’haltérophilie.

En général, les systèmes de stomie actuels ne se décollent pas avec les mouvements et la transpiration. Consulter un médecin spécialiste avant de reprendre le sport.

Voici quelques recommandations à garder à l’esprit lorsque vous faites des activités physiques :

  • Vérifiez que la poche de stomie est bien fixée à la peau et changez-la si nécessaire.
  • Couvrez le filtre de l’appareil avec des autocollants spéciaux en cas de sports nautiques.
  • Évitez de faire adhérer l’équipement quelques minutes avant de l’immerger dans l’eau.
  • Videz l’appareil avant de commencer l’exercice.
  • Maintenir une hydratation adéquate.

4. Rééducation sexuelle

Les rapports sexuels peuvent se poursuivre normalement après l’intervention. Cependant, le conseil crucial post-stomie est de travailler sur l’estime de soi, la rééducation sexuelle et l’acceptation.

Des études affirment que l’impact d’une stomie est dévastateur pour les patients, même dans une période postopératoire sans complications. La façon dont le patient s’adapte à une image corporelle altérée a une incidence sur sa capacité à établir des relations personnelles, à vivre et à exprimer sa sexualité et à suivre le processus de réadaptation.

Certaines femmes peuvent éprouver des problèmes et de l’inconfort pendant les rapports sexuels, tandis que les hommes peuvent souffrir de dysfonction érectile. Il est important de parler avec le couple et de chercher des alternatives.

Les femmes doivent consulter un gynécologue en cas de sécheresse vaginale.

5. Prenez des précautions lorsque vous voyagez et conduisez

Une préparation adéquate à l’éloignement de la maison est la clé des soins quotidiens après une stomie. En ce sens, il est recommandé d’emporter un bagage à main avec plusieurs vêtements de rechange et des remplacements de sac lors d’un voyage en avion. De cette façon, nous pourrons faire face à tout imprévu pouvant survenir pendant le vol.

En revanche, il faut attendre au minimum 6 semaines après la stomie pour reprendre la conduite. De plus, un système de sécurité routière enceinte peut être utilisé au cas où la ceinture de sécurité serait gênante.

6. Protégez la peau autour de la stomie

Parfois, les déchets excrétés par la stomie peuvent provoquer une sensibilité et une gêne dans la peau environnante. En ce sens, les mesures de soins suivantes sont recommandées :

  • Changez périodiquement le sac de stomie pour éviter les fuites.
  • Utilisez un sac de taille appropriée et une ouverture de barrière cutanée.
  • Retirez soigneusement l’équipement de collecte et évitez d’en faire plus que nécessaire.
  • Consulter un médecin en cas d’allergie au matériau adhésif ou à l’équipement de stomie.
  • Nettoyez la peau autour de la stomie avec de l’eau et séchez-la soigneusement avant d’installer la barrière cutanée et le sac de collecte.

7. Maintenir une bonne hygiène

Il est courant que les gens aient peur de se baigner, inquiets de l’effet que l’eau ou le savon peut avoir sur la stomie. Cependant, cette approche a peu de fondement, puisque l’équipe est formée pour supporter les averses sans aucun problème.

Le savon peut parfois interférer avec l’adhérence de la barrière cutanée, vous pouvez donc choisir de laver la zone environnante avec juste de l’eau. Une autre option consiste à laver la zone avec beaucoup d’eau, après avoir appliqué le savon. Il n’est pas recommandé de retirer le sac collecteur lors de la douche ou du bain.

Douche chez un patient stomisé.
La stomie ne gêne pas l’hygiène. Par conséquent, le sac ne doit pas être retiré pour une douche.

8. Apprenez à bien vider et changer le sac

Après l’intervention chirurgicale, le personnel du centre médical sera chargé de donner des instructions sur la façon de vider et de remplacer correctement le système de collecte. Il n’est pas nécessaire d’utiliser des matériaux stériles pour nettoyer la zone pendant l’échange.

Une astuce pratique consiste à vider le sac de stomie lorsqu’il atteint la moitié ou le tiers de sa capacité, évitant ainsi les fuites ou les déversements. Les étapes pour vider le sac de collecte sont les suivantes :

  1. Asseyez-vous sur une chaise devant les toilettes ou dessus, le plus en arrière possible.
  2. Couvrez les toilettes avec du papier hygiénique pour réduire les éclaboussures.
  3. D’une main, tenez le sac de collecte vers le haut ; de l’autre, ouvrez la fermeture.
  4. Penchez-vous au-dessus des toilettes et ouvrez lentement le sac.
  5. Videz progressivement le contenu du sac.
  6. Nettoyez l’intérieur et l’extérieur du sac avec du papier toilette.
  7. Fixez à nouveau le sac et placez l’attache.

9. Évitez la croissance excessive des poils

Les poils dans la zone de la stomie peuvent affecter l’adhérence et la fixation de la barrière cutanée. De même, cela pourrait également causer de l’inconfort et de la douleur lors de son retrait. En ce sens, il est conseillé de se raser ou de réduire les poils de la zone avec des ciseaux.

Des précautions doivent être prises lors du rasage de la zone. Il est conseillé d’utiliser une poudre pour stomie après le rasage, car le savon et les crèmes à raser peuvent également affecter la fixation de l’appareil.

N’oubliez pas de rincer abondamment à l’eau et de sécher la zone avant de replacer le sac.

Des soins médicaux en temps opportun sont essentiels

Il existe plusieurs conseils utiles pour les soins après une stomie. Ils visent à améliorer la qualité de vie de la personne et à éviter les complications à long terme.

De même, la consultation médicale ne doit pas être retardée en cas de symptômes inhabituels. Le système de collecte doit être revu au moindre doute sur son bon fonctionnement.

Cela pourrait vous intéresser ...
Hydrothérapie du côlon : mythes et réalités à connaître
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Hydrothérapie du côlon : mythes et réalités à connaître

L'hydrothérapie du côlon est une procédure qui lave abondamment le gros intestin. Découvrez la vérité cachée sur cette ancienne pratique.



  • Gómez A. El paciente ostomizado. Farmacia Profesional. 2006; 20(8): 50-55.
  • Noda Sardiñas C, Alfonso Alfonso L, Fonte Sosa M, Valentín Arbona F, et al. Problemática actual del paciente con ostomía. Rev Cub Med Mil. 2001;  30( 4 ): 256-262.
  • Folguera-Arnau M, Gutiérrez-Vilaplana JM, González-María E, Moreno-Casbas MT, et al. Implementation of best practice guidelines for ostomy care and management: Care outcomes. Enferm Clin (Engl Ed). 2020 May-Jun;30(3):176-184.
  • Yang M, McClure JA, Wanis KN, Vogt KN, et al. From Formation to Closure: Aggregate Morbidity and Mortality Associated With Defunctioning Loop Ileostomies. Dis Colon Rectum. 2022 Sep 1;65(9):1135-1142.
  • De La Llera Domínguez Gerardo. Colostomías: clasificación, indicaciones, detalles de técnica. Rev Cubana Cir. 2007;  46( 4 ).