Découvrez le remède tibétain à l’ail

· 15 décembre 2013
Il est probable qu'au début, nous ressentions des effets contraires, comme des maux de tête, ou que nous présentions des éruptions cutanées à cause du processus détoxifiant. Si ces effets perdurent, consultez un spécialiste.

Le remède tibétain à l’ail est une ancienne recette médicinale créée par des moines bouddhistes du Tibet. Il met en œuvre les multiples propriétés de l’ail.

Cette thérapie purifiante est très efficace pour traiter différentes maladies et pour perdre du poids sainement. De plus, elle est facile et économique et n’importe qui peut aussi la préparer.

Nous avons déjà entendu parlé à de nombreuses reprises des bienfaits de la consommation quotidienne d’ail cru. Puisque il s’agit d’un des aliments au pouvoir curatif des plus forts qui puissent exister. Cette thérapie montre donc une autre façon de tirer profit de ses effets en peu de temps.

Lisez aussi : Gingembre, ail et miel : le meilleur remède contre le cholestérol élevé

Les bienfaits du remède tibétain à l’ail

Les bienfaits les plus immédiats du remède tibétain sont les suivants :

  • Élimine les dépôts de graisse accumulés dans le corps.
  • Aide à faire diminuer le « mauvais » cholestérol (LDL) et augmente le bon cholestérol (HDL).
  • Diminue les triglycérides dans le sang.
  • Aide à prévenir la formation de thrombose.
  • Diminue la tension artérielle.
  • Améliore le fonctionnement du foie et permet aussi de purifier l’organisme.
  • Stimule le fonctionnement des reins et aide également à combattre la rétention des liquides.
  • Améliore les problèmes de circulation.
  • Elle aide le système immunitaire à augmenter nos défenses.
bienfaits du remède tibétain à l'ail

Pour quelles maladies le remède tibétain peut-il être utile ?

  • Surpoids
  • Ischémie
  • Sinusite
  • Maladies pulmonaires
  • Maux de tête
  • Thrombose cérébrale
  • Arthrite
  • Arthrose
  • Rhumatismes
  • Gastrite
  • Hémorroïdes
  • Problèmes oculaires
  • Problèmes auditifs
  • Artériosclérose

Contre-indications

  • Ulcères digestifs ou bien irritations gastriques
  • Traitement anticoagulant
  • Intolérance à l’ail cru

Il est recommandé de consulter un médecin ou bien un naturopathe avant de réaliser cette cure du remède tibétain. En particulier, si vous avez des problèmes de santé ou bien si vous êtes sous traitement.

Ingrédients de la recette

  • 350 g d’ail, bio de préférence
  • ¼ de litre d’alcool à 70 degrés

Préparation de la recette

  • Mélangez l’ail cru, épluché et pilé ou bien broyé à l’alcool dans une bouteille en verre.
  • Fermez-la hermétiquement et laissez-la au réfrigérateur pendant 10 jours.
  • Une fois les 10 jours écoulés, filtrez le liquide, qui a pu devenir verdâtre, avec un tissu.
  • Puis mettez-le de nouveau au réfrigérateur pour une période de 3 jours,
  • Vous pouvez alors commencer votre cure.

 Comment suivre la cure ?

Il est très important de suivre rigoureusement les règles d’élaboration de la préparation. Il vous faudra la prendre en suivant le nombre de gouttes indiquées, mélangées à un peu d’eau, 20 minutes avant chaque repas. Pour plus de facilité, vous pouvez aussi utiliser un goutte-à-goutte que vous laisserez aussi au réfrigérateur.

remède tibétain

  • 1er jour : 1 goutte avant le petit-déjeuner, 2 gouttes avant le déjeuner, 3 gouttes avant le dîner.
  • 2ème jour : 4 gouttes avant le petit-déjeuner, 5 gouttes avant le déjeuner, 3 gouttes avant le dîner.
  • 3ème jour : 7 gouttes avant le petit-déjeuner, 8 gouttes avant le déjeuner, 9 gouttes le dîner.
  • 4ème jour : 10 gouttes avant le petit-déjeuner, 11 gouttes avant le déjeuner, 12 gouttes avant le dîner.
  • 5ème jour : 13 gouttes avant le petit-déjeuner, 14 gouttes avant le déjeuner, 15 avant le dîner.
  • 6ème jour : 15 gouttes avant le petit-déjeuner, 14 gouttes avant le déjeuner, 13 gouttes avant le dîner.
  • 7ème jour : 12 gouttes avant le petit-déjeuner, 11 gouttes avant le déjeuner, 10 gouttes avant le dîner.
  • 8ème jour : 9 gouttes avant le petit-déjeuner, 8 gouttes avant le déjeuner, 7 gouttes avant le dîner.
  • 9ème jour : 6 gouttes avant le petit-déjeuner, 5 gouttes avant le déjeuner, 4 gouttes avant le dîner.
  • 10ème jour : 3 gouttes avant le petit-déjeuner, 2 gouttes avant le déjeuner, 1 goutte avant le dîner.

À partir du 11ème jour, vous prendrez 25 gouttes 3 fois par jour jusqu’à terminer la préparation.

Il est important aussi de bien préciser que cette thérapie ne doit pas se répéter avant 5 ans.

Lisez aussi  : La cure de betterave, une solution incroyablement efficace

Avertissement

Comme lors de toute cure purifiante, il se peut que vous notiez au début quelques symptômes. Comme des maux de tête, une éruption cutanée ou d’autres conséquences de l’action détoxifiante de l’ail.

En effet, ces symptômes sont fréquents durant les premiers jours de prise de la préparation. Nous vous recommandons donc de boire de l’eau entre les repas et de consulter un médecin ou un naturopathe en cas de persistance ou d’aggravation de ces signes.