Le persil et ses propriétés médicinales

21 mai 2014
En plus de protéger les cellules contre le vieillissement, le persil nous apporte de grandes quantités de vitamine C et de bêta-carotène qui aident à fortifier le système immunitaire.

Le persil est une plante connue depuis de nombreuses années, que ce soit pour ses vertus médicinales ou pour sa condition d’épice utilisée dans la préparation de nombreux plats très variés. Sa forte utilisation se doit à la grande quantité de vitamines et de minéraux que le persil possède. Parmi ses principales propriétés, on retrouve le fait que le persil aide à maintenir une haleine fraîche tout en réveillant l’appétit. Mais ce n’est pas tout, il en existe bien d’autres !

Le persil comme plante médicinale

Le persil possède des vitamines et des minéraux. Ces derniers sont très importants et bénéfiques, car ils nous aident à prévenir et combattre un grand nombre de maladies. Les utilisations les plus connues du persil sont les suivantes :

  • Le persil est une plante qui a la capacité de protéger le foie et les intestins de différents cancers qui pourraient les affecter. Ses propriétés anti-cancers se retrouvent dans l’un de ses composants, le myristicine. En plus, le persil protège aussi le cerveau, car il prévient les tumeurs qui peuvent se présenter à n’importe quel moment de notre vie.
  • Le persil possède de grandes propriétés pour stimuler la digestion. Il est anti-flatulences et carminatif. De même, il nous aide à expulser l’excès de gaz en évitant ainsi la sensation de lourdeur. Le persil favorise également l’élimination des toxines accumulées dans l’organisme. Et, plus important encore, il protège nos reins en empêchant la formation de calculs rénaux.
  • Il possède de puissants agents antioxydants qui protègent les cellules du vieillissement. Il permet aussi de maintenir une peau saine. En effet, cette plante possède des propriétés anti-bactériennes et anti-inflammatoires : elle est donc d’une grande aide pour toutes les personnes qui souffrent d’acné, de taches ou d’autres problèmes cutanés.
  • C’est aussi un super-aliment. En effet, il nous apporte des minéraux tels que le phosphore, le calcium, le fer et le souffre. De plus, il nous offre aussi de grandes quantités de vitamine C et du bêta-carotène. Ces derniers sont vraiment importants pour fortifier le système immunitaire !

La consommation de persil contre certaines maladies

persil 2

  • ll prévient l’anémie.
  • Il prévient et soulage les infections de la vessie.
  • Il est d’une grande aide pour la digestion.
  • Il maintient les reins en bonne santé.
  • Il évite la mauvaise haleine.
  • Il est d’une grande aide dans le traitement de l’arthrite.
  • Il purifie le sang.
  • C’est un grand diurétique naturel.
  • Il réduit la production de gaz.
  • Il a la capacité de soulager l’indigestion.
  • C’est un grand protecteur et un grand stimulant du système immunitaire.

Comment utiliser le persil ?

Manger le persil frais est vraiment une bonne façon de consommer cette plante ! En effet, congelé ou séché, il peut perdre de nombreuses propriétés nutritionnelles et curatives. Les bienfaits s’obtiennent en mangeant du persil quotidiennement. Si c’est pour traiter des problèmes digestifs et pour éliminer la mauvaise haleine, il suffit de mastiquer quelques feuilles de cette plante.

Le thé au persil

On utilise deux cuillères à soupe de persil frais dans deux tasses d’eau bouillante. Ensuite, on laisse reposer un peu et on filtre pour pouvoir le boire après. On peut en prendre deux verres par jour.

Une envie de jus ?

Si vous consommez des milk-shakes ou des jus, le persil est un ingrédient idéal à ajouter ! Vous pourrez en profiter à n’importe quelle heure de la journée. En plus, il peut s’ajouter à d’autres aliments que l’on consomme au quotidien sans problème.

A découvrir aussi