Éruption cutanée sur le bras : causes possibles et traitements

Une éruption cutanée sur le bras est très gênante, en plus d'affecter l'apparence. La bonne nouvelle est qu'elle ne constitue généralement pas une source d'inquiétude.
Éruption cutanée sur le bras : causes possibles et traitements

Dernière mise à jour : 17 juin, 2022

Une éruption cutanée sur le bras n’est généralement pas le signe d’une maladie grave. Mais c’est un problème très ennuyeux pour ceux qui en souffrent. Non seulement c’est inesthétique, mais elle provoque également parfois des démangeaisons.

Les causes d’une éruption cutanée sur le bras sont très variées. Il convient de vérifier s’il y a d’autres symptômes. Quoi qu’il en soit, dans la plupart des cas, les causes sont traitables.

Les causes d’une éruption cutanée sur le bras

L’éruption cutanée sur le bras se caractérise presque toujours par la présence de petites bosses ou des rougeurs et provoque des démangeaisons ou des douleurs. Les principales raisons pour lesquelles elle apparaît sont les suivantes.

Exposition au soleil

Une exposition excessive au soleil peut provoquer une éruption cutanée sur le bras. Parfois, même un court laps de temps suffit pour que cette réaction se produise. C’est notamment le cas chez les personnes à la peau sensible ou celles qui prennent des médicaments ayant la photosensibilité pour effet secondaire.

Piqûres d’insectes

Les piqûres d’insectes sont une autre cause courante d’éruption cutanée sur le bras. Les puces, les moustiques et les araignées sont les animaux les plus problématiques. Ils provoquent des lésions qui ressemblent à des boutons et qui provoquent des démangeaisons modérées ou intenses.

Grossesse

Pendant la grossesse, certaines conditions provoquent une éruption cutanée, bien qu’elles ne soient pas très courantes. Ce sont les suivantes :

  • Prurit gestationnel. Il apparaît généralement au premier trimestre, rarement au second. Il se caractérise par de petits boutons sur les bras et d’autres parties du corps. Il ne représente pas un danger pour le fœtus.
  • Cholestase de la grossesse. Elle survient presque toujours au troisième trimestre. L’éruption apparaît à la fois sur les bras et les jambes et est plus intense sur la paume des mains et la plante des pieds. Elle est due à un problème de foie.



Stress

L’un des nombreux effets du stress sur l’organisme est de rendre la peau plus sensible et réactive. Cela est dû à l’impact chimique du cortisol.

En conséquence, des éruptions cutanées et de l’urticaire peuvent apparaître. Aussi, le stress exacerbe les problèmes cutanés existants, tels que le psoriasis, l’eczéma et la rosacée.

Bras qui démange à cause du stress.
Les états de nervosité et de détresse peuvent se manifester par des démangeaisons cutanées.

Points noirs ou boutons

Bien que peu fréquents, des boutons et des points noirs peuvent également apparaître sur les bras. Les premiers sont de petites boules rouges dues à l’accumulation de graisse qui obstruent le follicule pileux. Les points noirs sont des pores obstrués par une huile de couleur foncée.

Allergie

Les allergies sont une autre cause fréquente d’éruption cutanée sur le bras. Ces réactions sont la conséquence d’un contact avec certains éléments, tels que les poils d’animaux ou l’ingestion de certains aliments. Elles se caractérisent par une éruption cutanée et des démangeaisons.

Maladies inflammatoires de la peau

Certaines maladies inflammatoires de la peau provoquent occasionnellement une éruption cutanée sur le bras. En particulier, le lichen plan et le psoriasis.

Les deux conditions génèrent des lésions rougies, avec desquamation de la peau, des démangeaisons et des brûlures. Habituellement, elles apparaissent également dans d’autres parties du corps.

Dermatite de contact

La dermatite de contact est une affection qui survient à la surface de la peau, provoquant des poussées récurrentes d’eczéma. Cela peut se produire sur le bras si cette zone entre en contact avec certaines substances, telles que des produits de nettoyage, du latex ou même un taux d’humidité élevé.

Intolérance au gluten

L’un des symptômes de l’intolérance au gluten est une éruption cutanée sur le bras ou d’autres parties du corps. De petites boules se forment, lesquelles provoquent des démangeaisons, une desquamation et de la douleur. Les douleurs dans les muscles et l’abdomen, les étourdissements et les sautes d’humeur sont d’autres symptômes.

Infections virales

Il existe plusieurs infections virales qui provoquent des éruptions cutanées. Des pathologies telles que la varicelle ou la rougeole génèrent des vésicules qui, lorsqu’elles se brisent, libèrent un liquide clair puis se transforment en croûtes. Dans ce cas, l’épidémie est visible sur tout le corps, y compris les bras.

Infections bactériennes

Il existe également des infections bactériennes qui provoquent une éruption cutanée sur le bras. Cela conduit à une infection et rend la zone rouge et enflée.

Infections parasitaires

L’infection parasitaire la plus courante est la gale. Elle affecte généralement les bras, les poignets et les zones entre les doigts, bien qu’elle puisse également affecter d’autres zones du corps. Elle génère aussi des lésions ressemblant à des éruptions cutanées.



Zona

Le zona est également une infection virale causée par le même virus que la varicelle. Il se caractérise par une série de cloques rouges très irritantes et douloureuses.

Kératose pilaire

La kératose pilaire est l’une des causes les plus courantes d’éruption cutanée sur le bras. C’est une condition qui se caractérise par des boules sur la peau et qui est causée par une production excessive de kératine. L’origine est génétique et il n’y a pas de remède, mais elle peut être traitée.

Folliculite

La folliculite survient lorsqu’il y a des poils incarnés. Elle est généralement causée par une mauvaise épilation ou par le port de vêtements très serrés. Elle apparaît généralement sur les bras, l’aine, les aisselles et les jambes.

Autres maladies

Bien que moins courantes, il existe des maladies organiques qui provoquent une éruption cutanée sur le bras. Parmi elles, figurent les suivantes :

  • Insuffisance rénale
  • Maladie du foie
  • Anémie ferriprive
  • Troubles thyroïdiens
  • Leucémie et lymphome
La maladie du foie provoque une éruption cutanée sur le bras.
Les problèmes de foie entraînent une accumulation de bilirubine sur la peau, ce qui provoque indirectement des démangeaisons et des éruptions cutanées.

Que faire et quand consulter un médecin ?

Le traitement d’une éruption cutanée sur le bras dépendra de la cause. Lorsqu’il y a une maladie sous-jacente, il convient de s’en occuper afin que le symptôme diminue ou disparaisse.

Si la cause est une allergie, vous devez consulter votre médecin pour identifier les substances qui provoquent cette réaction. Quant aux piqûres d’insectes, il suffit d’appliquer un produit local.

Dans tous les cas, il existe des remèdes maison qui, bien qu’ils ne résolvent pas l’éruption, soulagent les démangeaisons et l’inconfort. Certaines substances peuvent être appliquées directement sur la zone touchée. Ce sont les suivantes :

  • Aloe vera
  • Farine d’avoine
  • Feuilles de menthe
  • Feuilles de basilic frais
  • Vinaigre de cidre de pomme
  • Pelures de banane ou de pastèque

Par ailleurs, il convient d’exfolier périodiquement la peau. De même, il est très important que, lorsque l’éruption cutanée apparaît, la personne affectée ne se gratte pas, car cela peut aggraver la situation.

En cas de fièvre accompagnée de frissons, de douleurs articulaires, d’un gonflement du visage ou de difficultés respiratoires, il est impératif de consulter un médecin dès que possible.

Cela pourrait vous intéresser ...
Éruptions cutanées : 5 remèdes maison
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Éruptions cutanées : 5 remèdes maison

Les propriétés de certains ingrédients naturels aident à réduire les démangeaisons et les rougeurs causées par les éruptions cutanées.



  • Mora Ochoa, M., Olivares Savigñon, A. R., González Gross, T. M., & Castro Mela, I. (2010). El sol: ¿enemigo de nuestra piel? Medisan, 14(6), 0-0.
  • Zamora, L. A., & Fernández, L. J. (2011). Dermatosis en el embarazo. REVisTA MÉDiCA DE COsTA RiCA Y CEnTROAMÉRiCA, 68(598), 359-369.
  • Habif, T., Dinulos, J. G., Chapman, M. S., & Zug, K. A. (2006). Enfermedades de la piel. Diagnóstico y tratamiento. Madrid: El Servier.