Conseils pour stimuler la capacité visuelle d'un bébé

Les yeux du bébé s'ouvrent sur la poitrine qui l'accueille et l'enfant découvre le fil de lumière qui l'attache à la vie. Stimuler sa vision signifie l'intégrer au monde et renforcer l'union parentale.
Conseils pour stimuler la capacité visuelle d'un bébé

Dernière mise à jour : 22 juin, 2021

Le sens de la vue est l’un des moins développés au moment de la naissance, d’où l’importance de stimuler la capacité visuelle d’un bébé.

Les enfants naissent en ayant du mal à se concentrer. Cependant, au bout de quelques mois d’apprentissage, ils y parviendront, à travers l’imitation des mouvements, en reconnaissant des visages et en interagissant avec.

Le bébé est attiré par les objets présentant des contrastes importants, avec des formes arrondies, des mouvements et des voix. La stimulation précoce lui apporte une sécurité, dans la mesure où elle l’aide à situer et à reconnaître les personnes qui prennent soin de lui. La communication visuelle le console et le relie aux autres.

Le stimuler est assurément nécessaires pour des raisons que nous expliquerons dans cet article. Au cours de la première année de vie, le rythme des expériences cognitives est vertigineux.

Comment est la vision d’un nouveau-né ?

Les nouveau-nés viennent au monde avec une vision suffisante pour s’accrocher à la vie proche et personnelle. Ils voient d’abord leur mère, en premier plan. Celle-ci les regarde, leur sourit et les nourrit. Plus loin, leur vision est floue et les empêche de comprendre ce qui se passe autour d’eux ; elle se concentre seulement sur ce qu’il y a de plus proche et vital.

Le regard des bébés, à leur naissance, se dirige vers leur mère, la forme arrondie de son visage, le contraste de ses yeux, sa voix aiguë, la couleur sombre de l’aréole. C’est un premier regard qui parentalise.

Le pédiatre Marc Pilliot, dans l’article Le regard du naissant, se réfère à ce dernier comme un proto-regard ou regard fondateur. Un pont dressé vers la vie qui commence. Étant donné qu’ils quittent un ventre sombre et tiède, les bébés n’aiment pas du tout la luminosité. S’ils suivent quelque chose du regard, ils le font de côté et non de haut en bas. Ils regardent les bords et non le centre.

L'allaitement maternel chez une femme.

Le regard fixe du nouveau-né qui observe sa mère au moment de l’allaitement est classique et fait partie de son développement.

Ceci peut vous intéresser : 5 avantages de la stimulation prénatale

Conseils pour stimuler la capacité visuelle du bébé

En général, nous ne devons pas forcer l’enfant à réaliser une activité. Il apprend exclusivement en jouant, dans un environnement harmonieux, joyeux et tranquille. Si nous le trouvons irrité, c’est parce que quelque chose ne va pas.

Stimulation précoce

La mère a une relation étroite et intime avec le bébé qui est dans son ventre. Le fœtus entend des bruits et des voix qu’il retrouve dès sa naissance. Ceci le touche. De nombreuses études démontrent que la relation prénatale est cruciale dans le développement de l’affect mère-bébé.

En effet, dès que le bébé ouvre les yeux et que l’échange de regards initiale se produit, celui qui fonde la relation maternelle, il est possible de stimuler la capacité visuelle d’un bébé. Les odeurs et les couleurs, en plus de la chaleur et de la douceur de la peau, le disposent directement à plonger dans l’aventure instinctive de l’existence.

Renforcer le contact

La relation visuelle mère-enfant est intense et constituera le fil conducteur des autres stimuli. Les relations que l’œil établit avec les objets mobiliseront les mains et le corps.

La coordination œil-main est structurelle et déterminera les progrès dans le développement neurologique. Si, au moment de l’allaitement, la mère ne regarde pas son bébé, celui-ci se penchera en avant en essayant de rétablir le contact. S’il n’y parvient pas, il pourra se mettre à pleurer.

Un autre élément qui renforce le contact est la formation et l’illustration de chaque femme. Les mères sensibles ont davantage tendance à adapter leurs comportements aux besoins de stimulation, de régulation et de communication de leurs bébés.

Développer la curiosité

Il ne fait aucun doute que le moteur de la connaissance est la curiosité. Chez l’enfant, elle meut et émeut tout son système d’apprentissage

L’environnement qu’il observe, proche et en mouvement, le rapproche de la survie et de la protection. Il est biologiquement attiré par les visages : c’est concrètement ce qu’il fixe le plus.

Ensuite, il est attiré par les formes lumineuses qui reproduisent des séquences et des rythmes organiques. Éveiller sa curiosité, faire en sorte qu’il suive des objets, que ceux-ci apparaissent et disparaissent, fait partie de l’entraînement de sa capacité à chercher et à mémoriser. Ce sont des exercices qui s’inscrivent dans le champ de la neuroplasticité.

Bénéfices de la stimulation visuelle précoce

L’acuité visuelle commence autour des 3 mois et augmente jusqu’à 6 mois. Le bébé se rapproche alors des valeurs du champ visuel des adultes même si, dès sa naissance, il est possible de stimuler la capacité visuelle d’un bébé.

Un élément capital dans la stimulation est la possible détection précoce de problèmes de vue. Les bébés peuvent être diagnostiqués avant d’avoir un an.

Par exemple, chez les bébés de moins de 30 jours, on peut savoir s’ils fixent et suivent du regard un objet mobile intéressant. L’examen ne sera pas concluant avant le troisième mois de vie. Mais si le bébé présente cette caractéristique, on devrait l’emmener consulter un spécialiste.

Finalement, la stimulation génère une conscience corporelle, qui est la base de la conscience spatiale. Celle-ci, à son tour, se base sur le développement auditif et tactile et sur l’information haptique à la naissance.

Un bébé qui joue avec son mobile.

Les mobiles colorés stimulent les jeunes enfants grâce à leurs contrastes.

Poursuivez votre lecture : Comment stimuler la mémoire des bébés

Stimuler la capacité visuelle d’un bébé : le plus tôt est le mieux

Au moment de la 25e semaine de grossesse, le fœtus se compose déjà de cent mille millions neurones, mais seuls quelques-uns sont connectés lorsqu’il naît. C’est à partir de la naissance et jusqu’à ses 3 ans qu’elles s’intégreront progressivement à travers des réseaux et des connexions.

C’est pour cela que la stimulation précoce est si importante, que ce soit dans l’utérus avec de la musicothérapie, jusqu’à ses 6 ans. Faire des exercices et des jeux qui activent son développement sensoriel, intellectuel, moteur, affectif et social est essentiel. Les voix et les sons, les caresses, les couleurs et les mouvements sont aussi des éléments qui génèrent des connexions nerveuses dans son cerveau.

Pour conclure, la vue est l’un des sens qui doit commencer à être stimulé le plus tôt possible. On doit bien garder à l’esprit que la vision se développe lors des quatre premiers mois de vie, ainsi que le circuit neurologique qui lui correspond.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pourquoi les bébés donnent-ils des coups de pieds dans le ventre ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Pourquoi les bébés donnent-ils des coups de pieds dans le ventre ?

Lorsqu'une femme apprend qu'elle est enceinte, elle rêve de ressentir les premiers mouvements du bébé dans son ventre et notamment les coups de pie...