Hypermagnésémie ou niveaux élevés de magnésium

25 novembre 2019
L'hypermagnésémie est une condition médicale qui peut avoir des conséquences graves, voire même, entraîner la mort. Elle se présente, en général, chez les personnes en insuffisance rénale. Mais surtout chez celles qui consomment des médicaments ou des compléments avec du magnésium en excès.

L’hypermagnésémie se définit comme une concentration excessive de magnésium dans le sang. La valeur normale de cet élément chez une personne adulte est de 1,5 à 2,5 mEq/L. Lorsqu’elle est inférieure à cette valeur dans les tests de laboratoire, on parle d’hypermagnésémie.

La présence d’hypermagnésémie implique l’existence d’un déséquilibre hydroélectrolytique dans le corps. Le magnésium est l’un des électrolytes de l’organisme. Cela signifie qu’il transporte une charge électrique lorsqu’il se dissout dans les liquides corporels. Néanmoins, la majorité du magnésium dans le corps n’a pas de charge électrique.

Dans tous les cas, l’hypermagnésémie est une maladie peu commune, qui est associée, la plupart du temps, à des problèmes rénaux. En effet, le plus souvent elle a lieu chez les personnes souffrant d’insuffisance rénale.

Le magnésium dans le corps

Un bol rempli de magnésium

Le magnésium est un élément fondamental pour tous les êtres vivants. Il représente un nutriment minéral essentiel à la vie. Par ailleurs, on le trouve dans les cellules et il joue un rôle important dans leur équilibre et leur bon fonctionnement.

En effet, il existe plus de 300 enzymes qui ont besoin du magnésium pour effectuer certaines de leurs fonctions les plus importantes. En principe, ce sont les cellules elles-mêmes qui régulent le flux de magnésium. Dès lors, cet élément active et modère différentes réactions biochimiques de l’organisme.

Le maintien d’une teneur normale en magnésium est fondamental pour la santé. Le manque ou l’excès de cet élément peut être à l’origine des problèmes cardiaques et/ou du système nerveux. L’hypermagnésémie est donc une condition délicate qui peut avoir des conséquences très graves.

Les causes de l’hypermagnésémie

Les reins sont les organes responsables de l’excrétion du magnésium. Par conséquent, toute condition anormale ou tout dommage de ces organes peut entraîner une hypermagnésémie. Les principales causes sont les suivantes :

  • Insuffisance rénale : c’est la cause la plus fréquente de l’hypermagnésémie. En effet, un dysfonctionnement rénal empêche l’excrétion normale du magnésium
  • Ingestion excessive de magnésium : l’alimentation ou la consommation excessive de certaines substances, comme les laxatifs, les antiacides ou certains compléments alimentaires, peut causer ce problème
  • Chimiothérapie : certaines chimiothérapies influencent le développement du syndrome de lyse tumorale. A son tour, cela augmente les niveaux de magnésium
  • Brûlures étendues
  • Autres maladies chroniques : par exemple, l’hypothyroïdisme et la maladie d’Addison

Découvrez également : Maladie d’Addison: diagnostic, causes et traitement

Symptômes et diagnostic

L'hypermagnésémie et les connexions neuronales

Le diagnostic de l’hypermagnésémie s’effectue à travers des analyses sanguines. En général, lorsque les niveaux de magnésium ne sont que légèrement élevés, aucun symptôme reconnaissable n’est présent. Par contre, si l’indice de magnésium continue d’augmenter, il est fort probable que les symptômes suivants apparaissent :

  • Faiblesse musculaire
  • Vomissements et nausées
  • Maux de tête
  • Rythme cardiaque irrégulier ou lent
  • Chaleur et rougeur du visage
  • Somnolence
  • Vertiges, évanouissements et/ou réflexes lents
  • Respiration lente
  • Paralysie musculaire

Lorsqu’une personne souffre d’hypermagnésémie et s’endort sans pouvoir se réveiller ou qu’elle présente beaucoup de difficultés à bouger les bras et les jambes, il faut se rendre immédiatement à l’hôpital. En outre, si la respiration et le rythme cardiaque sont lents et qu’il y a une somnolence ainsi qu’une faiblesse musculaire, il est primordial de consulter un médecin le plus tôt possible.

Lisez aussi : 8 signes de déficience en magnésium

Traitement de l’hypermagnésémie

Le traitement à apporter pour lutter contre un taux élevé de magnésium dans le sang dépend entièrement de la cause qui en est à l’origine. Les personnes souffrant d’insuffisance rénale, celles qui représentent le groupe le plus touché, doivent suivre un contrôle médical stricteconcernant les médicaments qu’elles prennent ainsi que leur état de santé général. D’autre part, il est assez fréquent qu’elles aient recours à la dialyse.

La dialyse rénale est un traitement qui aide les reins à éliminer certaines substances chimiques, comme les déchets du sang, quand ils ne peuvent plus remplir cette fonction eux-mêmes. Parfois, la dialyse n’est pas nécessaire. Un traitement à base de médicaments suffit pour corriger la situation.

Par ailleurs, du gluconate de calcium ou des diurétiques sont généralement prescrits. Il faut également éviter les laxatifs ou les antiacides qui contiennent du magnésium. Au cas où la personne a une tendance à la constipation, il est préférable de réguler cette situation à travers une alimentation équilibrée, riche en fibres.

Finalement, il est toujours recommandé de consulter le médecin au sujet des médicaments à ingérer, même ceux qui sont en vente libre. De même, il est nécessaire de se renseigner auprès d’un médecin avant de prendre des compléments avec du magnésium. Ces derniers doivent également être gardés hors de portée des enfants.

 

  • Crawford, A., & Harris, H. (2012). Un equilibrio necesario Hipomagnesemia e hipermagnesemia. Nursing (Ed. española), 30(2), 24-27.
  • Blanchard, A. (2007). Metabolismo normal y patológico del magnesio. EMC – Tratado de Medicina. https://doi.org/10.1016/s1636-5410(07)70616-5
  • Blanchard, A., & Vargas-Poussou, R. (2015). Alteraciones de la magnesemia. EMC – Tratado de Medicina. https://doi.org/10.1016/s1636-5410(15)74685-4