Intoxication au méthanol : effet et symptômes

Bien que les cas d'intoxication au méthanol soient rares, ils sont très graves. Cette intoxication peut entraîner la mort si elle n'est pas traitée.
Intoxication au méthanol : effet et symptômes

Dernière mise à jour : 06 novembre, 2021

Le méthanol est un type d’alcool incolore et volatil à température ambiante. Il est également connu sous le nom de alcool de bois ou alcool à brûler. Il est couramment utilisé dans l’industrie, les laboratoires et à la maison.

En effet, on le trouve dans de nombreux produits de nettoyage, dans l’antigel, dans les peintures et les vernis. Une intoxication peut survenir accidentellement lors de la manipulation de ces produits par inhalation.

Par ailleurs, il existe une utilisation frauduleuse de cette substance comme substitut de l’éthanol dans les boissons alcoolisées conçues clandestinement. Cela entraîne alors une intoxication de plusieurs personnes à la fois, qui donne lieu à un pic d’affluence aux urgences.

Les cas d’intoxication au méthanol sont très rares. Néanmoins, ils ont un taux de mortalité élevé : entre 26 et 50 %. D’autre part, dans les cas où la mort est évitée, l’intoxication laisse une grande quantité de séquelles neurologiques et visuelles, dont la cécité.

Pour toutes ces raisons, nous vous invitons à découvrir tout ce qu’il faut savoir sur l’intoxication au méthanol, ses symptômes et les moyens d’action. Poursuivez donc votre lecture !

Qu’est-ce que le méthanol et où le trouve-t-on ?

Comme nous venons de le souligner, le méthanol est un type d’alcool incolore, volatil, inflammable et non buvable.Il est toxique pour notre organisme, contrairement à l’éthanol qui se trouve dans les boissons alcoolisées.

Il est obtenu via la distillation du bois, bien qu’il puisse aussi être synthétisé à partir du monoxyde de carbone ou du méthane. Il est utilisé, entre autres, dans la fabrication des produits suivants :

  • Antigel. On le trouve dans le liquide lave-glace des voitures, ainsi que dans les conduites de gaz naturel.
  • Solvants. Le méthanol est utilisé dans la production des encres, des résines, des adhésifs et des colorants. Il est également utilisé comme solvant dans la fabrication de médicaments pour le cholestérol, d’antibiotiques, de vitamines et d’hormones.
  • Combustible pour la production d’énergie.
  • Aliments. Le méthanol est présent naturellement dans de nombreux aliments, tels que les fruits et les légumes. Il aide à réguler l’activité génétique humaine et facilite le métabolisme des aliments. Cependant, les doses présentes dans ces aliments sont minimes et non toxiques.
  • Le méthanol sert aussi à dénaturer l’éthanol. Il est utilisé pour empêcher les personnes de boire des produits avec de l’éthanol, comme les bains de bouche et les mélanges de carburants.
    • Par ailleurs, le méthanol peut être produit lors de la production de boissons alcoolisées ou de la distillation. Dans les boissons alcoolisées autorisées, le méthanol se trouve en dessous des doses toxiques. Mais ce n’est pas le cas pour les boissons conçues clandestinement.
  • Aspartame. Il s’agit d’un édulcorant artificiel qui, lorsqu’il est digéré par l’organisme, se transforme en phénylalanine, en acide aspartique et en méthanol. Toutefois, les quantités produites par la digestion de l’aspartame sont inférieures à celles produites par les fruits et les légumes.

La dose à laquelle le méthanol commence à devenir toxique est de 100 mg/Kg, ce qui équivaut à environ 30 millilitres de méthanol pur. Le niveau de toxicité dans le sang est de 0,2 g/L ou plus. Même si certains aliments contiennent du méthanol, ils sont loin d’atteindre la dose toxique.

Un homme qui boit de l'alcool.

Pourquoi le méthanol n’est-il pas buvable?

Lorsque le méthanol est ingéré, il est absorbé dans l’intestin, puis parvient jusqu’au sang. En soi, le méthanol n’est pas toxique, même s’il peut entraîner une dépression du système nerveux et provoquer des étourdissements ou une somnolence. Cependant, quand le méthanol passe dans le foie, il se décompose en acide formique, qui est une substance très toxique.

Quel est l’effet de l’acide formique dans notre corps ?

Notre sang présente un niveau d’acidité ou pH qui doit rester stable, afin que les cellules de notre organisme puissent fonctionner correctement. La fourchette de cette acidité doit se situer entre 7,35-7,45. Si elle est inférieure à 7,35, cela signifie que le pH est faible. Autrement dit, que le sang est plus acide que la normale.

Par conséquent, si nous avons de l’acide formique dans le sang, le pH diminue et les cellules cessent de fonctionner correctement et meurent. C’est ce que l’on appelle l’acidose métabolique qui, si elle n’est pas traitée, peut être fatale.

Quels sont les symptômes ?

L’apparition des symptômes varie entre 40 minutes et 72 heures. En général, ils apparaissent dans les 12 à 24 premières heures. Néanmoins, avant cela, la personne peut subir une sorte d’ivresse due au méthanol lui-même. Les symptômes d’intoxication affectent généralement les zones suivantes :

  • Système Nerveux Central. Lors d’une intoxication légère ou modérée, on observe des maux de tête, des vertiges, une léthargie, une mauvaise coordination des mouvements ou simplement un état d’ébriété similaire à celui de l’intoxication éthylique. Cependant, dans les cas graves, des convulsions, un coma et un oedème cérébral peuvent apparaitre.
  • Yeux. Des troubles de la vision se manifestent sous forme de vision floue, de photophobie et de dilatation des pupilles. De même, une perte de la vue ainsi qu’une cécité irréversible due à une atrophie du nerf optique peuvent se développer à cause de la toxicité directe de l’acide formique sur les yeux.
  • Système gastro-intestinal. En raison de son action irritante, le méthanol provoque des nausées, des vomissements et des maux de ventre. Si l’intoxication n’est pas traitée, elle peut affecter le pancréas et le foie en engendrant leur inflammation.
  • Autres manifestations. Afin de compenser l’acidité dans le sang, l’organisme tente d’éliminer l’acide à travers l’expulsion de C02. En d’autres termes, le corps commence à respirer très rapidement et un essoufflement survient.
Homme qui a mal au ventre.

Que faire en cas d’intoxication au méthanol ?

Si vous pensez avoir ingéré ou inhalé du méthanol, vous devez vous rendre immédiatement aux urgences. Il en va de même pour un proche ou un ami qui a voulu se faire du mal. A l’hôpital, si deux ou trois heures maximum se sont écoulées depuis l’ingestion, un lavage d’estomac est effectué pour empêcher l’absorption du méthanol dans les autres organes.

Néanmoins, nous ne sommes pas toujours conscients de l’intoxication, car le méthanol ne produit pas de symptômes avant un ou deux jours après son ingestion. Dans ce cas, il faut également se rendre aux urgences, mais il est trop tard pour faire un lavage d’estomac. Les autres traitements sont les suivants :

  • Mesures générales. Stabiliser la personne en lui donnant du bicarbonate pour augmenter le pH et diminuer l’acidité, en l’hydratant et en lui procurant une assistance respiratoire, de l’acide folinique (pour éviter les séquelles oculaires) et des vitamines.
  • Empêcher la transformation de l’acide formique en méthanol dans le foie. L’éthanol utilise la même enzyme que le méthanol pour se métaboliser dans le foie, mais leur affinité est beaucoup plus grande. Par conséquent, pour empêcher que le méthanol utilise cette enzyme et produise de l’acide formique, on injecte de l’éthanol. Un médicament appelé Fomépizole peut également être utilisé pour inhiber cette enzyme. Cependant, il est très difficile à obtenir et est très cher.
  • Hémodialyse. Elle permet de nettoyer le sang du patient du méthanol et de l’acide formique.

Tous ces traitements doivent être réalisés rapidement pour prévenir les séquelles, notamment la cécité, ainsi que la mort. Gardez cela à l’esprit !

Cela pourrait vous intéresser ...
Acidose métabolique : causes et traitement
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Acidose métabolique : causes et traitement

Le traitement de l'acidose métabolique vise la cause à l'origine du trouble. Les patients qui souffrent d'insuffisance rénale ont besoin d'une hémo...