Doutes en amour : que m'arrive-t-il ?

Vous avez des doutes en amour ? Nous vous donnons ici quelques conseils.
Doutes en amour : que m'arrive-t-il ?

Dernière mise à jour : 29 novembre, 2021

Nous avons tous déjà eu des doutes en amour. Le cinéma et la société ont idéalisé les relations amoureuses de telle manière qu’il semble qu’il n’y ait pas de place pour l’incertitude. Il est donc normal de développer des sentiments de culpabilité, de remords et de honte lorsque nous sommes en proie aux doutes.

Si vous êtes dans cette situation, il est probable que vous ne sachiez pas comment vous comporter, voire que vous ne trouviez pas les raisons pour lesquelles l’incertitude vous a soudainement envahi. Dans les lignes qui suivent, découvrez quelles sont les principales raisons à l’origine des doutes en amour, et comment gérer ces derniers.

Est-ce normal d’avoir des doutes en amour ?

Oui, avoir des doutes en amour est tout à fait normal. Nous n’hésitons pas à affirmer que ceux-ci sont la pierre angulaire de toute relation saine. Pour quelle raison ? C’est très simple : grâce à eux, nous pouvons déterminer si la relation en vaut vraiment la peine, si nous sommes véritablement satisfait.

C’est la même chose avec la jalousie. Être jaloux est normal dans une relation. Bien entendu, cela dépend de l’intensité avec laquelle vous la manifestez. Si vous développez une jalousie pathologique, il est fort probable qu’elle détruise la relation car, les doutes intempestifs, loin d’être sains, rongent peu à peu toute relation de couple.

Une étude publiée sur Personality and Social Psychology Bulletin en 2001 montre que les insécurités sont une étincelle incendiaire pour l’insatisfaction du partenaire. En général, les couples qui se laissent ronger par les doutes sont plus enclins à se séparer.

Cela dépend, comme nous l’avons déjà expliqué, de l’intensité et de la nature des doutes. Si vos doutes sont continus et affectent négativement votre relation avec votre partenaire, vous devez alors repenser votre relation. Nombreuses sont les causes à l’origine des doutes en amour. Nous les détaillons dans la section suivante.



Les causes de doutes en amour

Vous avez sûrement d’abord pensé la chose suivant : vous avez des doutes, car vous n’êtes plus amoureux. Simple, n’est-ce pas ? La vérité est que non. Bien entendu, c’est une possibilité, mais il existe de multiples explications parallèles.

Nous avons identifié 6 raisons pour lesquelles des doutes en amour peuvent survenir. Passez en revue chacune d’entre elles et demandez-vous si elles expliquent vos insécurités. 

Les doutes en amour ont des origines diverses.
Diverses situations présentes ou passées peuvent générer des doutes pouvant mettre en péril la stabilité de la relation.

1. Traumatismes

Les chercheurs s’accordent à dire que les traumatismes affectent les relations de diverses manières. Ils laissent toujours une trace, qui peut accompagner la personne tout au long de sa vie. Il peut s’agir d’épisodes de violence, d’attachement pathologique, de dépendance, d’insécurité, d’infidélité, entre autres.

Tout type de situation traumatique dans le passé peut se manifester dans le présent, et se manifestera par des doutes, des insécurités et des préjugés sur la relation. Tout cela peut être maintenu même lorsqu’il n’y a aucune justification réelle.

De plus, comme le soulignent les experts, les traumatismes infantiles peuvent également se manifester de cette manière. De manière générale, tout épisode traumatisant que vous avez vécu dans le passé, que ce soit dans le cadre ou hors d’une relation, peut vous empêcher de miser à 100 % sur votre partenaire.

2. Peur de l’engagement

La peur consciente ou inconsciente de l’engagement peut être à l’origine des doutes en amour. Nous ne parlons pas ici de mariage, mais de la décision d’établir une relation stable et durable.

Cette peur a diverses causes. Par exemple, vous accordez une grande importance à votre indépendance, vous ne vous voyez pas vivre comme une famille conventionnelle, vous craignez les répercussions financières, vous n’êtes pas préparé émotionnellement. Il se peut même que vous souffriez de philophobie, la peur pathologique de tomber amoureux.

Fuir l’engagement est tout à fait légitime, et c’est en phase avec ce qu’on appelle l’amour libre. Cette peur peut être la raison qui vous empêche de nouer des relations solides.

3. Attentes élevées

Il est également possible que vous ayez des insécurités dans votre relation, car votre partenaire ne poursuit pas les mêmes objectifs que vous. Vous craignez alors que ce décalage ne joue tôt ou tard contre vous.

Pour qu’une relation fonctionne, il est très important qu’il y ait des objectifs communs. À savoir des objectifs qui vont dans la même direction. Lorsque les objectifs sont contradictoires, la relation génèrera un sentiment d’insatisfaction.

Un exemple de ceci est la parentalité. Si pour vous avoir un enfant est un objectif de vie, mais que pour votre partenaire ce n’est pas le cas, il est naturel que vous ayez des doutes sur votre relation. C’est un exemple un peu radical, mais c’est aussi le plus courant à l’âge adulte. Des objectifs moins transcendants peuvent créer le même sentiment d’insécurité.

4. Infidélité

La fidelité est une notion clé de toute relation stable. Si votre partenaire a été infidèle, si vous craignez qu’il soit infidèle, il est naturel que vous ayez des doutes.

Une relation est basée sur la confiance, donc en l’absence de celle-ci, il est impossible de construire une relation solide. Pardonner une infidélité n’est pas facile, mais gardez à l’esprit qu’une véritable infidélité est une chose et la peur que votre partenaire soit infidèle en est une autre. Parfois les soupçons sont totalement injustifiés.

5. Passion inexistante

Comme nous l’avons souligné au début, il est logique de penser que vous n’êtes plus amoureux si vous avez des doutes sur votre relation de couple. L’amour a-t-il une date d’expiration ? Oui et non. D’un point de vue neurochimique, les hormones que le cerveau sécrète au début de la relation sont différentes de celles qu’il produit quelques mois plus tard.

Les premières vous procurent un sentiment d’extase, de bonheur et de fureur. Les secondes sont davantage liées à l’attachement et à la confiance. Dans tous les cas, il est normal que vos sentiments et émotions envers votre partenaire évoluent, ils ne sont pas statiques.

La probabilité qu’ils évoluent négativement est d’autant plus élevée que les moments de passion diminuent. S’il n’y a pas d’espace dans la relation pour la romance et le flirt, l’intérêt est voué à décliner. C’est un point sur lequel vous pouvez travailler, si vous avez encore envie de miser sur votre relation.

Les doutes en amour peuvent conduire à la déception.
La monotonie peut générer des doutes.

6. Attentes très idéalistes

Enfin, vous êtes également susceptible d’avoir des doutes en amour si vous avez des attentes très idéalistes. Celles-ci, comme nous l’avons souligné au début, sont influencées par le cinéma, les romans d’amour, les séries télévisées et, de manière générale, par la société.

Une relation est composée de moments romantiques, bien entendu, mais toutes les relations ne seront pas romantiques 100 % du temps. Il y aura des moments de monotonie et même des moments désagréables. Croire que la relation sera parfaite, ou idéaliser son partenaire, conduit inévitablement à l’échec.



Que faire lorsque l’on a des doutes en amour ?

La décision de poursuivre ou non la relation dépend de vous, ainsi que des raisons qui ont allumé la flamme de l’incertitude. Cependant, voici certaines choses que vous pouvez faire à ce sujet :

  • Réfléchissez si vos doutes sont généralisés. Avez-vous des doutes sur cette relation ou sur les relations en général ? S’il s’agit d’un schéma de pensée, vous êtes face à un problème qui va au-delà de vos doutes sur votre relation.
  • Parlez-en à votre partenaire. Si vous avez des doutes en amour, vous devez le communiquer à votre partenaire. Grâce à une conversation ouverte, vous pouvez chercher ensemble une solution.
  • Soyez fidèle à vous-même. Si vous ne souhaitez plus entretenir la relation pour une raison ou une autre, il vaut mieux l’accepter et éviter de reporter la décision. Vous ne ferez que vous rendre malheureux, vous et votre partenaire. Si vous décidez de continuer, alors engagez-vous et misez sur le renforcement de la relation.
  • Suivez une thérapie de couple. Enfin, dans le cas où vous souhaiteriez poursuivre la relation mais que vous vous trouvez dans une impasse, n’ayez pas peur de solliciter l’aide d’un professionnel. La thérapie s’avère être une aide très efficace pour traiter ce type de problèmes. Elle vous permettra qui plus est d’explorer davantage vos forces et vos faiblesses.

Avoir des doutes en amour est légitime. Ne vous sentez pas mal pour cela, mais évitez de les enterrer et de prétendre qu’ils ne sont pas là. Affrontez-les pour découvrir ce qui se cache derrière eux et ainsi trouver une solution.

Cela pourrait vous intéresser ...
Amour propre : 4 habitudes que toute femme devrait adopter
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Amour propre : 4 habitudes que toute femme devrait adopter

Les femmes ont encore un long chemin à parcourir pour leur autonomisation. Découvrez ici 4 habitudes pour développer l'amour propre.



  • Busby, D. M., Walker, E. C., & Holman, T. B. The association of childhood trauma with perceptions of self and the partner in adult romantic relationships. Personal Relationships. 2011; 18(4): 547-561.
  • Marshall, E. M., & Kuijer, R. G. Weathering the storm? The impact of trauma on romantic relationships. Current opinion in psychology. 2017; 13: 54-59.
  • Murray, S. L., Holmes, J. G., Griffin, D. W., Bellavia, G., & Rose, P. The mismeasure of love: How self-doubt contaminates relationship beliefs. Personality and Social Psychology Bulletin. 2001; 27(4): 423-436.
  • Yumbul, C., Cavusoglu, S., & Geyimci, B. The effect of childhood trauma on adult attachment styles, infidelity tendency, romantic jealousy and self-esteem. Procedia-social and behavioral sciences. 2010; 5: 1741-1745.