Ganglions du cou enflés

1 avril 2021
Le plus habituel est que les ganglions du cou enflés soient simplement le résultat d'une légère infection. Néanmoins, dans de rares cas, ils peuvent aussi découler de maladies plus complexes et délicates. Le mieux est donc d'aller consulter un médecin.

Les ganglions du cou enflés sont un problème relativement commun. Dans la majorité des cas, ils ne doivent pas être source d’inquiétude, même si, dans un petit pourcentage, ils peuvent être la manifestation de maladies graves.

La cause la plus habituelle des ganglions du cou enflés est une infection. Il faut rappeler que tous les ganglions du corps jouent un rôle fondamental dans la lutte contre les infections. L’inflammation suggère qu’ils sont en train de remplir ce rôle.

Dans la majorité des cas, le problème des ganglions du cou enflés se résout simplement avec le temps. Des compresses tièdes sur la zone affectée, par exemple, peuvent peut-être aider. Quoi qu’il en soit, l’évolution et le traitement des ganglions enflés dépend de la cause qui les a produits.

L’inflammation des ganglions

Les ganglions chez une femme.

Les ganglions sont un ensemble de glandes qui font partie du système lymphatiqueCelui-ci correspond à un réseau de vaisseaux qui sont répartis dans tout le corps. Il transporte la lymphe, qui est une substance liquide contenant des globules blancs, des protéines, des sels et des graisses.

Les ganglions se trouvent dans différentes parties du corps comme le cou, les aisselles, l’aine, l’abdomen et le thorax. Dans chacun d’eux, on retrouve des millions de cellules qui portent le nom de lymphocytesdont la fonction est de détruire les substances étrangères et de filtrer la lymphe. En d’autres termes, les ganglions capturent les micro-organismes qui peuvent provoquer une infection.

Quand les ganglions détectent une infection, ils augmentent la production de globules blancs. Ce sont ces globules qui sont chargés d’attaquer l’élément étranger qui affecte l’organisme. Cette augmentation fait que les ganglions grossissent et se retrouvent enflés.

Ganglions du cou enflés

Les ganglions du cou enflés nous parlent, en général, d’une infection dans la zone de la gorgeIls sont, comme les autres ganglions, connectés à un réseau complexe de vaisseaux lymphatiques et les lymphocytes constituent la première ligne de défense de l’organisme contre les infections.

Les ganglions lymphatiques sont distribués en groupes dans plusieurs zones du corps. Les principaux groupes de ganglions entourent la tête et la gorge. Il y en a derrière et devant les oreilles, en dessous du menton, dans le cuir chevelu et sur les clavicules.

Normalement, un ganglion enfle à cause d’un processus infectieux qui se produit près de l’endroit où il se trouve. On estime qu’entre 60 et 80 % des cas de ganglions du cou enflés correspondent à des infections de la gorge.

Causes des ganglions du cou enflés

Une petite fille qui a mal à la gorge.

L’inflammation des ganglions du cou obéit normalement à des infections légères comme le rhume, la grippe ou l’amygdalite. Néanmoins, même si la cause semble évidente en raison de la présence de l’une de ces maladies, il est toujours préférable de consulter son médecin pour qu’il offre des indications précises sur le cas.

Les infections d’oreille sont une autre cause fréquente des ganglions du cou enflés. Dans ces cas, les ganglions qui enflent sont ceux qui se trouvent derrière les oreilles, dans la zone supérieure du cou. Ici, on ne doit pas traiter le ganglion mais l’infection d’origine. Les blessures ou les piqûres d’insectes peuvent aussi être une cause d’inflammation.

Ceci peut vous intéresser : Recommandations pour traiter une infection de l’oreille

Il y a d’autres situations au cours desquelles l’inflammation obéit à des causes plus graves. Des maladies auto-immunes, comme la polyarthrite rhumatoïde, le VIH positif ou le lupus conduisent aussi à une inflammation des ganglions. Celle-ci se produit aussi avec des infections graves comme la tuberculose, la syphilis, la toxoplasmose, etc.

Les cas les plus graves d’inflammation des ganglions ont lieu à cause du cancer. Le lymphome, ou cancer lymphatique, ainsi que la leucémie et d’autres types de cancer qui ont conduit à des métastases dans les ganglions peuvent faire enfler ces derniers.

Lisez aussi : Le lymphome, un cancer silencieux qui peut être traité avec succès s’il est détecté à temps

Autres données à prendre en compte

Quand les ganglions enflent à cause d’une infection et que cette dernière n’est pas traitée adéquatement, il est possible de voir des complications apparaître. Un abcès, qui est une accumulation localisée de pus, peut parfois se former. Dans ces cas, un drainage et/ou l’utilisation d’antibiotiques peuvent être nécessaires.

N’importe quelle infection peut évoluer et se transformer en sepsis, qui est une infection très sévère dans le flux sanguin. Ceci peut déboucher sur une insuffisance organique et provoquer la mort. Cette condition requiert une hospitalisation immédiate.

En général, il convient de consulter son médecin quand les ganglions du cou sont enflés ou quand d’autres ganglions enflent dans d’autres zones du corps. S’ils surgissent sans raison apparente, sont très durs, augmentent de taille ou sont accompagnés de fièvre et de sueurs nocturnes, la consultation est indispensable.

  • San Román, J., Dovasio, F., Llera, J., Kreindel, T., & Kucharzcyk, M. (2007). Masa palpable en cuello. Archivos argentinos de pediatría, 105(5), 461-465.
  • Moreira, C. (2015). Sistema Linfático. Revista de Ciência Elementar. https://doi.org/10.24927/rce2015.151
  • Gallegos-Hernández, J. F. (2007). El ganglio centinela. Concepto y aplicaciones prácticas en oncología. Revista Mexicana de Anestesiología.