Journée européenne de la logopédie : qu’est-ce que la logopédie ?

1 mai 2021
Les troubles de communication évitent le bien-être social et réduisent la nature du développement collectif de l'homme. C'est ce que la logopédie cherche à éviter avec ses stratégies. Découvrez-en plus dans cet article !

La Journée européenne de la logopédie – qui se célèbre le 6 mars – est un rappel et un encouragement au sujet de la prépondérance de la communication. Mais qu’est-ce que la logopédie ? Il s’agit essentiellement de la discipline responsable de l’évaluation, du diagnostic, de la prévention, de l’étude et du traitement des difficultés de communication chez l’être humain.

Celle que l’on connaît aussi sous le nom de « thérapie du langage » n’a pas de restrictions quant à l’âge de la personne car la compréhension et l’expression du langage peuvent être abordées à différentes étapes. Ainsi, la célébration de cette journée cherche à apporter des informations sur les troubles de communication qui existent et la façon dont ils peuvent être abordés.

Sur quels problèmes la logopédie peut-elle se concentrer ?

Les aires qu’englobe la logopédie sont vastes car, dans sa juridiction communicative, nous retrouvons les problèmes du langage, de la parole, de la voix, de l’audition, de la communication et de la déglutition.

Problèmes du langage

Cette branche rassemble les problèmes du langage aussi bien compréhensifs qu’expressifs, en plus de mixtes. Ils se présentent généralement avec des complications et des retards pour extérioriser les idées ainsi que pour les assimiler. Certaines difficultés de ce type sont la dysphasie, la dyslexie (légasthénie) et l’aphasie.

Problèmes de la parole

Il s’agit des inconvénients qui partent de l’articulation et de l’émission des sons qui doivent être compris par le récepteur. Parmi ces complications, nous retrouvons la dysphémie (bégaiement) et la dysarthrie. Cette dernière est une déficience dans l’articulation des sons à cause de la paralysie des centres nerveux qui commandent les organes de phonation.

Problèmes de la voix

La voix part de la vibration des cordes vocales mais une utilisation incorrecte peut mener à de grandes difficultés. Les conséquences des mauvaises habitudes vocales peuvent être la perte partielle ou totale du timbre normal de voix, l’œdème de Reinke, des polypes et des nodules.

Problème d’audition

Il est lié aux personnes qui ont des déficiences auditives ou aux enfants qui ont un implant cochléaire. Les besoins de rééducation acoustique se concentrent sur le rythme et l’intensité que doit avoir la voix pour communiquer de manière efficace.

Problèmes de communication

La communication nécessite des stratégies et des méthodes pour être fluide et claire au niveau des idées formulées. L’expression des sentiments fait aussi partie de cette branche. En définitive, on prend en compte les systèmes alternatifs et communicatifs.

Problèmes de déglutition

Les problèmes pour déglutir peuvent se situer au niveau de l’œsophage, du pharynx, de la bouche et différents nerfs. Néanmoins, le logopède se concentre sur l’évaluation du pharynx et de la déglutition orale, ainsi que sur la mobilité et la sensibilité de la zone.

La thérapie de logopédie.

À travers la logopédie, on aborde des problèmes liés à la parole, à la communication, à la déglutition, entre autres.

Objectifs de la célébration de la Journée européenne de la logopédie

Les objectifs de la Journée européenne de la logopédie sont la visualisation de la discipline et la création d’une conscience sur l’importance de la communication à n’importe quel âge. Depuis 2004, le Comité Permanent de Liaison des Orthophonistes-Logopèdes (CPLOL) a défini le 6 mars pour que l’onde expansive de la communication atteigne tout le monde en Europe.

Un autre point névralgique de la commémoration est de trouver une façon d’aider les personnes avec un handicap communicatif pour qu’elles puissent parvenir au bien-être que la socialisation confère.

Ceci peut vous intéresser : La communication émotionnelle : les clés pour mieux savoir se connecter et s’exprimer

Sujets de la Journée européenne de la logopédie

L’objectif est que, chaque année, la Journée européenne de la logopédie se concentre sur des sujets d’aide différents pour développer des solutions aux problèmes de communication.

Multilinguisme

Le thème de 2014 a été le multilinguisme et a fait référence aux stratégies appropriées pour que les options de communication dans un environnement multiculturel soit élargies et non limitées. On a pu y souligner l’importance du soutien des parents ou des proches pour favoriser un langage adéquat.

Troubles neurologiques acquis de la communication

En 2015, on a cherché à donner de la valeur et à sensibiliser sur les cas de troubles neurologiques acquis de la communication. Ceci concerne des personnes avec des difficultés dans le système nerveux central, qui ont leurs voies de communication réduites à cause de la perte de fonctions qui n’avaient pas de problèmes dans le passé.

Dyspraxie

En 2016, l’attention s’est focalisée sur la dyspraxie verbale. Il s’agit d’un trouble qui nuit à la planification phonétique et phonologique. Néanmoins, à travers la thérapie du langage, la condition de la personne affectée peut s’améliorer de façon notable. Ses possibilités dans la société peuvent également augmenter.

Dysphagie

La préoccupation de 2017 a concerné la difficulté à avaler le moindre aliment après la mastication. La dysphagie est liée aux problèmes de déglutition que nous avons mentionnés.

Communication augmentative et alternative

L’une des stratégies les plus intéressantes des logopèdes a eu lieu en 2018 car la communication augmentative et alternative a été mise en avant. Il s’agit de tous les apports ou compléments à la parole qui facilitent la compréhension de l’interlocuteur. Elle comprend les écrits, les gestes avec l’aide des mains, les expressions du visage très marquées, entre autres.

Troubles du spectre de l’autisme

Les troubles du spectre de l’autisme (TEA) font partie d’un trouble neurologique qui empêche une communication et une interaction sociale normales. Ce sujet abordé en 2019 est très délicat pour les logopèdes car ils ont parfois du mal à savoir avec certitude ce qu’il se passe dans la tête du patient. La communication augmentative et alternative est d’ailleurs l’une des méthodes les plus utilisées.

Handicaps de lecture et d’écriture

En 2020, les handicaps de lecture et d’écriture ont pris forme. La sélection du sujet est liée au fait que beaucoup de parents prennent à la légère les handicaps d’apprentissage et ne voient pas que la cause peut résider dans les problèmes de communication. De cette façon, on étiquette les enfants et les adultes quand il y a des formes de traitement garanties à partir de la logopédie.

Technologies numériques de télépratique

Cette fois, en 2021, l’isolement physique produit par la pandémie a fait changer les routines et les habitudes de la majorité des gens. Cela a donné lieu à une nouvelle normalité qui s’est établie plus longtemps que prévu, où les technologies numériques de télépratique sont devenues présentes.

Ainsi, dans le champ de la logopédie, on souhaite donner de plus en plus d’espace à la télépratique pour que l’évolution des personnes touchées ne cesse pas et soit travaillée de façon sûre.

Une petite fille qui suit une thérapie du langage.

Cette année, la Journée européenne de la logopédie promeut la télépratique. Le but est de poursuivre les processus pour les personnes touchées en dépit des mesures de confinement.

Poursuivez votre lecture : 5 erreurs de communication fréquentes dans un couple

À quel moment pourrait-on avoir besoin d’un logopède ?

L’un des buts de la Journée européenne de la logopédie est d’expliquer à quel moment il est bon de consulter un logopède pour traiter les difficultés de communication. Par conséquent, on doit songer à suivre une thérapie du langage quand les points suivants se présentent :

  • Inconvénients incessants pour avaler.
  • Difficultés associées à la voix.
  • Déficience dans la compréhension et l’interprétation de l’information que l’on reçoit.
  • Utilisation du langage incohérente et manque d’induction.
  • Problèmes pour articuler des sons basiques.
  • Modulation confuse.

Journée européenne de la logopédie : que retenir ?

La Journée européenne de la logopédie nous invite à réfléchir et nous recommande de prêter attention à des comportements communicatifs étranges. Ainsi, la détection d’un problème majeur à temps peut améliorer l’évolution du traitement.

Pour conclure, l’objectif de ce rassemblement de volontés est que la majorité des troubles de communication existants soient traités. Le but est d’améliorer la qualité de vie et les relations sociales. La communication constitue assurément une fenêtre d’opportunités.

  • Escorcia C, García A, Orcajada N y Sánchez M. Perspectiva de las prácticas de atención temprana centradas en la familia desde la logopedia. 2016. Disponible en: https://doi.org/10.1016/j.rlfa.2016.07.002
  • CarballoE, MendozaM y Muñoz F. La práctica basada en la evidencia en la logopedia española: estudio descriptivo. 2008. Disponible en: https://doi.org/10.1016/S0214-4603(08)70053-6
  • Fernández A y León M. Habilidades terapéuticas en terapia de lenguaje. Relación terapeuta-paciente. 2008. Disponible en: https://pesquisa.bvsalud.org/portal/resource/pt/ibc-71795
  • Barragán E y Lozano S. Identificación temprana de trastornos del lenguaje. Revista médica clínica Las Condes. 2011. Disponible en: https://doi.org/10.1016/S0716-8640(11)70417-5
  • Nieva S, Conboy B, Aguilar E y Rodríguez L. Prácticas en logopedia infantil en entornos bilingües y multilingües. Recomendaciones basadas en la evidencia. Revista de Logopedia, Foniatría y Audiología. 2020. Disponible en: https://doi.org/10.1016/j.rlfa.2020.05.001