5 exercices pour avoir une mâchoire sculptée

Avoir une mâchoire sculptée par l'exercice est possible. Les exercices que nous vous présentons ici sont destinés à sculpter le visage.
5 exercices pour avoir une mâchoire sculptée
Vanesa Evangelina Buffa

Rédigé et vérifié par la dentiste Vanesa Evangelina Buffa.

Dernière mise à jour : 03 janvier, 2023

La première chose que vous voyez d’une personne est son visage. Par conséquent, avoir une mâchoire sculptée fait partie de cette quête de la beauté.

Lorsque nous vieillissons, la forme du visage change. La ligne de la mâchoire devient moins sculptée à mesure que les muscles rétrécissent, que la graisse s’accumule et que la peau s’affaisse.

Il existe également des facteurs génétiques qui déterminent la forme et l’apparence des os du visage. Mais il existe également des actions qui peuvent aider à améliorer l’apparence du visage et à contrer les effets inévitables de l’hérédité et du passage du temps.

Les exercices au niveau du cou, de la mâchoire, du menton et d’autres muscles du visage peuvent provoquer des changements subtils sur le visage. Avoir des pommettes plus nettes et une mâchoire plus sculptée est possible avec des mouvements simples. Découvrez-les ci-dessous.

Est-il possible d’avoir une mâchoire sculptée en effectuant des exercices ?

L’apparence du visage est influencée par la génétique et le vieillissement. Toutefois, faire travailler les muscles faciaux aide à tonifier ces derniers et avoir une mâchoire sculptée.

Les muscles avant du cou ne sont pas très sollicités, ils ont donc tendance à être moins toniques et moins développés. Cette zone est souvent flasque et tombante. Cette situation favorise aussi les douleurs cervicales.

Il est possible, via l’exercice, de faire en sorte que les muscles du visage et du cou gagnent en tonus et en fermeté. Cela se traduira par une mâchoire sculptée, des traits du visage plus harmonieux et même une apparence plus jeune.

De plus, l’activité physique dans cette zone prévient les douleurs au cou, à la mâchoire et aux maux de tête. Si, au contraire, l’exercice entraîne une gêne, il doit être suspendu, car il y a un risque de blessure.

Rides sur le devant du cou.
La zone avant du cou est l’une des plus affectées par les rides et le manque de tonus, deux conséquences du passage du temps.



[/atomik -lu-aussi ]

Un programme d’exercices pour une mâchoire sculptée

Il est important de suivre une routine lors de la mise en pratique des exercices pour obtenir une mâchoire sculptée. Il est conseillé d’effectuer les mouvements pendant 30 minutes par jour, au moins 6 jours par semaine, pour obtenir des résultats.

Quoi qu’il en soit, l’entraînement doit être calme et progressif. Commencez par quelques minutes par jour d’abord, puis augmentez la durée au fil du temps.

Comme nous l’avons déjà dit, ces muscles ne sont pas habitués à faire de l’exercice, donc commencer avec trop de répétitions, trop vite et avec beaucoup d’intensité pourrait provoquer des tensions et des dommages aux structures articulaires. Si vous remarquez une gêne en les faisant, vous devez arrêter immédiatement la pratique. Si la douleur persiste, consultez un médecin.

Par ailleurs, il est important de s’échauffer au préalable pour réduire le risque de blessures musculaires. L’échauffement est simple et rapide : il vous suffit de bouger votre mâchoire inférieure. Il est possible de la bouger en avant et en arrière, ainsi que latéralement avec des mouvements doux.

Voici quelques exercices pour avoir une mâchoire sculptée. Effectuez entre 8 et 10 répetitions.

1. Cou recroquevillé

C’est un exercice similaire à une boucle abdominale, mais dans le cou. Pour ce faire, vous devez vous allonger sur le dos et appuyer sur le palais avec votre langue pour activer les muscles avant du cou.

Ensuite, vous devez ramener votre menton vers votre poitrine et soulever votre tête du sol d’environ 5 ou 6 centimètres. Baissez lentement la tête et répétez.

Vous devez vous concentrer pour ne pas sortir votre menton et ne pas soulever votre ventre. Pour commencer, 3 séries de 10 répétitions suffisent. Ils peuvent ensuite être augmentés progressivement.

2. Soutien de la clavicule

Cet exercice sollicite les muscles sous le menton qui soutiennent la mâchoire. Cela peut être fait assis, debout ou allongé sur le dos.

La tête doit être renversée de plusieurs centimètres en gardant le menton parallèle au sol pendant le mouvement. Vous devriez sentir les muscles des deux côtés de la gorge se contracter.

Il faut garder la poitrine aussi immobile que possible, la tête au niveau et que les oreilles restent sur les épaules.

Le mouvement est répété, mais en sens inverse, en poussant la tête vers l’avant. Pour commencer, il est conseillé de faire 3 séries de 10 répétitions puis d’avancer progressivement jusqu’à pouvoir tenir la position pendant 30 secondes.

3. Virelangues

Il est utilisé pour travailler les muscles du menton et tonifier la ligne de la mâchoire. Pour commencer, la langue doit être placée sur le palais, derrière les dents, et exercer une pression dessus pour la fermer et ajouter de la tension.

Dans cette position, commencez à fredonner et à émettre des sons de vibration pour activer les muscles. 3 séries de 15 doivent être complétées.

4. Voyelles

Le but ici est de mobiliser les muscles autour des lèvres. Elle consiste à prononcer les voyelles et à étirer la bouche.

Vous devez ouvrir grand la bouche et dire « O » en exagérant le mouvement, mais sans montrer ou toucher vos dents. De la même manière, le son “E” est continué. Effectuez 3 séries de 15.

5. Chin up

Ils sont dominés par les muscles faciaux de la moitié inférieure du visage et de la mâchoire. Avec la bouche fermée, la mâchoire inférieure doit être lentement poussée vers l’extérieur. Ensuite, soulevez et poussez la lèvre inférieure.

Un étirement doit être ressenti sous le menton et dans la ligne de la mâchoire. Maintenez la position 10 à 15 secondes puis détendez-vous. Effectuez 3 séries de 15.

Autres exercices pour une mâchoire sculptée

Les exercices mentionnés jusqu’à présent peuvent nécessiter un peu de pratique et de dévouement. Mais il existe d’autres actions courantes qui aident également à maintenir une mâchoire sculptée :

  • Sourire : sourire améliore non seulement votre humeur, mais exerce également les muscles de votre visage.
  • Serrer et relâcher la mâchoire : il s’agit de générer une tension dans la mâchoire pendant 10 secondes, puis relâcher la tension. Cela aide à tonifier les muscles de la zone. Cet exercice passe inaperçu partout.
  • Masser les tempes : faire de petits massages des tempes et étirer le front stimule la circulation sanguine dans la zone. Effectuez des mouvements circulaires avec deux doigts de la main pendant 30 secondes.
  • Faire une tête de poisson : rentrez vos joues dans votre bouche et essayez de sourire. Cette position doit être maintenue pendant au moins 5 secondes. Faites 10 répétitions.
  • Atteindre le nez avec la langue : l’idée est de coller la langue vers le haut et d’essayer de toucher le nez avec le bout de celle-ci. Cette position doit être maintenue pendant quelques secondes et 5 répétitions doivent être effectuées. Cet exercice va renforcer le muscle mylohyoïdien.
  • Ovale parfait : cet exercice consiste à tourner la tête sur le côté et à déplacer la mâchoire inférieure vers l’avant ; les muscles du côté vers lequel elle était tournée doivent être tendus. Cet exercice doit être fait des deux côtés pour tonifier les joues et le contour du visage.

Comment compléter ces exercices ?

Au-delà des exercices, le mode de vie exerce aussi beaucoup d’influence sur l’apparence du visage. C’est pourquoi il est conseillé d’avoir une alimentation saine et équilibrée et de faire de l’exercice régulièrement. Une vie saine se traduira par un visage plus jeune.

La mise en pratique des conseils suivants vous sera très utile, que vous souhaitiez sculpter la zone maxillaire ou soigner l’esthétique du visage.

S’hydrater

L’eau est essentielle au fonctionnement du corps. Le visage n’échappe pas aux bienfaits de ce liquide.

Bien qu’une mâchoire sculptée ne dépende pas exclusivement de la consommation d’eau, il est nécessaire de maintenir une bonne hydratation pour que la peau soit turgescente et que l’apparition des rides et ridules d’expression soit retardée. De plus, les muscles ont besoin des électrolytes présents dans l’eau pour fonctionner correctement.

Faire des exercices, quels qu’ils soient, sans s’hydrater, est dangereux. Bien que la recommandation habituelle soit de boire deux litres par jour, la consommation d’eau doit être adaptée aux conditions particulières. Une personne active vivant dans un climat chaud aura besoin de plus d’eau.

Réduire la consommation de sel

Une alimentation appropriée complète l’hydratation pour soutenir les exercices qui recherchent une mâchoire sculptée. Il faut donc éviter de consommer trop de sodium.

Pour y parvenir, l’ajout de la substance peut être évité lors de la réalisation des préparations. Aussi, il convient de limiter la consommation de saucisses et de snacks, qui ont déjà une forte concentration en sodium.

Se reposer suffisamment

Les personnes qui cherchent à développer leur masse musculaire et qui suivent une routine sportive pour cela savent qu’elles doivent dormir suffisamment pour y arriver. En effet, pendant la nuit et avec le sommeil, des processus métaboliques musculaires ont lieu, et ceux-ci renforcent les fibres.

Si vous faites des exercices pour définir la mâchoire, assurez-vous de dormir au moins 7 à 8 heures par jour. Le métabolisme des cellules musculaires de la région maxillaire contribuera ainsi à son renforcement.

Arrêter le tabac

Fumer est une pratique nocive dans tous les sens du terme. De multiples pathologies découlent de son utilisation récréative et les effets négatifs restent à long terme dans l’organisme.

Quant à la cavité buccale, le tabac est lié aux maladies des dents, des tissus mous internes et de la peau des lèvres. Toute la région du visage souffre des problèmes générés par la fumée directe sur l’épiderme.

Il ne serait pas logique de perpétuer une habitude associée au vieillissement prématuré. La peau du visage des fumeurs a plus de rides, moins de tonicité et souffre de changements de couleur.

Effet du tabac sur la peau du visage.
L’effet du tabac sur le visage est perceptible.

Mâcher un chewing-gum

Les chewing-gums sont un complément aux exercices pour sculpter la mâchoire. L’acte même de mâcher représente un exercice pour les muscles de la région.

Vous devez faire attention à ne pas choisir des chewing-gums qui contiennent de grandes quantités de sucre, car l’intention n’est pas de causer des dommages. Les chewing-gums trop sucrés favorisent la prolifération des bactéries et donc l’apparition de caries.

Façonner la barbe

Chez les hommes, la barbe sculpte la mâchoire. Tant sa présence que son absence.

Il est recommandé de faire correspondre la taille de la barbe aux dimensions du crâne pour générer du contraste. C’est-à-dire qu’un grand visage a besoin de poils longs pour que tout le visage apparaisse réduit, et inversement.

Si l’on veut attirer l’attention sur la mâchoire, il faut que la barbe soit bien soignée. Un aspect échevelé ne contribue pas à l’objectif ultime de doter la région maxillaire d’un style perceptible et marqué.

Utiliser des crèmes hydratantes

Le marché de la beauté personnelle regorge de produits. Il faut savoir choisir pour ne pas dépenser d’argent inutilement.

Les hydratants pour la peau, les lotions tonifiantes pour la barbe et les crèmes au collagène sont des options qui peuvent aider à cet égard. C’est un ajout artificiel pour améliorer les conditions de la zone maxillaire ; les résultats ne sont pas toujours évidents.

Intégrez ces produits dans une routine de protection de la peau de tout le corps. Pensez également aux crèmes solaires. Empêcher les rayons ultraviolets nocifs de toucher le visage est favorable pour prévenir le cancer dermatologique, mais aussi pour prévenir les imperfections du visage.

Conformément à ce qui précède, l’utilisation de casquettes et de chapeaux appropriés aux heures de plus grand rayonnement solaire, lors de l’exécution de travaux à l’extérieur ou d’activités de plein air, est une recommandation incontournable.



[/atomik -lu-aussi ]

Utiliser des cosmétiques

Enfin, sculpter la mâchoire par le maquillage est une autre possibilité. Il existe des moyens de mettre en évidence les lignes naturelles du visage avec plus ou moins d’intensité.

Le bronzeur est le cosmétique le plus approprié pour cette tâche. Vous pouvez intensifier la ligne au-dessus du bord de la mâchoire.

Une mâchoire sculptée, un objectif esthétique et sain

Il convient de mentionner l’existence d’une option chirurgicale pour sculpter la mâchoire. Mais s’agissant d’une chirurgie, elle comporte des risques.

C’est pourquoi il est important de combiner les exercices avec un mode de vie sain. S’hydrater, consommer moins de sel, protéger la peau des rayons ultraviolets et arrêter de fumer sont des actions bénéfiques pour le visage et le reste du corps.

Cela pourrait vous intéresser ...
9 conseils pour perdre de la graisse et définir le visage
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
9 conseils pour perdre de la graisse et définir le visage

Perdre de la graisse au niveau du visage est possible avec des habitudes saines et en se concentrant sur le travail de tout le corps.



  • Koutris, M., et al. “Effects of intense chewing exercises on the masticatory sensory-motor system.” Journal of dental research 88.7 (2009): 658-662.
  • Kim, Min‐Ji, et al. “Effects of chewing exercises on the occlusal force and masseter muscle thickness in community‐dwelling Koreans aged 65 years and older: A randomised assessor‐blind trial.” Journal of Oral Rehabilitation 47.9 (2020): 1103-1109.
  • He, Tailun, et al. “Effects of masticatory muscle training on maximum bite force and muscular endurance.” Acta Odontologica Scandinavica 71.3-4 (2013): 863-869.
  • Argüello Vélez, Patricia, Diana Marcela Baeza Sanchéz, and Lisdany Narvaéz Alquedan. “Plan de tratamiento miofuncional: una propuesta para el abordaje de los hábitos orales inadecuados.” Editorial Universidad Santiago de Cali, 2020.
  • Rahal, Adriana. “Motricidad Orofacial Uso de ejercicios orofaciales en la terapia miofuncional.”
  • Toloza Oyarzún, Héctor. Efecto de los ejercicios de musculación y estiramiento muscular versus plano de SVED en el dolor muscular masticatorio. Diss. Universidad Andrés Bello, 2012.
  • Gibson, R. M. “Smiling and facial exercise.” Dental Clinics of North America 33.2 (1989): 139-144.
  • Van Borsel, John, et al. “The effectiveness of facial exercises for facial rejuvenation: a systematic review.” Aesthetic surgery journal 34.1 (2014): 22-27.Más Sarabia, Maheli, Lizet Alberti Vázquez, and Nelia Espeso Nápoles. “Estilos saludables de vida y su relevancia en la salud del individuo.” Humanidades Médicas 5.2 (2005): 0-0.
  • Ibarra Mora, Jessica, and Claudio Hernández-Mosqueira. “Hábitos de vida saludable de actividad física, alimentación, sueño y consumo de tabaco y alcohol, en estudiantes adolescentes chilenos.” Sportis 5.1 (2019): 70-84.
  • Mehta, Neil, and Mikko Myrskylä. “The population health benefits of a healthy lifestyle: life expectancy increased and onset of disability delayed.” Health Affairs 36.8 (2017): 1495-1502.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.