Jacquier : le fruit qui triomphe chez les végétaliens

Le jacquier a gagné en popularité en tant que substitut de viande dans les régimes végétaliens. Cependant, apporte-t-il suffisamment de nutriments ? Nous le détaillons ici.
Jacquier : le fruit qui triomphe chez les végétaliens
Maria Patricia Pinero Corredor

Rédigé et vérifié par la nutritionniste Maria Patricia Pinero Corredor.

Dernière mise à jour : 12 novembre, 2022

Le jacquier (Artocarpus heterophyllus Lam.) est un fruit tropical cultivé en Asie. Il est considéré comme le plus gros arbre fruitier du monde, puisque son poids varie entre 25 et 40 kilos.

Bien qu’il ait une saveur similaire à d’autres fruits tropicaux, pour de nombreux végétaliens, c’est le substitut idéal du porc. La raison ? Dans le sensoriel, il a des caractéristiques similaires. Cependant, en termes de nutrition, certains aspects doivent être revus.

Par exemple, comme tout autre fruit, il apporte des glucides et presque pas de protéines. Ainsi, ce n’est pas en tant que tel un bon substitut à la viande, puisqu’il est nécessaire de garantir l’apport optimal de nutriments. Vous souhaitez en savoir plus sur cet aliment ?

Quel genre de fruit est le jacquier?

L’arbre qui produit le jacquier ( Artocarpus heterophyllus Lam ) appartient à la famille des Moracées et se caractérise par ses énormes fruits qui pendent de ses troncs. Le botaniste José Linares commente que ce fruit contient d’abondants composés bioactifs et d’autres nutriments qui favorisent le bien-être.

Il est originaire de l’Inde et de la péninsule malaisienne, d’où il s’est propagé aux Antilles et au continent américain. Aujourd’hui, c’est le fruit national du Bangladesh et il est cultivé dans diverses régions d’Asie, d’Afrique et d’Amérique du Sud.

Il est considéré comme un aliment composé car il provient de l’union de plusieurs fleurs. Au final, il en résulte un fruit en forme de nid d’abeille, où chaque polygone représente une fleur. Il est également connu sous d’autres noms, tels que les suivants :

  • Le pain du pauvre
  • Pain bâton.
  • Fruit à pain.
  • Jacquier.
  • Jack.
  • Jacquier.

Il est composé de 3 sections. Le centre, qui n’est pas comestible, puisqu’il est constitué de cellules qui exsudent du latex caoutchouteux. Le périanthe, qui est la partie comestible et la partie externe, et est l’écorce du fruit. De plus, il a une peau rugueuse avec des pointes acérées, qui est verte et brune à maturité.

Quel genre de fruit est le jacquier?
Le jacquier est utilisé dans une grande variété de recettes végétaliennes en raison de sa polyvalence et de son bon goût.

Composants nutritionnels et bioactifs

Selon le Département de l’agriculture des États-Unis (USDA), une tasse de 165 grammes de jacquier tranché, mûr et cru contient la gamme de nutriments suivante :

  • Glucides : 38,3 grammes.
  • Sucres : 31,5 grammes.
  • Amidon : 2,42 grammes.
  • Glucose : 15,6 grammes.
  • Fructose : 15,2 grammes.
  • Fibre : 2,48 grammes.
  • Protéines : 2,84 grammes.
  • Matière grasse : 1,06 gramme.
  • Calories : 157 calories.
  • Eau : 121 grammes.
  • Potassium : 739 milligrammes.
  • Magnésium : 47,8 milligrammes.
  • Vitamine C : 22,6 milligrammes.
  • Lutéine et zéaxanthine : 259 microgrammes.

Son nutriment principal sont les glucides. A maturité, les sucres glucose et fructose prédominent à parts égales. L’amidon se trouve en moindre proportion. Cependant, lorsqu’il est vert, il prédomine sur les sucres.

La présence de sucres facilite l’utilisation rapide des calories contenues dans une tasse de jacquier, car elles sont absorbées directement dans la lumière intestinale.

D’autre part, dans les informations nutritionnelles, on observe que, comme les autres fruits, il contient peu de protéines et de graisses. L’inverse se produit dans les viandes, les protéines et les graisses sont élevées, en particulier dans le porc.

La valeur de l’eau et du potassium est très élevée, ce qui maintient un bon équilibre hydroélectrolytique. De son côté, la vitamine C couvre 25 % des besoins d’un adulte. Les fruits doivent être consommés frais et crus, car la transformation, la chaleur et la lumière détruisent la vitamine C.

Son apport en lutéine et zéaxanthine est également important. Ces deux caroténoïdes n’ont pas d’effet vitamine A, mais sont de puissants antioxydants qui jouent un rôle dans la santé oculaire. Le bêta-carotène est d’environ 245 unités internationales pour 100 grammes de fruits frais.

Composants bioactifs du jacquier

Un travail récent a publié les propriétés antioxydantes du fruit du jacquier. La teneur en phénols totaux comme principaux antioxydants est de 58,44 milligrammes pour 100 grammes de fruits. Cette valeur est légèrement inférieure à celle d’autres fruits comme les fraises et les framboises.

Le reste des antioxydants contenus dans le fruit est le bêta-carotène et la vitamine C. Plusieurs études soutiennent les effets thérapeutiques des flavonoïdes sur la santé.

De plus, chacun de ces composés neutralise les effets des radicaux libres, responsables de l’oxydation des membranes cellulaires et des dommages à l’ADN. À son tour, cela est associé à la prévention des maladies cardiovasculaires, du vieillissement et du cancer.

Pourquoi est-il efficace comme substitut de viande ?

Les raisons en tant que substitut végétalien à la viande sont pour la partie sensorielle. Son aspect ressemble aux fibres musculaires des viandes et, une fois cuit, il développe une saveur de porc. De plus, il tolère n’importe quel ingrédient lors de sa préparation.

Lorsqu’il est vert, il a une chair pâle et féculente et une texture feuilletée. Cela l’a fait se démarquer dans la cuisine végétalienne, en particulier dans les préparations salées. Il est également parfait comme garniture pour les sandwichs ou pour manger avec du riz.

D’autre part, le processus de maturation permet d’affiner différentes préparations. Lorsqu’ils sont verts, ils remplacent la viande, mais lorsqu’ils mûrissent, ils deviennent le fruit idéal pour la confiserie.

L’utilisation et les avantages du jacquier dans la cuisine végétalienne sont clairs. Il a un faible apport calorique, une belle apparence et s’adapte aux plats. Cependant, il n’apporte pas la même teneur en protéines, matières grasses, vitamines et minéraux que la viande.

Utilisation culinaire du jacquier

Le fruit peut être consommé de la manière suivante :

  • Mariné aux épices et herbes aromatiques pour ragoûts ou sautés (vert)
  • Viande végétale (verte).
  • En purées ou en soupes (vert).
  • desserts, confitures, popsicles et glaces (mûres).

De son côté, les graines se consomment cuites ou grillées comme les châtaignes. Sous forme sèche, elles sont utilisées pour faire de la farine et des bonbons, ou simplement bouillies comme collations.

Pour le préparer en conserve, il faut bien l’égoutter et le laver avec suffisamment d’eau, en le gardant immergé pendant 30 minutes. Ensuite, vous devez changer l’eau et plonger à nouveau. Cela permettra d’éliminer le goût acide final de la pulpe.

Une autre façon consiste à faire bouillir la pulpe entre 10 et 15 minutes. Ensuite, vous l’égouttez et ajoutez suffisamment d’eau froide pour l’égoutter à nouveau. Si vous considérez que l’acidité persiste, ajoutez alors un peu de sucre, jusqu’à trouver le parfait équilibre.

Utilisation culinaire du jacquier
Bien qu’il puisse remplacer le goût du porc, le jacquier ne fournit pas suffisamment de matières grasses et de protéines.

Le jacquier convient-il comme substitut de viande ?

La nourriture végétalienne présente de multiples avantages et est liée à une vie saine. Le jacquier, utilisé comme substitut de viande, ne doit pas être pris à la légère. N’oubliez pas que c’est un fruit, avec des sucres, très peu de protéines et presque pas de matières grasses.

Par conséquent, bien qu’en apparence il simule une côtelette de porc, ils ne sont pas comparables sur le plan nutritionnel. Ainsi, il faudra compenser les apports en protéines.

Pourtant, en suivant les recommandations, les végétaliens qui incorporent du jacquier recevront suffisamment de vitamines antioxydantes, de phénols, de minéraux et d’une faible teneur en calories pour soutenir leur bonne santé.

Cela pourrait vous intéresser ...
9 conseils pour arrêter de manger de la viande sans souffrir de carences
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
9 conseils pour arrêter de manger de la viande sans souffrir de carences

Découvrez ici les clés pour arrêter de manger de la viande sans mettre en péril ,votre santé. Votre alimentation sera même plus équilibrée !




Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.