Faut-il choisir des déodorants sans sels d'aluminium ?

Les déodorants nous permettent de lutter contre les odeurs. Ces produits d'hygiène sont généralement formulés avec des substances antimicrobiennes qui contrôlent les bactéries responsables des odeurs.
Faut-il choisir des déodorants sans sels d'aluminium ?

Dernière mise à jour : 16 juin, 2021

Les déodorants naturels sont l’un des produits les plus consommés en cosmétique. Les déodorants naturels présentent des avantages à la fois pour la santé et pour l’environnement.

Le milieu ambiant influe aussi sur l’état et l’apparence de votre peau. Par conséquent, tout ce que vous pouvez faire pour limiter son impact est positif tant pour votre santé que pour votre apparence. Voici ce que vous devez garder à l’esprit.

L’une des choses que vous pouvez faire pour vous aider à prendre soin de la santé de votre peau est d’utiliser des produits naturels. Ils sont en effet conçus avec des composants qui ne sont pas agressifs. Examinons à présent la meilleure option dans le cas des déodorants.

Connaissez-vous la différence entre les déodorants et les anti-transpirants ?

Les articles que nous utilisons pour notre hygiène doivent également respecter notre corps autant que possible. L’un des produits les plus utilisés au quotidien, tant par les hommes que par les femmes, est évidemment le déodorant.

Les déodorants sont utilisés pour éliminer les odeurs. Pour ce faire, ils contiennent des substances qui contrôlent les bactéries présentes sur la peau. Ce sont elles qui sont responsables de la dégradation de la sueur et donc des odeurs.

Cependant, les anti-transpirants sont capables d’éliminer partiellement la production de sueur. La transpiration ne doit en effet pas être complètement éliminée. Le cas échéant, nous mettrions en danger notre thermorégulation et le mécanisme même de purification de la peau.

Un déodorant sur une femme.

Produits déodorants et anti-transpirants

Les déodorants sont des produits d’hygiène personnelle qui aident à lutter contre les odeurs. Ils sont généralement formulés avec des substances antimicrobiennes qui contrôlent les bactéries responsables des odeurs. Ils contiennent aussi souvent des fragrances et des parfums pour masquer les odeurs.

D’autre part, il existe aussi des produits anti-transpirants qui sont également des produits d’hygiène personnelle au même titre que les déodorants. Cependant, au-delà des odeurs corporelles, les anti-transpirants contrôlent également le niveau de transpiration. Ils limitent ainsi l’apparition de la sueur.

Pour ce faire, leur composition comprend souvent des composants chimiques tels que des sels d’aluminium. Sur le marché, vous pouvez trouver différents formats de déodorants tels que des aérosols, des sticks, des crèmes ou encore des roll-ons.

Actuellement, de nombreux consommateurs cherchent à utiliser des produits plus naturels. Dans le cas qui nous intéresse, il s’agit de déodorant sans aluminium.

Vous pourriez également être intéressé par : Comment traiter la transpiration excessive avec 5 remèdes naturels

Les sels d’aluminium

On utilise les sels d’aluminium afin de contrôler la transpiration excessive. Ces sels agissent en obstruant les glandes qui produisent la sueur, c’est-à-dire les glandes sudoripares.

Depuis quelque temps, ce composé chimique a été retiré de la formulation des déodorant. Bien que des preuves scientifiques supplémentaires soient nécessaires, il semblerait que ces sels aient de possibles effets cancérigènes.

Les résultats concernant leur lien avec le cancer ne sont pas définitifs, mais certaines études établissent un lien entre ce produit chimique et le cancer du sein.

C’est un hôpital de Manchester, au Royaume Uni, qui a élaboré l’hypothèse d’un éventuelle responsabilité des sels d’aluminium dans l’apparition du cancer du sein. Les scientifiques ont ainsi trouvé des niveaux élevés de ce métal dans la zone du sein, à proximité des aisselles.

Ces études ont tiré la sonnette d’alarme sur l’utilisation de déodorants contenant des sels d’aluminium et ont conduit à une augmentation de la consommation de produits plus naturels.

Aujourd’hui, il existe sur le marché de nombreux déodorants qui ne contiennent pas de sels d’aluminium et qui sont anti-transpirants grâce à l’effet d’autres composés tels que le zinc.

Un anti-transpirant.

Les meilleurs déodorants sans sels d’aluminium

Parmi les cosmétiques naturels, les déodorants sans sels d’aluminium sont de plus en plus populaires. Les alternatives aux déodorants à base d’aluminium disponibles sur le marché sont élaborées à partir d’huiles essentielles ou de minéraux alcalins et d’extraits naturels de plantes.

Ces composants ont eux-aussi pour fonction de prévenir les odeurs, mais ils n’agissent pas sur la transpiration. Cependant, comme il s’agit d’ingrédients naturels, en plus de prévenir les odeurs, ils prennent soin de votre peau. Enfin, grâce à eux vous évitez le contact avec des substances qui peuvent être nocives.

Il existe aussi une autre alternative aux sels d’aluminium. Il s’agit de principes actifs naturels à base de sels minéraux d’origine marine. Ces principes actifs contrôlent la prolifération des micro-organismes sur la peau lorsque vous transpirez ou lorsque votre température corporelle augmente.

En outre, on peut les retrouver dans les déodorants sous toutes leurs formes. Comme vous le voyez, le marché cosmétique continue d’évoluer en incorporant des produits innovants qui préviennent les odeurs corporelles.

En conclusion

Vos habitudes quotidiennes impactent l’état et l’apparence de votre peau, elles influencent donc aussi votre odeur corporelle. Si vous avez des problèmes de transpiration et d’odeurs, demandez à votre médecin quel type de déodorant vous conviendrait le mieux.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 astuces pour éliminer les taches de sueur
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
5 astuces pour éliminer les taches de sueur

Les propriétés blanchissantes de certains ingrédients naturels aident à éliminer les résidus à l'origine des taches de sueur.



  • Deborah, G. B. (2018). Los desodorantes con aluminio no causan cáncer.
  • Garrote, A., & Bonet, R. (2005). Desodorantes y antitranspirantes: propiedades, composición y formas farmacéuticas. Offarm: Farmacia y Sociedad.
  • Goiás, de, Maria Leal Parente, L., Lívia Martins Carneiro, I., Leonice Manrique Faustino Tresvenzol, I., Ferreira Costa Makishi, G., & Nilo Gardin V, I. E. (2015). Câncer de mama e cosméticos Breast cancer and cosmetics. Arte Méd Ampl.