5 diurétiques naturels

La consommation de diurétiques naturels peut servir de support pour stimuler l'élimination des fluides retenus dans l'organisme. Cependant, ils doivent être consommés sous surveillance médicale, afin d'éviter les réactions indésirables.
5 diurétiques naturels
Eliana Delgado Villanueva

Rédigé et vérifié par la nutritionniste Eliana Delgado Villanueva.

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Les diurétiques sont des substances dont la fonction principale est d’aider l’organisme à se débarrasser de l’excès d’eau et de sodium. Selon de nombreuses études, leur apport stimule la fonction rénale, mais ils possèdent de nombreuses autres propriétés. Savez-vous quels sont les meilleurs diurétiques naturels ?

Avant de commencer à prendre des diurétiques, il est nécessaire d’aller chez le médecin. Et ce, afin de connaître les éventuelles contre-indications et savoir quels sont les plus indiqués pour vous.

Par ailleurs, il est à noter qu’il existe des options d’origine naturelle. Ces dernières favorisent le soulagement de la rétention d’eau chez les patients cirrhotiques, comme le montre cette étude. Par ailleurs, lles diurétiques thiazidiques réduisent le risque d’hypertension artérielle, un fait qui a également été prouvé scientifiquement.

Mieux encore, ils peuvent être incorporés régulièrement dans l’alimentation, car ils contiennent des nutriments bénéfiques pour l’organisme. Ci-dessous, nous vous expliquons en détail ce que sont les diurétiques et quels sont leurs effets. Poursuivez donc votre lecture !

Les meilleurs diurétiques naturels pour prendre soin de votre corps

Les diurétiques sont souvent utilisés dans le traitement de l’hypertension. Ceux-ci sont responsables de la réduction de la quantité de liquide dans les vaisseaux sanguins, régulant ainsi les taux de pression artérielle.

Certaines herbes et certains aliments possèdent ces propriétés. Cependant, il est indispensable de consulter un médecin avant de les consommer.

Les diurétiques naturels que nous vous présentons ci-dessous peuvent compléter une alimentation équilibrée. Bien qu’ils n’aient généralement pas d’effets secondaires, ils doivent être pris avec précaution, notamment si vous prenez d’autres médicaments. C’est pourquoi nous insistons de nouveau sur la nécessité de consulter un spécialiste au préalable.

1. Le pissenlit, l’un des meilleurs diurétiques naturels

Infusion de pissenlit.

Le pissenlit, dont le nom scientifique est Taraxacum officinale, est l’un des suppléments à base de plantes qui se distingue par son effet diurétique. Selon certaines recherches scientifiques, ses extraits augmentent la quantité d’urine et aident à réduire l’inflammation.

Cette qualité est attribuée à son apport important en potassium, une substance qui aide les reins à mieux répartir le sodium et l’eau. Bien que d’autres études soient nécessaires pour confirmer ses effets chez l’homme, il est utilisé depuis l’Antiquité comme remède contre la rétention d’eau.

2. La prêle des champs

Cette plante médicinale, également connue sous le nom d’Equisetum arvense, est un bon diurétique naturel. Elle peut être achetée dans son état naturel, ainsi que sous forme de sachets de thé, de capsules et d’extraits liquides.

Ses propriétés ont été comparées aux effets de l’hydrochlorothiazide en tant que médicament diurétique. Cependant, une consommation à long terme n’est pas recommandée. Les patients qui ont des problèmes de santé préexistants tels que le diabète ou une insuffisance rénale ne doivent pas ingérer cette plante.

3. Les thés vert et noir

Thé vert.

Le thé vert et le thé noir contiennent de la caféine. Selon la croyance populaire, ils favorisent donc l’expulsion des liquides retenus dans les tissus. De plus, de par leur concentration en antioxydants, on estime qu’ils luttent contre le stress oxydatif.

4. La pastèque

La pastèque est composée en grande partie d’eau. Elle est pauvre en calories et fournit des nutriments intéressants, tels que la vitamine A, la vitamine B et le potassium.

Bien qu’il n’y ait toujours aucune preuve à l’appui, on considère généralement qu’une consommation régulière de pastèque aide à réduire l’œdème, car elle stimule la fonction rénale. De plus, elle soutient le contrôle de l’hypertension artérielle.

5. Le cumin noir

Cumin noir.

Le cumin noir, dont le nom scientifique est Nigella sativa, est une épice dont la consommation a été promue pour ses propriétés médicinales, bien que celles-ci n’aient pas encore été prouvées scientifiquement. Selon la croyance populaire, le cumin est un des meilleurs diurétiques naturels, en raison de son supposé pouvoir anti-inflammatoire.

Dans des études animales, il a été constaté que l’extrait de cet ingrédient peut augmenter la production d’urine et réduire la pression artérielle. Bien que les recherches sur l’homme fassent défaut, une consommation régulière pourrait être efficace contre la rétention d’eau et les problèmes associés.

Les diurétiques naturels sont seulement des compléments

Comme nous l’avons déjà mentionné, ces diurétiques naturels sont simplement des compléments alimentaires, en particulier pour ceux qui souffrent de rétention d’eau ou d’hypertension. Ils ne doivent donc en aucun cas remplacer les médicaments prescrits par le médecin.

Si vous prenez des médicaments, vous devez consulter au préalable un médecin pour éviter les interactions indésirables. Par ailleurs, une consommation quotidienne d’eau et une alimentation pauvre en sodium sont recommandées. À tout cela, s’ajoute l’exercice physique, qui peut grandement favoriser le bien-être.

Cela pourrait vous intéresser ...
7 aliments diurétiques que vous devriez ajouter à votre alimentation
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
7 aliments diurétiques que vous devriez ajouter à votre alimentation

Pour combattre la rétention d'eau et favoriser la dépuration des toxines il est bon d'introduire dans notre alimentation des aliments diurétiques.



  • Clare, B. A., Conroy, R. S., & Spelman, K. (2009). The Diuretic Effect in Human Subjects of an Extract of Taraxacum officinale Folium over a Single Day. The Journal of Alternative and Complementary Medicine. https://doi.org/10.1089/acm.2008.0152
  • Hook, I., Mcgee, A., & Henman, M. (1993). Evaluation of dandelion for diuretic activity and variation in potassium content. Pharmaceutical Biology. https://doi.org/10.3109/13880209309082914
  • Carneiro, D. M., Freire, R. C., Honório, T. C. D. D., Zoghaib, I., Cardoso, F. F. D. S. E. S., Tresvenzol, L. M. F., … Cunha, L. C. Da. (2014). Randomized, double-blind clinical trial to assess the acute diuretic effect of equisetum arvense (field horsetail) in healthy volunteers. Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine. https://doi.org/10.1155/2014/760683
  • Tago, Y., Wei, M., Ishii, N., Kakehashi, A., & Wanibuchi, H. (2010). Evaluation of the Subchronic Toxicity of Dietary Administered Equisetum arvense in F344 Rats. J Toxicol Pathol. https://doi.org/10.1293/tox.23.245r0576 [pii]
  • Abeywickrama, K. R. W., Ratnasooriya, W., & Amarakoon, A. M. T. (2010). Oral diuretic activity of hot water infusion of Sri Lankan black tea (Camellia sinensis L.) in rats. Pharmacognosy Magazine. https://doi.org/10.4103/0973-1296.71788
  • Figueroa, A., Sanchez-Gonzalez, M. A., Perkins-Veazie, P. M., & Arjmandi, B. H. (2011). Effects of watermelon supplementation on aortic blood pressure and wave reflection in individuals with prehypertension: A pilot study. American Journal of Hypertension. https://doi.org/10.1038/ajh.2010.142
  • Leong, X. F., Rais Mustafa, M., & Jaarin, K. (2013). Nigella sativa and its protective role in oxidative stress and hypertension. Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine. https://doi.org/10.1155/2013/120732