Comment apprendre à votre enfant à dormir toute la nuit ?

Il est naturel que le sommeil d'un bébé soit assez léger pendant ses premiers mois de vie. En revanche, il existe quelques astuces que vous pouvez mettre en place pour l'aider à mieux dormir. Découvrez-les ci-dessous.

Dormir toute la nuit est une façon de parler car en réalité, ce n’est pas le cas. Un bébé qui se réveille plusieurs fois par nuit est un bébé tout à fait normal. Beaucoup de parents aimeraient apprendre à leurs enfants à dormir ainsi, « toute la nuit », mais aucun adulte ne dort ainsi.

Le cycle de sommeil d’un adulte normal inclut plusieurs réveils dans une nuit, après lesquels il retrouve le sommeil. Un bébé peut passer 17 heures par jour à dormir, réveils inclus. Il n’y a donc pas grand chose à leur apprendre sur le fait de bien dormir, au contraire, ils savent très bien le faire !

Que devons-nous savoir sur le sommeil des enfants ?

Comment apprendre à votre enfant à dormir

Le sommeil est un processus naturel chez tous les êtres humains. Dans le cerveau du nouveau-né, les cycles de sommeil durent de 2 à 3 heures. Le fait est qu’une fois réveillé, il n’arrive pas à retrouver le sommeil et pleure.

Durant les 9 mois pendant lesquels il était dans le ventre de sa mère, il passait une bonne partie du temps endormi. Il alternait entre sommeil et alimentation à travers le cordon ombilical. Lorsqu’il se réveillait, il entendait le cœur et la voix de sa mère. Puis il se rendormait. Lorsqu’il nait, on peut dire littéralement qu’il se réveille.

Le nouveau-né se réveille, pleure et après avoir mangé, il se rendort. C’est ainsi que tous les nouveau-nés passent leurs journées. Si le bébé est allaité, il aura digéré le lait environ 20 minutes après le repas. S’il n’est pas allaité naturellement, il lui faudra quelques heures pour digérer. Ensuite, il se réveille et cherche de nouveau sa mère pour recommencer le cycle.

Voir également : 5 idées pour une chambre plus accueillante et saine

Mon bébé dormait, mais plus maintenant…

Durant les deux premiers mois de vie du bébé, le sommeil a tendance à être tranquille ; mais à partir du troisième ou quatrième mois, il devient plus léger. C’est à ce moment-là que le bébé se réveille plus souvent. On reproche cela à de nombreuses mères, en pensant qu’elles n’ont pas appris correctement à leurs bébés, alors que ce type de sommeil est normal chez tous les bébés qui développent leurs cycles de sommeil.

A huit mois, le sommeil du bébé atteint toutes les phases (les 4 phases du sommeil lent et la phase du sommeil rapide). Cependant, il n’a pas encore la durée ni la périodicité des adultes. A trois ans, le sommeil de l’enfant est le même que celui d’un adulte. Mais ce n’est qu’à partir de 5 ou 6 ans que l’enfant aura surmonté toutes les difficultés pour dormir toute la nuit.

Que faire pour dormir toute la nuit ?

4 étapes pour apprendre à votre enfant à dormir

Il est normal que les parents se demandent s’ils agissent correctement, si quelque chose d’anormal arrive à leur bébé car il n’arrive pas à dormir et pleure. Toutefois, une atmosphère chargée en préoccupation, en anxiété et en tension est le pire scénario pour arriver à dormir toute la nuit.

Il existe des méthodes comme celle d’Estivill et de Ferber qui recommandent de laisser l’enfant pleurer jusqu’à ce qu’il se calme. En effet, après avoir tant pleuré, à un moment donné, il s’endormira car il sera fatigué d’attendre que quelqu’un vienne s’occuper de lui. Voyez si cette option est faite pour vous et votre enfant.

Pour la docteur Rosa Jové, auteure du célèbre livre Dormir sans larmes, laisser pleurer un bébé génère un choc émotionnel. Les hormones qui régulent les émotions sont altérées et on enseigne au bébé que se plaindre n’a pas de sens car sa mère ne répondra pas à son appel.

Le pédiatre Carlos Gonzalez, connu pour ses livres comme Embrasse-moi beaucoup, Comment élever vos enfants avec amour, explique que lorsque le bébé se réveille et pleure sa maman, il attend qu’on vienne s’occuper de lui. Si la mère arrive, le bébé apprend à avoir des réponses à ses appels.

En revanche, on demande aux parents de limiter le contact avec leurs enfants et qu’ils ne se forcent pas à les consoler, car cela les « éduque mal ». Il est tout à fait normal que les enfants se réveillent la nuit et veuillent être consolés pour pouvoir se rendormir.

Nous vous recommandons de lire : L’utilisation de la tétine chez les bébés et les enfants

Comment aider votre enfant ?

Après de nombreuses nuits avec de nombreux réveils, vous êtes fatigués et vous voulez « quelque chose » pour vous aider vous et votre enfant à dormir toute la nuit. Nous savons qu’il n’est pas simple de faire appel au calme. Mais si vous êtes d’accord avec l’éducation respectueuse, vous savez que la solution, c’est de ne pas laisser pleurer votre bébé.

Voici la recommandation de base : patientez jusqu’à ce que votre enfant grandisse et régule ses cycles. Même si l’on vous dit que telle ou telle méthode a fonctionné pour tel bébé, ce ne sera pas forcément le cas avec votre enfant. Dans la dynamique quotidienne avec votre bébé, vous découvrirez ce qui fonctionne pour vous.

Toutefois, établir quelques habitudes aide à favoriser le calme dont votre enfant a besoin avant de dormir. En voici quelques unes :

  • Faites-lui prendre un bain tiède avant de dormir.
  • Evitez les jeux ou les mobiles lumineux dans le berceau ou le lit, car ils réveillent son attention.
  • S’il a plus de deux ans et qu’il regarde la télévision ou joue sur la tablette, faites-en sorte que son utilisation n’excède pas une heure par jour.
  • Quand un enfant est très fatigué, il aura plus de mal à trouver le sommeil. C’est pourquoi la sieste est un très bon recours.
  • S’il n’aime pas l’obscurité ou qu’il en a peur, laissez une veilleuse allumée.
  • Evitez de vous fâcher, de le reprendre ou le punir avant d’aller au lit. Associer le sommeil à la punition est une très mauvaise idée.
  • Adoptez un rituel pour aller au lit. Ce peut être chanter une berceuse, lire une histoire, discuter un peu.

Réflexion finale

Comment apprendre à votre enfant à dormir bien

Le style et les méthodes d’éducation doivent être la décision de chaque parent. Mais nous insisterons sur le fait qu’il est important de respecter les cycles et les particularités de chaque enfant. De la même manière, il est nécessaire de comprendre que la formule qui fonctionne pour un bébé, ne marchera pas forcément pour un autre.

Votre bébé ne sera pas un bébé pour toujours. Les nuits de sommeil qu’il offre aujourd’hui à ses parents font partie du processus de développement. Soyez patient, il ne sera bientôt plus un bébé et ce qui vous paraît un problème, sera du passé demain. Vous aurez le temps de dormir davantage.

 

 

Catégories: Bonnes habitudes Étiquettes:
A découvrir aussi