Le démon de Laplace : le destin est-il déjà écrit ?

Le démon de Laplace est une hypothèse philosophique qui postule que tous les événements de l'univers sont déterminés par la chaîne incassable de cause à effet. Voyons en quoi consiste cette hypothèse.
Le démon de Laplace : le destin est-il déjà écrit ?

Dernière mise à jour : 22 mai, 2022

Le démon de Laplace est un personnage imaginaire qui a la capacité de connaître avec précision l’emplacement et le moment de chaque particule de l’univers. De là, il peut déduire le passé et le futur.

En d’autres termes, c’est une entité extérieure à l’univers qui, sur la base des informations dont elle dispose sur le moment présent, peut non seulement prédire ce qui se passera dans le futur, mais est également capable de connaître le début de tout ce qui existe.

Cette approche est basée sur la vision déterministe de l’univers, qui soutient que tous les événements physiques – y compris la pensée et l’action humaines – sont causalement déterminés par la chaîne incassable de cause à effetExaminons cette approche plus en détail.

Le déterminisme causal

Le déterminisme causal est un courant philosophique qui défend que tout ce qui arrive a une cause qui le précède. Par conséquent, les événements du présent sont le résultat d’une série d’événements dans le passé qui, à leur tour, sont la cause d’événements futurs.

Pour mieux le comprendre, imaginez que les événements de l’univers soient représentés par une série infinie de dominos placés verticalement qui tombent les uns après les autres. La chute de chaque pièce est due à la chute de celle qui la précède, formant ainsi une chaîne incassable de cause à effet.

De là, il s’ensuit que tout a été prédestiné depuis la nuit des temps. Et donc, le destin est déjà écrit. Accepter le déterminisme impliquerait de rejeter le libre arbitre : tout ce que nous faisons est déjà déterminé par la chaîne de cause à effet.

Le passé cause le présent et le présent cause le futur.
Effet domino.
La théorie déterministe peut être illustrée par une chaîne domino de cause à effet.



Le démon de Laplace

Pierre-Simon Laplace (1749 – 1826) était un astronome, physicien et mathématicien français, connu comme l’un des plus grands scientifiques de tous les temps. Il est parfois appelé le Newton de la France.

Laplace s’est consacré à l’analyse de la mécanique céleste, perfectionnant le modèle proposé par Newton. De plus, il a participé à l’étude de certaines molécules de gaz et de particules atomiques. À partir de ses connaissances en mécanique classique, il a imaginé la possibilité de prédire tous les événements grâce à la science.

Si l’avenir de l’univers est déterminé par son état passé et présent, alors si une entité a suffisamment d’informations, les lois de la physique peuvent être utilisées pour déterminer l’histoire entière de l’univers.

~ Pierre-Simon Laplace ~

Laplace a créé le personnage imaginaire connu sous le nom de démon de Laplace. Cet être a la capacité de tout savoir sur l’univers (y compris chaque détail des particules subatomiques qui le composent). Il applique les lois de la physique pour prédire avec précision l’avenir et décrire le passé. Cet argument est valable si le déterminisme est accepté comme prémisse.

Les arguments contre le démon de Laplace

La perspective déterministe était particulièrement réussie alors que l’univers était conçu uniquement en termes de mécanique classique et de systèmes linéaires de cause à effet. Cependant, l’essor ultérieur de la mécanique quantique, de l’entropie et de la théorie du chaos a remis en question la tendance à appliquer la logique de la prédiction à tout ce que nous savons.

La mécanique quantique

La mécanique quantique présente un modèle indéterministe de l’univers. Elle a découvert que les particules subatomiques n’obéissent pas vraiment aux lois de la mécanique classique.

Par conséquent, son comportement ne peut pas être prédit, seules des probabilités peuvent être établies. Ainsi, le démon de Laplace ne pouvait pas identifier les événements futurs.



La théorie du chaos

L’une des composantes les plus populaires de la théorie du chaos est l’effet papillon, qui est associé aux grands impacts de petites actions. Cet effet met l’accent sur l’imprévisibilité des événements.

Ainsi, le battement d’ailes d’un papillon peut provoquer une tornade, mais il peut aussi produire un vent léger ailleurs. Nous ne pouvons pas le savoir. Même si toutes les variables d’un système étaient connues, avec suffisamment d’itérations, le système peut se comporter de manière imprévisible.

Un papillon sur une fleur.
L’effet papillon a été à l’origine de nombreuses histoires dans l’imaginaire populaire et la science-fiction.

L’entropie

L’entropie est un désordre et l’entropie de l’univers ne cesse d’augmenter avec le temps. Il sera de plus en plus difficile de prédire ce qui va se passer avec précision.

De plus, le démon de Laplace est censé déchiffrer le passé en rétroconcevant le présent. Mais le concept d’irréversibilité thermodynamique complique cela. En effet, certaines choses ne peuvent pas être restaurées à l’état initial dans lequel elles étaient, il devient donc impossible de savoir quel était l’état initial de ce qui est examiné au moment présent.

Ce n’est pas une théorie dépassée

Comme nous l’avons vu, la mécanique quantique, la thermodynamique et la théorie du chaos jettent les bases pour réfuter l’existence du démon de Laplace.

Cependant, il faut garder à l’esprit que le déterminisme a eu et continue d’avoir une valeur indéniable dans le développement des sciences. Ces dernières ont basé une grande partie de leurs découvertes sur le principe de cause à effet.

Ainsi, la présence du déterminisme et de l’indéterminisme dans l’univers nous rappelle son immensité et le peu que nous en savons.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’émergentisme comme philosophie et ses caractéristiques
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
L’émergentisme comme philosophie et ses caractéristiques

L'émergentisme est un paradigme philosophique et scientifique qui tente d'expliquer tout ce qui existe. Découvrez ici en quoi il consiste.