Crise de couple après le premier enfant, que faire ?

L'arrivée du premier enfant signifie une transformation de la vie de couple qui peut conduire à une rupture. Cependant, il est possible de faire face à cette crise en appliquant quelques consignes et conseils que nous vous montrons ci-dessous.
Crise de couple après le premier enfant, que faire ?
Elena Sanz

Rédigé et vérifié par la psychologue Elena Sanz.

Dernière mise à jour : 18 janvier, 2023

Cela n’arrive pas dans tous les cas, mais il y a un grand pourcentage de couples qui vivent une forte crise lorsqu’ils deviennent parents pour la première fois. Parfois, cela se vit sous la forme de discussions constantes et, dans d’autres cas, cela conduit à une grande distanciation émotionnelle. Par conséquent, si vous vivez cette situation, nous vous en dirons plus sur la crise du couple après le premier enfant.

Pour beaucoup de ces couples, se remettre de la crise est difficile, prend des années et entraîne de grandes souffrances. D’autres ne peuvent tout simplement pas s’adapter au changement et finissent par se séparer définitivement. Cependant, cela ne doit pas être comme ça. En comprenant l’étape de vie que vous traversez et en faisant quelques ajustements, il est même possible de sortir de la parentalité plus fort en couple.

Causes de la crise de couple après le premier enfant

Crise de couple après le premier enfant, que faire ?
Le manque de sommeil et les changements émotionnels sont souvent la cause de problèmes relationnels après la naissance d’un bébé.

Ce n’est pas un hasard si tant de relations s’effondrent précisément en ce moment ; En réalité, avoir un enfant entraîne de grandes et profondes transformations qu’on ne sait pas toujours gérer.

Dès la naissance, les priorités, les horaires et les routines changent. Il n’y en a plus deux, mais trois, et le bébé devient le centre du quotidien. Pour la même raison, le temps passé en couple diminue drastiquement ; Il n’y a pratiquement pas de moments seuls pour profiter, s’amuser, partager ou simplement parler d’autre chose que du garçon ou de la fille. L’intimité émotionnelle et sexuelle est réduite et le couple peut s’en vouloir.

D’autre part, les deux éprouvent des émotions intenses au niveau individuel qui, si elles ne sont pas partagées, peuvent conduire à des malentendus, des conflits et des rancunes. La mère peut se sentir seule et dépassée dans son rôle face à la grande responsabilité de s’occuper de son petit tout en traversant de forts changements émotionnels et corporels.

Le père, pour sa part, peut se sentir séparé et déplacé, et ne pas se retrouver dans son nouveau rôle. Sa femme concentre désormais toute son attention sur le bébé, laissant le couple au second plan ; mais, en plus, vous pouvez avoir l’impression que cette relation étroite mère-fils vous empêche de vous impliquer autant que vous le souhaiteriez auprès de l’enfant.

A tous ces facteurs s’ajoute une importante privation de sommeil. Au cours des premiers mois de la vie d’un enfant, les parents ont un sommeil insuffisant et fragmenté (surtout la mère), ce qui peut affecter profondément leur humeur. L’épuisement physique et mental, l’irritabilité et le sentiment d’être dépassé peuvent entraîner une détérioration du lien amoureux.

Comment affronter la crise de couple après le premier enfant ?

Ci-dessous, nous vous montrons quelques lignes directrices qui peuvent vous aider à faire face à ce moment complexe et à éviter que la relation ne se détériore. Prenez un stylo et du papier et prenez des notes.

Crise de couple après le premier enfant, que faire ?
L’empathie est essentielle pour résoudre les conflits de couple et créer une famille heureuse.

Pour prévenir

Dans la mesure du possible, il est important d’éviter que la crise ne se produise et pour cela il est très positif de discuter de quelques points de base avant l’arrivée du bébé. Ne vous cachez pas derrière le “ça ne nous arrivera pas” et parlez plutôt à votre partenaire de ce qui peut arriver, de ce que vous pouvez ressentir tous les deux et comment vous pourriez le gérer si nécessaire.

Se préparer aux changements émotionnels est essentiel. De cette façon, ils ne vous prendront pas par surprise et vous pourrez les interpréter correctement et prendre de bonnes décisions. Si vous ne les attendez pas, vous risquez d’amplifier les situations et de ne pas réagir de la meilleure façon.

Exprimez-vous clairement et ouvrez-vous émotionnellement

La communication est maintenant plus nécessaire que jamais. Cela doit être régulier, fluide et honnête. Peu importe à quel point vous êtes occupé, il est impératif que vous trouviez du temps chaque jour pour partager avec votre partenaire ce que vous ressentez.

S’il y a du stress, de la peur, de l’angoisse, de la tristesse ou du ressentiment, le mettre sur la table est la meilleure option. Il est parfois gênant d’avoir ces sentiments à un moment aussi apparemment idyllique que le début de la parentalité, mais il faut faire preuve de courage et de vulnérabilité et l’exprimer.

De cette façon, l’autre personne peut mieux comprendre vos réactions, vous offrir son soutien et apporter des changements. En fait, il ne faut pas avoir peur de faire des demandes ; Si vous voulez que votre partenaire soit plus coopératif avec le bébé ou plus affectueux avec vous, exprimez ce besoin avant que votre manque ne se transforme en ressentiment.

Soyez empathique et tolérant

Tout comme vous faites face à de grands défis et subissez des transformations importantes, votre partenaire l’est aussi et vous ne devez pas le perdre de vue. Essayez de ne pas vous concentrer uniquement sur vous-même et essayez de comprendre les défis auxquels l’autre est confronté, soyez tolérant envers ses actions et ses réactions et ne le prenez pas personnellement. Écoutez, validez et soutenez votre partenaire.

Travaillez en équipe

Maintenant vous êtes parents, mais vous êtes toujours un couple et vous formez la même équipe. Le stress peut amener à percevoir l’autre comme un ennemi car il ne répond pas à vos attentes, mais vous devez vous rappeler que vous êtes des alliés. Évitez les luttes de pouvoir et les reproches et optez pour la coopération et la négociation.

Soulevez votre partenaire lorsqu’il tombe et demandez de l’aide lorsque vous en avez besoin. Parlez ouvertement de l’organisation des tâches et concluez des accords clairs. Cela évitera d’être surchargé de responsabilités et d’avoir un fossé émotionnel entre les deux.

Demandez de l’aide

Élever un bébé est une tâche complexe et épuisante, et vous n’avez pas à la gérer seule. Il est légal de demander de l’aide, non seulement à votre partenaire, mais aussi aux membres de votre famille ou à vos amis proches. Avoir ce soutien extérieur vous permettra de trouver des moments de détente dans la solitude et d’autres pour soigner le lien qui vous unit.

Certains pères et mères se sentent égoïstes de déléguer ou de laisser l’enfant aux soins d’autres personnes pendant quelques heures ; cependant, cela peut être une excellente décision. Ce dont un enfant a le plus besoin, c’est que ses parents soient bien individuellement et en couple, car ce n’est qu’ainsi qu’ils pourront lui offrir les meilleurs soins.

La crise du couple après le premier enfant ne durera pas éternellement

Tout d’abord, il est essentiel de se rappeler qu’il ne s’agit que d’une étape de transition et qu’elle ne durera pas éternellement. En quelques mois, les habitudes de sommeil de bébé seront régularisées et vous pourrez mieux vous reposer. Vous vous adapterez aux nouvelles routines et trouverez un moyen de fonctionner en famille.

Au fur et à mesure que le bout de chou grandira, vous pourrez à nouveau profiter de moments en couple et ces conflits qui semblent désormais insurmontables s’estomperont. Gardez à l’esprit que faire face à tant de changements physiques, émotionnels et sociaux brusques n’est facile pour personne ; pour cela, soyez patient et empathique et souvenez-vous de l’amour qui vous unit.

Si la situation cause un grand inconfort et qu’il n’est pas possible de parvenir à des accords et à des solutions, il est important de faire appel à un professionnel. La thérapie de couple peut être très utile en ce moment pour apprendre à communiquer, à s’organiser et à travailler ensemble. N’hésitez donc pas à demander de l’aide.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 phrases qui mettent fin aux disputes de couple
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
5 phrases qui mettent fin aux disputes de couple

Vous ne savez pas comment mettre fin aux disputes de couple ? Les phrases que vous trouverez ici peuvent vous aider.



  • Valencia, D. L., & Ospina, M. (2016). Crisis en el ciclo vital de la pareja y sus principales implicaciones en los niños y adolescentes. Revista Páginas, 145-156.
  • Richter, D., Krämer, M. D., Tang, N. K., Montgomery-Downs, H. E., & Lemola, S. (2019). Long-term effects of pregnancy and childbirth on sleep satisfaction and duration of first-time and experienced mothers and fathers. Sleep42(4).

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.