Dites à votre enfant ce qu’il doit faire s’il se perd

30 août 2018
Votre enfant doit savoir ce qu'il doit faire s'il se perd, car vous ne serez peut-être pas toujours là pour le protéger. Ainsi, si par malheur cela se produit, votre enfant saura se débrouiller.

L’une des plus grandes inquiétudes des parents est de perdre leur enfant. Que ce soit dans un endroit public éloigné de chez soi ou dans son propre pâté de maison, aucune famille ne souhaite vivre ça. Néanmoins, cela arrive plutôt fréquemment. Quel que ce soit l’âge de votre enfant, découvrez ici ce qu’il doit faire si par malheur il se perd.

 Afin d’éviter de graves problèmes, il est fondamental d’établir un plan d’action connu de tous les membres de la famille. Il ne s’agit pas de surprotéger son enfant, ni d’avoir constamment peur. Il est simplement question de mettre en place de bonnes mesures préventives : votre enfant doit savoir comment agir et comment se protéger. Vous devez lui fournir les outils qui lui permettront de développer son indépendance et sa maturité.

Un enfant doit savoir ce qu’il doit faire s’il se perd 

enfant perdu

Qu’il s’agisse de votre enfant, de votre neveu ou de l’enfant de votre voisin, il est essentiel d’exercer une bonne influence sur son entourage, afin d’éviter qu’un autre enfant rejoigne la liste des enfants portés disparus. Il existe des mesures préventives basiques que nous devons tous connaître pour minimiser le risque de perdre un enfant.

Les maîtres, les nourrices, les entraîneurs sportifs et toutes les personnes qui ont des enfants à leur charge doivent être prêts à toutes les éventualités, d’autant plus que les enfants se distraient facilement. Il est essentiel d’adapter son langage à l’âge de l’enfant, afin qu’il comprenne facilement nos propos. Les règles doivent alors être simples et claires.

Lisez aussi : Quelques réflexions destinées aux parents

Les règles basiques que l’enfant doit appliquer s’il se perd 

un enfant perdu doit savoir demander de l'aide

Même si cela ne dure que quelques minutes, perdre un enfant est source d’angoisse et de tensions dévastatrices. Malgré toutes nos précautions, nous ne sommes jamais à l’abri de rien, notamment si l’enfant a entre trois et cinq ans. À ces âges-là, la curiosité des enfants est telle qu’il est difficile de les garder à portée de vue. Perdre un enfant dans un centre commercial ou au cours du promenade est une situation qui présente de grands risques.

L’enfant doit savoir ce qu’il doit faire s’il se perd

Ce dialogue doit avoir lieu à la maison, même si l’enfant est sous la tutelle d’une autre personne. Il est primordial que l’enfant sache ce qu’il doit faire s’il se perd. Attention à ne pas l’apeurer : il faut lui enseigner les règles à suivre de façon calme et positive.

Expliquez-lui qu’il est possible qu’un jour il soit distrait et qu’il perde alors de vue la personne qui le surveille. L’enfant doit comprendre que s’il applique les règles que vous lui enseignez, il retrouvera beaucoup plus facilement cette personne.

Apprenez-lui à demander de l’aide de façon sûre 

Bien que les enfants ne doivent pas parler à des inconnus, un enfant perdu doit pouvoir identifier une personne fiable à qui il peut demander de l’aide. Votre enfant doit alors se rendre auprès d’une personne qui s’occupe d’un enfant, d’un agent de sécurité ou d’une femme seule.

L’enfant doit ensuite pouvoir expliquer qu’il est perdu et être capable de donner son nom complet, celui de ses parents, ainsi que leur numéro de téléphone. Pour cela, vous devrez l’aider à mémoriser les informations les plus importantes.

L’enfant doit rester dans un seul et même endroit 

Si l’enfant perdu se déplace d’un endroit à un autre pour retrouver ses parents, cela va compliquer la situation. L’idéal est que votre enfant ne bouge pas de l’endroit où vous l’avez perdu de vue. Rappelez-le-lui à chaque fois que vous sortez.

Faites-lui bien savoir que vous le chercherez sans relâche. Lorsque vous êtes dans la rue avec un enfant, demandez-lui ce qu’il ferait s’il se perdait, et ensemble, mettez en place des mesures préventives. Pensez également à lui demander auprès de quel adulte il irait demander de l’aide.

Lisez aussi : 7 comportements toxiques dont les parents ne sont pas conscients

Quelques recommandations finales 

En plus des règles décrites ci-dessus, il est tout naturel d’enseigner à ses enfants à ne pas lâcher la main des parents. Nous vous recommandons aussi de coudre des étiquettes sur leurs vêtements avec les informations les plus importantes, telles que leur nom, le votre, et votre numéro de téléphone.

Pour les enfants qui ne sont pas en mesure de mémoriser ces informations, l’idéal est de les écrire sur un bout de papier ou de les graver sur un collier. Si vous optez pour le bout de papier, l’enfant doit savoir où il se trouve et l’avoir sur lui une fois à l’extérieur.

De la même façon, vous devez savoir comment agir lorsque vous retrouverez votre enfant. Il serait injuste de lui crier dessus et de le faire culpabiliser. Les enfants ne se perdent pas par choix. Les retrouvailles sont le moment idéal pour lui montrer tout l’amour que vous ressentez pour lui. Une fois que tous les membres de la famille seront calmés, analysez ensemble la situation, afin d’éviter que cela ne se reproduise.

 

A découvrir aussi