Jambes enflées : 8 astuces pour vous soulager plus vite

· 15 décembre 2018
La stimulation de la circulation par le biais de massages et la consommation d’aliments diurétiques sont deux des principales techniques qui peuvent vous aider à réduire les gonflements des jambes et d’autres symptômes similaires.

Avoir les jambes enflées est bien souvent le résultat d’efforts physiques, de difficultés circulatoires ou de rétention d’eau. Ce trouble, qui touche généralement les femmes, est décrit comme une sensation de lourdeur qui rend parfois difficile les mouvements.

Cette sensation de lourdeur déclenche souvent des épisodes de douleur prolongée qui ne diminuent qu’avec le repos. Le gonflement des jambe peut également s’accompagner de picotements, d’engourdissements et d’autres symptômes dont le manque de contrôle, et peut réduire considérablement la qualité de la vie. Alors, comment pouvez-vous soulager ces douleurs ?

Bien que dans la plupart des cas, ce problème disparaisse sans qu’un traitement soit nécessaire, certaines mesures permettent de le contrôler naturellement. Ensuite, nous allons examiner ses causes principales et 8 astuces simples pour accélérer votre rétablissement.

Qu’est-ce qui cause le gonflement des jambes ?

des conseils pour remédier aux jambes enflées

La principale raison quiexplique l’appartition de ce problème est que la circulation sanguine ne s’écoule pas de manière optimale dans la partie inférieure du corps. La gravité, en plus de la pression exercée par le poids, rend difficile le retour normal du flux sanguin dans le cœur.

À son tour, un autre élément déclencheur courant est la rétention de liquide due aux difficultés de la fonction rénale. Ce trouble résulte généralement d’une consommation excessive de sodium, mais également de plusieurs types de maladies. Qu’est-ce qui influence les jambes enflées ?

  • Rester longtemps assis ou debout
  • Être enceinte

Le saviez-vous ? : Peut-on tomber enceinte sans ovulation ?

  • Être en surpoids ou obèse
  • Consommer des médicaments pour contrôler le diabète ou l’hypertension
  • Avoir une insuffisance cardiaque ou rénale
  • Souffrir d’une maladie auto-immune telle que la polyarthrite rhumatoïde
  • Porter des chaussures inappropriées (comme des talons)
  • Mener une vie sédentaire
  • Traumatisme ou accident

Les symptômes des jambes enflées

Les jambes enflées sont caractérisées par une inflammation notable dans des zones telles que les genoux et les mollets. Cependant, cet inconfort a tendance à déclencher d’autres symptômes inconfortables dont l’intensité varie en fonction de la cause sous-jacente. Les plus courants incluent :

  • Sensation de lourdeur et de fatigue dans les jambes
  • Picotements, des démangeaisons et des crampes
  • Jambes rougies et chaudes au toucher
  • Douleur qui augmente lorsque vous faites un effort physique
  • Apparition de varices et varicosités

Conseils pour soulager les jambes naturellement gonflées

Lorsque les jambes enflées sont le symptôme d’une maladie, il vous sera généralement nécessaire d’utiliser des médicaments anti-inflammatoires et analgésiques pour les soulager. Cependant, quelle que soit la cause, les conseils suivants peuvent vous aider à le contrôler. Prenez note !

1. Levez vos jambes

élévations pour éviter les jambes gonflées

Placez vos jambes sur une surface élevée pendant quelques minutes peut aider à réactiver la circulation sanguine. De cemanière, vous permettez à votre circulation sanguine de s’améliorer et au flux de retourner au coeur plus rapidement.

Par ailleurs, notez que cet exercice simple détend les muscles et diminue l’impression de tension.

2. Portez des chaussures confortables

Portez des chaussures confortables et suffisament aérer, cela pourrait réduire la réapparition des jambes gonflées.

  • Sivous souffrez régulièrement, évitez complètement de porter des talons et des chaussures étroites, optez plutôt pour des chaussures plates avec une semelle confortable.

3. Augmentez votre consommation d’eau

Boire entre 6 et 8 verres d’eau par jour peut minimiser ces déséquilibres inflammatoires qui produisent un inconfort dans la zone inférieure.

La consommation d’eau stimule les fonctions lymphatiques et favorise une élimination adéquate des fluides retenus dans les tissus.

4. Prenez des douches froides

 

L’application de l’eau froide est l’un des meilleurs traitements naturels pour soulager les jambes enflées.

  • Cette température stimule la circulation sanguine et évite les complications telles que les varices.
  • De plus, il détend les muscles et réduit la douleur.

5. Consommez des diurétiques

Les aliments diurétiques, tels que l’ananas, le céleri ou l’artichaut, sont idéaux pour lutter contre la rétention d’eau qui affecte les jambes.

  • En raison de leur capacité à stimuler les fonctions rénales, ils augmentent le débit urinaire et régulent les fluides.

6. Faites des exercices physiques

L’exercice physique présente plusieurs avantages contre les incontrôlés inflammatoires qui limitent les mouvements des jambes. Premièrement, il aide à lutter contre le surpoids, provoquant une inflammation.

  • Faire de l’exercice fréquemment aide à combattre également la rétention d’eau et favorise la circulation.

Découvrez : 3 smoothies maison pour la rétention de liquides

7. Utilisez du sel d’Epsom

 

Les bains aux sels d’Epsom sont un remède devenu classique pour améliorer l’état des jambes gonflées.

  • Cet ingrédient agit comme un relaxant musculaire, diminuant la rigidité et la tension.
  • De plus, son léger effet analgésique calme la douleur et favorise le repos.

8. Faites des massages

Recevoir un massage, voire même vous masser vous-même, de préférence aux huiles essentielles, stimule les fonctions lymphatiques et circulatoires.

  • Cela permet de réduire l’inflammation des jambes, car cela augmente l’élimination des toxines, des liquides et des autres déchets qui causent ce symptôme.

Pour conclure, n’oubliez pas que vous devriez consulter le médecin si l’enflure des jambes est persistante. Parfois, bien que ces conseils soient appliqués, d’autres complications surviennent en raison de conditions non diagnostiquées.