La philosophie de Spinoza et sa vision de la nature

Spinoza a soutenu que l'univers, la nature et la divinité (Dieu) sont la même chose. Pour cette raison, il était considéré comme un panthéiste.
La philosophie de Spinoza et sa vision de la nature
Maria Alejandra Morgado Cusati

Rédigé et vérifié par la philosophe et psychologue Maria Alejandra Morgado Cusati.

Dernière mise à jour : 03 décembre, 2022

Baruch Spinoza (1632-1677) était un philosophe hollandais, considéré comme l’un des trois grands représentants du rationalisme moderne du XVIIe siècle avec Leibniz et Descartes. Dans sa philosophie, il a défendu l’autosuffisance complète de la raison pour comprendre toute réalité et atteindre le bonheur.

Sa principale proposition philosophique était l’identification de Dieu avec la nature. C’est-à-dire qu’au lieu de concevoir Dieu comme un être personnel, doté de volonté et de toute-puissance (comme le fait la religion judéo-chrétienne), il l’a défini comme une substance qui englobe tout ce qui est réel, tout ce qui existe.

Par conséquent, de nombreux interprètes de son travail l’ont considéré comme un panthéiste. Nous plongeons ici dans sa pensée.

La philosophie de Spinoza

La philosophie de Spinoza était fortement censurée à son époque. Cela tient, en grande partie, au fait que ses réflexions n’étaient pas en phase avec les préceptes judéo-chrétiens qui dominaient l’Europe de son temps. En fait, ses contemporains l’appelaient « athée », même si nulle part dans son œuvre il n’a nié l’existence de Dieu.

De plus, ses textes ont été inclus dans l’Index des livres interdits de l’Église catholique en 1679. Par conséquent, son œuvre a circulé clandestinement jusqu’à ce qu’elle soit revendiquée par de grands philosophes allemands du début du XIXe siècle.

René Descartes et Baruch Spinoza.
René Descartes et Spinoza sont deux représentants du rationalisme.

Métaphysique

En premier lieu, il faut tenir compte du fait que Spinoza, à la différence de Descartes, défendait que toute réalité partait d’une seule substance, la réalité n’ayant besoin de rien pour exister. Autrement dit, la réalité est la cause d’elle-même.



[/atomik -lu-aussi ]

Spinoza a ainsi réfuté Dieu comme créateur de la nature. Il considérait que la nature elle-même est Dieu, puisque la nature est la cause d’elle-même, ainsi que la cause et l’essence de tout ce qui existe. En ce sens, tout ce qui est et tout ce qui existe sont des attributs de la seule substance qui existe : Dieu.

Pour cette raison, de nombreux interprètes de l’œuvre de Spinoza affirment que le philosophe était un panthéiste. Il a soutenu que l’univers, la nature et la divinité (Dieu) sont la même chose.

Épistémologie

Dans la philosophie de Spinoza, il n’y a pas de dualisme. C’est-à-dire que l’âme et le corps ne sont pas des entités distinctes, mais plutôt une seule et même chose, qui est simplement vue sous des angles différents. En d’autres termes, l’âme et le corps sont deux attributs différents (pensée et extension, respectivement) de la même substance (Dieu).

Il n’y a pas de substantialité dans l’homme. Cela implique qu’il n’est pas une entité identique à lui-même ; ce n’est qu’une modification (un mode) de la substance divine. Ainsi, nous ne sommes pas des substances pensantes, mais une manifestation de l’attribut “pensée” dans la nature.

Tenant compte de ce principe, Spinoza a soutenu que seule la raison, sans la médiation des sens, est capable d’atteindre la vraie connaissance des choses. Car toute âme fait partie de la pensée divine et infinie.



[/atomik -lu-aussi ]

Éthique

Si l’on part du fait qu’il n’y a que la nature, alors il n’y a rien qui lui échappe ou qui s’y oppose ; pas même l’âme humaine. Par conséquent, tout ce qui arrive à l’homme est soumis à la nature.

En ce sens, tout ce qui nous arrive dans la vie, notamment ce qui est lié à nos passions, est soumis à la nécessité de la nature. On pourrait affirmer que Spinoza est un déterministe.

Cependant, l’homme peut atteindre la liberté par la connaissance. Pour Spinoza, la liberté n’est pas une question de volonté humaine, mais de compréhension.

Quand l’homme comprend qu’il est déterminé par la nature et accepte son essence, c’est alors qu’il peut vraiment approcher la liberté. La raison est l’outil qui nous permet d’être libres.

D’ autre part, si l’homme se croit libre, c’est qu’il ignore les causes qui le déterminent. Ainsi, on pourrait dire que, pour Spinoza, la liberté est un combat contre l’ignorance et les préjugés.

Est libre celui qui n’est guidé que par la raison.

~ Baruch Spinoza ~
La liberté de l'homme dans la philosophie de Spinoza.
L’être humain devient libre lorsqu’il est guidé par la raison, selon le philosophe, puisque la pensée est un mode de la nature divine qui est en toutes choses.

Politique

La philosophie de Spinoza touchait également à des questions politiques. Il a défendu la séparation de l’Église de l’État, ainsi que la liberté d’expression comme base de la coexistence.

Le philosophe a également défendu la démocratie et affirmé que le but de l’État est de rendre tous les hommes libres, car les hommes ne sont pas des automates. Cette liberté, qui s’obtient par la connaissance, implique d’agir rationnellement et moralement.

Spinoza, un homme censuré

La philosophie de Spinoza a rompu avec les schémas dominants de l’époque, ce qui l’a conduit à être l’un des philosophes les plus censurés de l’histoire. Cependant, sa pensée a eu une grande influence sur les érudits ultérieurs, tels que Hegel, Marx et Nietzsche.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les 6 philosophes grecs les plus connus et leurs contributions
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Les 6 philosophes grecs les plus connus et leurs contributions

Les anciens philosophes grecs ont jeté les bases du développement de la pensée occidentale moderne. Découvrez ici les plus influents.



  • Margot J.  Libertad y necesidad en Spinoza. Praxis Filosófica. 2011; 32: 27-44.
  • Nadler S. Baruch Spinoza [Internet]. California: Stanford Encyclopedia of Philosophy; 2020 [consultado 10 de noviembre de 2022]. Disponible en: https://plato.stanford.edu/entries/spinoza/

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.