Comment interpréter les pleurs de votre bébé ?

29 mai 2018
Une fois votre bébé venu au monde, il est temps d'affronter la vie de tous les jours à ses côtés. À travers ses pleurs, le bébé communique avec son entourage.

Interpréter les pleurs de son bébé peut s’avérer difficile. N’étant pas préparés à cela et ne sachant pas toujours ce que les pleurs de leur bébé indiquent, les parents sont généralement nerveux et rencontrent des difficultés à calmer leur enfant. Nombreux sont les parents qui éprouvent de l’angoisse lorsque leur bébé pleure, ce qui les empêche de bien interpréter le message que leur enfant est en train de leur transmettre.

Pleurer est le seul moyen de communication d’un bébé pour être en contact avec sa mère et le monde, et ce, jusqu’à l’âge d’un an. À travers ses pleurs, le bébé exprime ses besoins, tels que la faim, le sommeil, le froid, la chaleur, la soif, ou encore une gêne. C’est pourquoi il est essentiel d’apprendre à interpréter les pleurs de son enfant. De cette façon, vous pourrez le rassurer et satisfaire ses besoins.

Comment déchiffrer les pleurs de son bébé ? 

Déchiffrer les pleurs d'un bébé

Les pleurs d’un bébé, c’est son langage. La méthode Dunstan identifie cinq sons utilisés par les bébés pour exprimer un besoin en particulier.

  • Neh. Ce son indique que le bébé a faim.
  • Owh. Ce son indique que le bébé est fatigué ou a sommeil.
  • Eh. Ce son indique que le bébé souhaite roter.
  • Eairh. Ce son indique que le bébé a des gaz.
  • Heh. Ce son indique que le bébé ressent une gêne, soit parce qu’il a froid, soit parce qu’il a chaud, soit parce que sa couche est pleine, ou encore, parce qu’il souhaite changer de position.

Certains parents ont des difficultés à identifier les besoins du bébé en fonction de ses pleurs. Pourtant, lorsque le bébé est joyeux ou souhaite attirer l’attention, les parents reconnaissent généralement très bien les signaux : les expressions de son visage, l’agitation au niveau de ses bras, et les grimaces propres à cet état.

C’est la même chose lorsque le bébé pleure. Les gestes sont déterminants pour comprendre ce que le bébé souhaite communiquer.

  • Les yeux fermés. Le bébé ressent une gêne, laquelle entraîne des douleurs.
  • Les yeux ouverts. Le bébé est mécontent ou inconfortable.
  • Des pleurs qui augmentent. Ces pleurs expriment la rage ou la peur.
  • Le bébé pleure dans les bras de la mère. Le bébé ressent une forte douleur.

Nous vous recommandons de lire également : Calmer les coliques de votre bébé grâce à ces 4 remèdes naturels

D’autres signaux qui aident à déchiffrer les pleurs de son bébé

Signes pour interpréter les pleurs d'un bébé

Le bébé a faim

La première chose à laquelle pense les parents lorsque leur bébé pleure est qu’il a faim, mais ce n’est pas toujours le cas. Certains signes permettent de confirmer si, effectivement, le bébé a besoin de s’alimenter :

  • il s’agite
  • il bouge ses lèvres
  • lorsque votre main se trouve au niveau de sa bouche, il suce un de vos doigts
  • il met les mains près de sa bouche

Après l’évacuation ou la miction

Nombreux sont les bébés qui supportent bien d’avoir une couche sale pendant une période de temps considérable. En revanche, d’autres bébés n’aiment pas cela et pleurent immédiatement, afin que leur couche soit changée. C’est pourquoi vous devez vérifier la couche de votre bébé lorsqu’il pleure ou lorsque vous sentez qu’il est inconfortable.

Le bébé a besoin de dormir

Généralement, lorsque les enfants ont sommeil, ils pleurent. Si votre bébé pleure pour cette raison, vous le verrez bâiller et placer ses mains près de ses yeux.

Des petites gênes source d’inconfort

Lorsque votre bébé pleure continuellement, vous devez observer chaque partie de son corps, notamment les espaces entre les doigts de ses pieds. Certains petits objets peuvent gêner votre bébé. Il peut s’agir d’un cheveu accroché à un orteil, ou encore de chaussettes trop serrées qui compliquent la circulation du sang. Certains bébés sont sensibles aux étiquettes.

Le bébé a besoin de roter

Si votre bébé pleure de façon entrecoupée ou gémit après avoir mangé, votre bébé a très probablement besoin de roter. Pour l’aider, portez-le dans vos bras et donnez-lui des petits coups sur le dos.

Nous vous recommandons de lire cet article : Comment apprendre à votre enfant à dormir toute la nuit ?

Des recommandations pour soulager les pleurs

Calmer les pleurs d'un bébé

  • Garder son calme est important. Autrement, vous transmettrez à votre bébé votre angoisse ou votre colère, et ne parviendrez ainsi pas à satisfaire son besoin.
  • Si votre bébé pleure au moment où vous le couchez, chantez-lui une chanson, prenez-le dans vos bras, caressez-lui le dos, donnez-lui beaucoup d’amour. Les battements de votre coeur rassureront votre bébé et l’aideront à s’endormir paisiblement.
  • L’allaitement maternel favorise la connexion mère-enfant. Les pleurs des bébés sont moins fréquentes lorsqu’ils sont nourris au lait maternel. Plus vous êtes physiquement proche de votre bébé, plus votre bébé se sentira en sécurité.
  • Lorsque vous tâchez de rassurer votre bébé, faites-le dans une pièce de la maison où vous pouvez être seule avec lui. 

Grâce à toutes ces informations, vous serez en mesure d’identifier plus facilement les différents types de pleurs de votre bébé, afin de pouvoir le calmer. Il est important d’avoir à l’esprit que des pleurs prolongés peuvent nuire à la santé de votre petit.

 

A découvrir aussi