Diarrhée infectieuse : tout ce que vous devez savoir

La diarrhée infectieuse s'accompagne généralement d'autres signes comme de la fièvre, des crampes abdominales, des nausées, des vertiges et un mal-être. Ses causes sont variées, parmi tous les micro-organismes possibles.
Diarrhée infectieuse : tout ce que vous devez savoir

Dernière mise à jour : 24 décembre, 2020

La diarrhée se définit comme une défécation pâteuse ou liquide, qui se produit trois fois ou plus dans la journée. Elle n’est pas seulement le signe d’un processus pathologique : la diarrhée infectieuse est la seconde cause de mort la plus commune dans les pays sous-développés, selon des données de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Dans les pays occidentaux avec un système sanitaire développé, les diarrhées ne supposent généralement pas de problème. Néanmoins, dans d’autres régions, elle est devenue une cause de décès, surtout chez les enfants. Que ce soit par conscience ou par prévention, connaître cette maladie est essentiel. Nous allons aujourd’hui vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur la diarrhée infectieuse.

Qu’est-ce que la diarrhée infectieuse ?

Comme nous l’avons dit, une défécation pâteuse qui se produit plus de trois fois par jour est considérée comme une diarrhée. Selon des études, chez les enfants de moins de deux ans, cette valeur se réduit à trois défécations ou plus en 12 heures ou, à défaut, à au moins une défécation avec du sang, du mucus ou du pus.

La diarrhée infectieuse est celle qui est produite par des agents pathogènes. En d’autres termes, elle ne naît pas d’autres causes, comme des intoxications alimentaires ou des désordres gastro-intestinaux – comme le syndrome de l’intestin irritable. Elle peut être causée par des virus, des bactéries ou des protozoaires, entre autres.

Au-delà des informations de nature médicale, il est essentiel de contextualiser la situation de la diarrhée infectieuse au niveau mondial. L’Organisation Mondiale de la Santé nous apporte une série de données révélatrices, parmi lesquelles nous retrouvons :

  • Les maladies diarrhéiques représentent la seconde plus grande cause de mort chez les enfants de moins de cinq ans dans le monde entier.
  • Ceci se traduit approximativement par 525 000 décès par an.
  • Une part significative de ces pathologies pourrait se prévenir avec des structures sanitaires adéquates et des contrôles alimentaires pertinents.
  • Cette condition peut causer une malnutrition sévère, une perte d’années de vie en bonne santé et, dans les cas les plus graves, le décès du patient.
Une femme avec de la diarrhée.

La diarrhée infectieuse peut aussi bien toucher les enfants que les adultes.

Pour en savoir plus : 5 remèdes pour contrôler les épisodes de diarrhée

Causes de la diarrhée infectieuse

Comme le citent des études scientifiques, la diarrhée infectieuse est causée par des virus, des bactéries et des protozoaires, en plus de certains parasites plus complexes. Nous allons dès maintenant vous expliquer en quoi consiste chacun de ces agents pathogènes.

Bactéries

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les bactéries ne provoquent qu’entre 10 et 20 % des diarrhées infectieuses. Parmi les entéropathogéniques les plus communs, nous retrouvons les suivants : Shigella spp.Salmonella spp.Vibrio choleraeEscherichia coli entérohémorragique, Aeromonas spp. et Yersinia enterocolitica.

La bactérie Campylobacter jejuni mérite une mention spéciale car elle se trouve parmi les quatre causes les plus communes de diarrhée au niveau mondial.

Virus

Beaucoup de virus provoquent une diarrhée, norovirus et rotavirus inclus. Ce sont les plus grands responsables de la diarrhée aiguë. Ces épisodes de selles liquides d’origine virale sont aussi connus sous le nom de gastro-entérite virale ou grippe intestinale.

Protozoaires et autres parasites

Certains protozoaires présents dans l’eau, comme Entamoeba histolytica ou Giardia lamblia, peuvent provoquer des diarrhées infectieuses. Des parasites plus complexes, comme les vers intestinaux, scientifiquement connus sous le nom d’Ascaris lumbricoides, débouchent aussi sur ce cadre clinique.

Principales voies de transmission

En fonction de l’agent pathogène qui nous intéresse, nous pourrons observer que les voies de transmission peuvent être multiples et variées. Par exemple, un virus se transmet à travers des aérosols émis par la personne infectée – comme la toux et les éternuements –, tandis qu’une bactérie doit généralement être ingérée avec les aliments.

Comment prévenir la diarrhée infectieuse ?

En tant que règle de base, comme l’indiquent les Centres pour la Prévention et le Contrôle de Maladies (CDC)la meilleure prévention pour éviter une diarrhée infectieuse est de nettoyer les surfaces de cuisine, ne pas consommer d’eau non traitée et n’ingérer que des aliments cuits ou pasteurisés.

En effet, les micro-organismes que nous avons cités se transmettent à travers le contact direct avec la bouche ou l’ingestion, que ce soit d’eau ou de certains aliments.

Des bactéries sur fond noir.

La bactérie Escherichia coli est connue pour être la cause de diarrhées infectieuses.

Quels sont les autres symptômes qui se présentent ?

Au-delà des selles liquides ou pâteuses, les diarrhées infectieuses peuvent s’accompagner d’autres symptômes, qui dépendent de l’agent responsable. Selon le National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Disease (NIH), certains signes cliniques accompagnants peuvent être :

  • Sang dans les selles.
  • Fièvre et frissons.
  • Nausées et vertiges.
  • Vomissements.
  • Douleur et gonflement abdominaux.

Prévention grâce à l’alimentation

Comme nous avons pu le voir tout au long de cet article, la diarrhée infectieuse peut être due à de multiples agents pathogènes : bactéries, virus, protozoaires et autres parasites. Dans la majorité des pays occidentaux, ce cadre clinique ne suppose pas un problème mais dans les régions avec un faible assainissement environnemental, il s’agit de la seconde cause de mort la plus commune.

La meilleure prévention pour éviter la diarrhée (sauf la variante virale) est d’éviter de consommer des aliments crus, peu cuits ou manipulés dans un environnement qui n’a pas suffisamment été nettoyé.

Cela pourrait vous intéresser ...
Diarrhée chronique et aiguë : causes et traitements
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Diarrhée chronique et aiguë : causes et traitements

Aussi bien sous sa forme chronique qu'aiguë, la diarrhée est une affection digestive très embarrassante, qui peut être accompagnée d'autres symptôm...