Enfants autistes : 4 exercices importants

16 juillet 2019
Comment se comportent les enfants autistes et comment les motiver ?

Le trouble du spectre de l’autisme (TSA) est un dysfonctionnement d’origine neurobiologique, à base génétique et de caractère chronique, qui affecte la configuration du système nerveux et la fonction cérébrale. Savez-vous comment motiver les enfants autistes ?

Les symptômes ont un lien avec les interactions sociales et la communication, ainsi qu’avec un manque de souplesse dans le raisonnement et la restriction des intérêts et du comportement.

Aucune personne atteinte par ce syndrome neuropsychiatrique ne présente les mêmes caractéristiques observables que les autres. Il existe donc différentes catégories de diagnostics en fonction du degré d’intensité et de la forme d’apparition des symptômes.

Nous vous présenterons donc, ci-après, une série d’exercices ou d’activités favorisant la stimulation des capacités cognitives des enfants atteints de TSA.

Exercices pour les enfants autistes

1. Activités avec des chiffres

jeux pour les enfants autistes

Les intérêts des enfants autistes sont généralement limités, mais beaucoup sont particulièrement attirés par les chiffresIls ne sont souvent pas en mesure de comprendre le raisonnement des calculs en raison de l’âge, mais ils aiment jouer avec le même nombre d’objets.

Ils présentent par ailleurs une grande fascination pour les objets voyants. Vous pouvez donc les aider avec des jouets attrayants pour stimuler l’intérêt naturel qu’ils portent aux chiffres. Un exemple peut donc être de faire des bulles de savon et de les compter.

Ils peuvent également effectuer des activités de classification en fonction de différentes formes ou couleurs. Cela aidera les enfants autistes à établir des catégories et à répertorier des objets. Vous pouvez pour ce faire vous aider de grosses pièces de Lego, des peintures, de petits jouets en peluche ou des balles.

Ces activités diversifient les centres d’intérêts des enfants et encouragent l’interaction avec d’autres personnes de leur environnement.

Cet article vous intéressera peut être également : Comment détecter les troubles du spectre autistique

2. Musicothérapie pour les enfants autistes

la musicothérapie pour les enfants autistes

La musicothérapie est une discipline qui peut favoriser le développement du comportement humain. L’expression musicale fonctionne à un niveau de langage non verbal et favorise les canaux de communication. Ceci est d’autant plus vrai lorsque les fonctions d’expression présentent des difficultés, comme chez les enfants présentant un trouble du spectre autistique.

Ces activités se basent sur la promotion du développement émotionnel et de l’expression individuelle. Vous pouvez donc vous amuser à reconnaître les sons du corps humain, tels que les rires, les applaudissements ou les bâillements. Reconnaître est la première étape pour contrôler. Il donc important de s’asseoir avec l’enfant et de répéter les gestes qui génèrent le son tout en indiquant son nom et sa signification.

Une autre activité intéressante est que l’enfant apprenne avec vous une chanson courte et répétitive incluant des gestes corporels. Le but est que l’enfant s’y intéresse et soit stimulé par le défi que représente l’apprentissage de la chanson et le plaisir inhérent au processus d’apprentissage.

3. Jeux d’imitation

Reproduire ou imiter un certain comportement peut permettre à l’enfant de mieux comprendre le monde qui l’entoure et de développer ses compétences sociales. Il est également important d’accompagner les activités d’un renforcement positif, d’être patients et de ne pas attendre d’eux qu’ils comprennent la première fois.

Un jeu d’imitation intéressant consiste à dessiner des gestes quotidiens, comme se peigner, se brosser les dents, manger et que l’enfant vous imite. Vous pouvez également dessiner des animaux et leur montrer le son qu’ils émettent. Ensuite, vous montrerez l’une des images et l’enfant devra reproduire les sons et les gestes de l’animal.

Toute activité impliquant une répétition est valide. Vous pouvez les inventer en fonction de ce qui attire son attention pour la rendre plus attractive.

Découvrez également cet article : Les bienfaits du dessin chez les enfants

4. Exercice physique

Les activités physiques favorisent les compétences psychomotrices et la relation de l’enfant avec son environnement. L’idéal serait des les réaliser à l’extérieur et en présence d’autres enfants. Mais si cela n’est pas possible, nous pourrions par exemple préparer un parcours du combattant à la maison avec des peluches, ou une chasse au trésor consistant à courir, sauter, se pencher ou ramper.

Il est important que l’enfant se sente attiré par les activités afin de ne pas perdre tout intérêt. Vous devez donc adapter ces dernières en fonction de leurs goûts et de leurs besoins.