Guide d'entretien de la pervenche : remplissez votre jardin de fleurs ce printemps

Si la pervenche captive votre attention et vous pousse à la cultiver dans le jardin, vous êtes au bon endroit. Nous vous exposons les avantages d'avoir cette plante chez vous et, surtout, les meilleures recommandations pour qu'elle prospère.
Guide d'entretien de la pervenche : remplissez votre jardin de fleurs ce printemps

Dernière mise à jour : 29 mars, 2023

L’aspect subtil de la pervenche rend inimaginable à quel point cette plante est “guerrière”. C’est une vigne intelligente pour s’étendre à l’extérieur, bien qu’elle soit parfois cultivée à l’intérieur.

Les personnes ayant peu d’expérience dans le jardinage trouvent dans cette espèce un allié pour s’initier au sujet, en raison du peu d’exigences et de la nature “mécanique” de leurs soins.

Il y a ceux qui le considèrent comme un sous-arbrisseau (herbacio-arbustivo) de haute résistance et floraison. En prévision du printemps, nous en profitons pour partager un manuel d’entretien simple qui contribuera à la prospérité de cette plante.

La pervenche est parfaite pour décorer les jardins au printemps

La pervenche est issue de la famille des Apocynaceae, typique des climats tropicaux ; il se porte bien dans les jungles, les forêts et les régions tempérées, comme le note l’Encyclopédie Nature de Monaco. Les caractéristiques de l’espèce la font ressembler à une tapisserie, car elles s’étendent sur des surfaces assez importantes, dans les rocailles et sur les pentes.

Il pousse des fleurs à 5 pétales, dont les couleurs varient selon le sol dans lequel il est planté ; les plus populaires sont les vincas mauves ou bleu clair. On les voit dans toute leur splendeur au printemps et ils attirent le regard grâce à l’épais feuillage qui compose un tapis entrelacé par les tiges. On le voit souvent dans les parcs et autres espaces verts, mais il est devenu l’un des favoris pour compléter les jardins familiaux, principalement en raison du contraste avec d’autres fleurs.

Les feuilles ressemblent à des ovales verts avec une texture fibreuse. Cette espèce produit également des fruits, constitués de minuscules follicules à l’intérieur du spécimen.

Types de pervenches pour le jardin

Certaines pervenches sont toxiques, explique une publication dans le Bulletin de l’Institut d’études Giennenses, en raison de la teneur en alcaloïdes aux propriétés nécessitant une intervention médicale. Il convient donc de limiter le contact des enfants et des animaux domestiques avec cette plante.

Il existe 3 types d’espèces :

  • Major : l’Herbier Virtuel de la Méditerranée Occidentale indique que Vinca major L ou “maculata” fleurit entre mars et juin. C’est la plus fréquente de toutes, avec des fleurs de lilas, une touche rustique et une capacité à résister aux environnements secs. Parce qu’elle a des feuilles plus grandes, elle limite le développement des mauvaises herbes.
  • Minor : Waste Magazine commente que cette classe de pervenche abonde aux abords des champs et des forêts. Elle demande de l’ombre et de l’humidité, ainsi qu’un climat tempéré. Sa floraison débute en février et se termine en mai. De plus, on leur associe, entre autres bienfaits, des qualités astringentes et cicatrisantes.
  • Gertrude Jekyll : comme ses “sœurs” elle nécessite les mêmes considérations. Les fleurs sont blanches et doivent leur nom à un peintre paysagiste anglais du XIXe siècle.
Vinça mineur.
Vinça mineur.

Recommandations

La pervenche s’adapte à tous les types de sols, à condition qu’ils conservent un peu d’humidité. Elle n’est pas à l’abri des parasites, il vaut donc la peine d’avoir sous la main des remèdes contre les pucerons et les champignons, car ce sont les affections les plus courantes. Pour synthétiser les soins, nous vous dévoilons maintenant un guide des soins de base.

Conditionner le sol

En pot ou directement au sol, il est nécessaire de drainer la terre pour que l’arrosage ne détrempe pas la terre. Par contre, les substrats acides qui contiennent de la tourbe, du sable, de la terre et un peu de perlite sont recommandés. Ceci, si vous plantez la pervenche en pot ; sinon, la terre normale suffit.

Analyser l’emplacement

Bien que la plante prospère dans tous les sols, elle se portera toujours mieux dans un endroit approprié. Qu’est-ce que cela implique ? La chose suivante :

  • Températures allant de 18°C à 25°C, avec des minimales à 10°C.
  • Lumière naturelle abondante, sauf si c’est l’été, car en cette saison elles demandent une mi-ombre.
  • Faible humidité ambiante. En fait, pendant les étés chauds, vous pouvez vaporiser de l’eau sur les feuilles, mais pas sur les fleurs.

Utiliser du compost ou des engrais organiques

Bien que ce ne soit pas strictement obligatoire, il est conseillé de le faire dans le but de favoriser la floraison. Dès le début du printemps et tout au long de l’été, fertilisez avec du thé à la peau de banane. Les engrais organiques conviennent à une belle floraison.

Arroser avec parcimonie

Il est conseillé d’arroser peu ou d’éloigner la fréquence, sauf si vous constatez que le substrat est sec. En été, vous pouvez hydrater la plante tous les jours, mais en hiver, 1 arrosage hebdomadaire maximum suffira.

Tailler après la floraison

A la fin de la floraison, vous pouvez tailler la pervenche en vous assurant que les nouveaux bourgeons ne se sont pas encore ouverts. La taille couvre l’élimination des feuilles et des fleurs malades ou flétries, ainsi que le nettoyage du sol, la collecte des parties qui se détachent de la plante.

Vinça majeur.
Vinça majeur.

Une raison de cultiver la pervenche ? Les effets prometteurs sur la santé

Nous avons déjà entrevu quelques caractères curatifs attribués à la pervenche. À cet égard, l’Université de La Laguna a partagé un article qui met en évidence l’activité thérapeutique des composants chimiques d’une pervenche : la vinblastine et la vincristine, une paire d’alcaloïdes indoliques qui révèlent des propriétés antitumorales et des avantages pour la circulation.

De même, l’espèce est apparentée aux remèdes antidiarrhéiques et hypotenseurs. Bien sûr, l’approvisionnement dérivé de cette plante doit être strictement approuvé et supervisé par un médecin, car ce sont des substances délicates pour l’automédication.

Enfin, outre la beauté de la pervenche, une raison impérieuse de l’inclure dans la végétation printanière est que, en fonctionnant comme un manteau, elle sert à couvrir les espaces “inhabités” et les racines des arbres. Donnez de l’originalité au jardin avec cette plante.


Toutes les sources citées ont été examinées en profondeur par notre équipe pour garantir leur qualité, leur fiabilité, leur actualité et leur validité. La bibliographie de cet article a été considérée comme fiable et précise sur le plan académique ou scientifique



Ce texte est fourni à des fins d'information uniquement et ne remplace pas la consultation d'un professionnel. En cas de doute, consultez votre spécialiste.