Être végan à l’adolescence : une réalité croissante ?

30 avril 2020
Le sujet de l'adoption d'un régime végan à l'adolescence peut soulever quelques questions. Cependant, à condition qu'il soit bien planifié, c'est un mode d'alimentation qui peut apporter des bénéfices intéressants.

Il y a des avantages et des inconvénients à suivre un régime alimentaire de type végan. Un régime alimentaire à base d’aliments végétaux protège la santé et aide à maintenir un poids sain ; il a également certaines implications morales qui sont encore débattues. D’autre part, s’il n’est pas bien conçu et suivi, il peut entraîner des carences en certains nutriments. Que faut-il savoir sur le fait d’être végan à l’adolescence ?

Que signifie être végétalien ou végan ?

La question de savoir ce que représente ou non le fait « d’être végétarien ou végan » n’est pas incidente, mais répond plutôt au fait que, bien souvent, une personne concentre son identité sur ce schéma nutritionnel.

De la profusion d’articles dans les médias ux nombreuses conférences professionnelles sur le sujet, l’impression actuelle est qu’être végan à l’adolescence est une réalité croissante.

Dans le même temps, le sujet soulève plusieurs controverses, en plus de certains désaccords que la question génère entre les parents et l’enfant dans le cabinet médical.

R. González Leal,  du service d’endocrinologie de l’hôpital universitaire pour enfants Niño Jesús de Madrid, a publié une étude intéressante dans le Journal Adolescere 2017 ; V (3) : 56-65, de la Société espagnole de médecine de l’adolescence, SEMA, soulignant que :

« Les deux façons les plus courantes de définir les régimes végétariens sont les suivantes : « régimes végétaliens », régimes exempts de tout aliment d’origine animale, et « régimes végétariens », régimes exempts d’aliments d’origine animale, mais qui comprennent les œufs (ovo) et les produits laitiers (lacto) ».

Etre végan et manger uniquement végétal

 

Dans les coulisses : pourquoi les régimes végans sont à la mode ?

« Les raisons les plus fréquentes pour choisir un régime végétarien sont des considérations de santé, le souci de l’environnement et des facteurs liés au bien-être des animaux« , déclare R. González Leal. Il ajoute :

« Les végétariens citent également des raisons économiques, des considérations éthiques, ou celles liées à la faim dans le monde et aux croyances religieuses comme raisons de suivre le modèle alimentaire qu’ils ont choisi. S’ils appartiennent à des familles végétariennes, ils ont généralement l’habitude de se nourrir ainsi depuis leur enfance ».

Lire aussi : Régime vegan pour les sportifs : que faut-il prendre en compte ?

Être végan à l’adolescence : une réalité de plus en plus préoccupante et non sans risques

Selon les informations de la Société espagnole de médecine des adolescents, SEMA :

« L’adoption d’un régime végétarien peut entraîner une réduction de l’apport de certains nutriments ; toutefois, les carences peuvent facilement être évitées grâce à un régime végétarien bien planifié contenant des légumes, des fruits, des céréales complètes, des légumineuses, des fruits secs et des graines pour assurer une alimentation adéquate. »

Il faut également considérer que dans le végétarisme, il y a deux populations qui sont particulièrement sensibles ou à risque. D’une part, les enfants et les adolescents, qui sont en pleine croissance et ont besoin de tous les nutriments, en particulier des acides aminés essentiels.

L’autre groupe est celui des femmes, qui ont besoin de fer. Ce minéral se trouve dans les légumineuses et les aliments végétaux, bien sûr. Cependant, la biodisponibilité est plus réduite. Les légumineuses et les légumes contiennent des quantités suffisantes de fer, mais celui-ci n’est pas assimilé de la même manière que celui d’origine animale.

Une adolescente ayant décidé d'être végan

Est-il possible de parler d’avantages à être végan à l’adolescence ?

S’il est possible de mentionner les avantages résultant de ces habitudes alimentaires, il est important de ne pas ignorer l’existence de certains éléments controversés, voire nuisibles à la santé.

À cet égard, les données supplémentaires fournies par le SEMA sont :

  • Les régimes végétariens bien planifiés s’associent souvent à divers avantages pour la santé
  • Alors que les protéines animales contiennent tous les acides aminés essentiels, les protéines végétales sont déficientes en certains d’entre eux (limitants). Ainsi, les céréales ont de la lysine comme acide aminé limitant, tandis que les légumineuses contiennent de la méthionine et de la thréonine comme limitant
  • L’adolescence est le stade le plus fréquent de l’apparition des troubles alimentaires (DE)

Découvrir : Le régime pegan : ce que vous devez savoir

Pour finir

La Bibliothèque nationale de médecine des États-Unis recommande ce qui suit lorsqu’on suit un régime végétarien :

  • Mangez différents types d’aliments, notamment des légumes, des fruits, des céréales, des fruits secs, des graines, des céréales complètes, des produits laitiers sans matières grasses et des œufs si votre régime alimentaire en comprend
  • Choisissez des aliments enrichis, tels que les céréales, le pain, le lait de soja ou d’amande, et les jus de fruits pour obtenir une variété de nutriments
  • Réduire les aliments riches en graisses, en sucre et en sel (sodium)
  • Intégrez une source de protéines dans tous vos repas
  • Prenez des suppléments si votre régime alimentaire manque de certaines vitamines et de certains minéraux
  • Il est essentiel de rappeler que la vitamine B12 est nécessaire pour aider à prévenir l’anémie. Les œufs et les produits laitiers sont riches en B12, c’est pourquoi les végétaliens et végans peuvent avoir des difficultés à en consommer suffisamment
  • Apprenez à lire l’étiquette de la valeur nutritive sur les emballages des aliments. L’étiquette énumère les ingrédients et le contenu nutritionnel du produit alimentaire

N’oubliez pas que si vous adoptez un régime alimentaire restreint, il est essentiel de travailler avec les conseils d’un spécialiste. Ce dernier pourra vous assurer que vous ingérez suffisamment de nutriments.

 

  • Temas de revisión. « Alimentación vegetariana en adolescentes: pros y contras ». ADOLESCERE • Revista de Formación Continuada de la Sociedad Española de Medicina de la Adolescencia • Volumen V • Septiembre 2017 • Nº 3.
  • Biblioteca Nacional de Medicina de los EE.UU.