À quel âge doit-on commencer à prendre en charge l'hypertension ?

L'hypertension artérielle est une maladie silencieuse qui ne présente souvent aucun symptôme à ses débuts. Il est donc important de la surveiller et de savoir comment la gérer.
À quel âge doit-on commencer à prendre en charge l'hypertension ?

Dernière mise à jour : 17 octobre, 2021

La gestion de l’hypertension est très importante, surtout avec l’âge, car il s’agit d’une maladie silencieuse qui affecte considérablement notre système cardiovasculaire.

L’hypertension artérielle (HTA) est l’une des maladies les plus répandues et l’une des principales causes de décès prématuré dans le monde. Selon l’OMS, on estime que “dans le monde, il y a 1130 millions de personnes souffrant d’hypertension, et la plupart d’entre elles (environ deux tiers) vivent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire”.

En Espagne, l’étude Dia@bet.es réalisée en 2016, a détecté que “42,6 % de la population adulte espagnole de plus de 18 ans est hypertendue”. Elle est donc considérée comme l’une des principales causes de visites chez le médecin en soins primaires.

Avec le mode de vie sédentaire d’aujourd’hui, associé à une alimentation malsaine, l’hypertension est de plus en plus souvent détectée à un âge précoce. Dans cet article, nous allons vous dire quand et comment gérer l’hypertension.

Qu’est-ce que l’hypertension artérielle ?

La pression artérielle est la force exercée par le sang en circulation contre les parois des artères, qui sont les gros vaisseaux dans lesquels le sang circule dans le corps. Lorsqu’elle est trop élevée, on parle d’hypertension.

La pression artérielle est exprimée par deux chiffres :

  • Pression artérielle systolique : il s’agit de la pression que le sang exerce sur les vaisseaux lorsque le cœur se contracte ou bat. La valeur normale est inférieure à 120 mmHg.
  • Pression diastolique : elle représente la pression exercée sur les vaisseaux lorsque le cœur se détend entre deux battements. La valeur normale est inférieure à 80 mmHg.
prise de tension

Pour établir le diagnostic d’hypertension, nous avons besoin de 2 mesures ou plus prises lors de 2 visites médicales ou plus. Dans les deux lectures, la pression systolique doit être supérieure ou égale à 140 mmHg et la pression diastolique supérieure ou égale à 90 mmHg.

Cependant, il est toujours plus fiable de mesurer la pression artérielle à domicile par une surveillance ambulatoire de 24 heures pour éviter l’effet “blouse blanche”. En effet, l’environnement du cabinet médical ou la présence du médecin peuvent rendre certains patients nerveux et donner une pression artérielle élevée qui n’est pas la vraie.

En cas de mesure ambulatoire, il y a hypertension lorsque les valeurs de 135/85 sont dépassées. Toutefois, il convient de noter que la pression artérielle “normale” varie en fonction de l’âge du patient.

Quels sont les effets de l’hypertension artérielle sur notre santé ?

L’hypertension artérielle peut provoquer de graves lésions cardiaques, telles que l’angine de poitrine, la crise cardiaque, l’insuffisance cardiaque et l’irrégularité du rythme cardiaque, qui peuvent entraîner une mort subite. En effet, une pression excessive peut raidir les artères, réduisant ainsi le flux sanguin et l’oxygène vers le cœur.

L’hypertension peut également provoquer l’obstruction ou la rupture des artères qui transportent le sang et l’oxygène vers le cerveau, ce qui entraîne un accident vasculaire cérébral. Elle peut également provoquer des lésions rénales conduisant à une insuffisance rénale.

À quel âge doit-on commencer à gérer l’hypertension artérielle ?

L’hypertension artérielle peut être présente à tous les stades de la vie. Mais, comme mentionné ci-dessus, elle est la plus fréquente et le plus souvent diagnostiquée à partir de l’âge de 40-50 ans. Cependant, en raison de notre mode de vie sédentaire et de notre alimentation, l’hypertension se manifeste de plus en plus chez les jeunes.

Différence entre les sexes

Nous avons constaté un pourcentage plus élevé d’hypertension chez les hommes de moins de 45 ans que chez les femmes. Entre 45 et 65 ans, les tensions entre hommes et femmes tendent à être similaires, mais lorsque l’âge de 65 ans est dépassé, les femmes hypertendues sont plus nombreuses que les hommes.

En effet, les femmes ont déjà traversé la ménopause, qui implique une diminution drastique des hormones féminines ou œstrogènes. Celles-ci dilatent les artères, y abaissant la pression et protégeant ainsi contre l’hypertension artérielle.

prise de tension artérielle

En conclusion, comment gérer ce problème ?

L’hypertension ne présente souvent aucun symptôme, c’est une “maladie silencieuse” et de nombreuses personnes ne se rendent pas compte qu’elles en sont atteintes. C’est pourquoi il est nécessaire d’effectuer une visite régulière chez votre médecin généraliste pour un contrôle. Comme nous l’avons dit, elle peut survenir à n’importe quel stade de la vie.

La meilleure chose à faire est d’acquérir des habitudes saines dès le plus jeune âge pour le prévenir. Vérifier sa tension artérielle est très facile, dans n’importe quelle pharmacie ou chez un médecin. Si vous détectez des valeurs anormales dans plus de deux mesures, allez chez le médecin.

Si l’on vous a déjà diagnostiqué une hypertension artérielle, vous devez vérifier votre tension artérielle à domicile selon les instructions de votre médecin. Il est important que vous preniez les médicaments prescrits et que vous meniez un mode de vie plus sain. Vous bénéficierez ainsi d’une meilleure santé cardiovasculaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
Quel est le lien entre la ménopause et l’hypertension ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Quel est le lien entre la ménopause et l’hypertension ?

La ménopause se définit comme le moment où une femme cesse d'avoir des cycles menstruels. Découvrez le lien avec l'hypertension.



  • OMS, O. M. de la S. (2013). Información general sobre la hipertension en el mundo. Oms. https://doi.org/WHO/DCO/WHD/2013.2
  • Menéndez, E., Delgado, E., Fernández-Vega, F., Prieto, M. A., Bordiú, E., Calle, A., … Soriguer, F. (2016). Prevalencia, diagnóstico, tratamiento y control de la hipertensión arterial en España. Resultados del estudio Di@bet.es. Revista Espanola de Cardiologia, 69(6), 572–578. https://doi.org/10.1016/j.recesp.2015.11.036
  • Lombera, F., Alonso, V. B., Arcos, F. S., Peralta, L. P., José, M., Fernández, C., … González, J. R. (n.d.). Guías de práctica clínica de la Sociedad Española de Cardiología en hipertensión arterial.
  • Población, E. N., Edad, D. E. A. A. D. E., La, E. N., Valenciana, C., Lauzurica, L. Z., Izquierdo, J. Q., … Region, V. (2016). Prevalence of Hypertensión and Associated Factors in Population Aged 16 to 90 Years. Revista Española de Salud Publica, 90, 1–11.
  • Banegas Banegas, J. R. (2005). Epidemiología de la hipertensión arterial en España. Situación actual y perspectivas. Hipertensión, 22(9), 353–362. https://doi.org/10.1016/s0212-8241(05)71587-5
  • Gijón-Conde, T., Gorostidi, M., Banegas, J. R., de la Sierra, A., Segura, J., Vinyoles, E., … Ruilope, L. M. (2019). Documento de la Sociedad Española de Hipertensión-Liga Española para la Lucha contra la Hipertensión Arterial (SEH-LELHA) sobre monitorización ambulatoria de la presión arterial (MAPA) 2019. Hipertensión y Riesgo Vascular, 36(4), 199–212. https://doi.org/10.1016/j.hipert.2019.05.002