Le régime Zone est-il réellement équilibré et recommandable ?

· 14 juin 2018
Même si les adeptes sont nombreux, le régime Zone est un régime très restrictif fondé sur des bases scientifiques insuffisantes ne permettant pas de garantir une amélioration de l’état de santé des patients.

Si vous avez déjà pris la décision de changer votre alimentation, vous avez sans doute remarqué la quantité considérable d’informations sur les principes de base d’une alimentation saine et équilibrée. Le régime Zone est l’un des nombreux régimes existants, une proposition sujette à controverse.

Nombreuses sont les personnalités publiques internationales ayant opté pour ce programme alimentaire. Mais comme il fallait s’y attendre, ce régime trouve aussi bien des défenseurs que des détracteurs.

La formule 40-30-30, concept nutritionnel phare de ce régime, constitue la base du débat : selon ce régime, chaque repas doit être composé de 40 % d’hydrates de carbone, de 30 % de protéines, et de 30 % de graisses.

Nutritionnellement parlant, ce régime est-il équilibré ? 

Le régime Zone

Les hydrates de carbone, les protéines et les graisses sont des macronutriments que nous devons consommer tous les jours. Autrefois, les spécialistes expliquaient que l’équilibre alimentaire était possible grâce à une répartition spécifique. Les proportions étaient alors les suivantes : 15-20 % de protéines, 20-25 % de graisses, et 50-60 d’hydrates de carbone.

Barry Sears, un docteur américain à l’origine de plusieurs études en biochimie et de plusieurs enquêtes sur les lipides, s’est opposé à cette idée. Sa conclusion fut la suivante : cette répartition entraîne différentes pathologies, raison pour laquelle elle n’est pas appropriée. Il proposa ainsi la formule 40-30-30, l’équation idéale permettant, selon lui, une répartition équilibrée des macronutriments. Grâce à cette formule, le patient peut conquérir « la zone », c’est à dire l’état maximum d’accélération du métabolisme où l’insuline se trouve au niveau le plus stable.

Nous vous recommandons de lire aussi : Les régimes protéinés sont-ils bénéfiques ou nuisibles ?

L’importance de l’insuline

L’objectif principal du régime Zone est de fractionner les nutriments, car un excès d’hydrates de carbone peut augmenter la concentration d’insuline dans le sang. Ce diagnostic peut nous amener à souffrir de nombreuses maladies.

L’hyperinsulinémie entraîne les problèmes suivants :

  • surpoids
  • fatigue
  • difficultés cardiovasculaires et respiratoires
  • convulsions
  • dommages cérébraux
  • hypertension artérielle

Quelques bienfaits du régime Zone

Les bienfaits du régime Zone

La formule 40-30-30 est une constante du régime : elle concerne tous les repas de la journée. Il est aussi fortement recommandé de ne pas laisser s’écouler plus de cinq heures entre les repas. Autre condition fondamentale : les hydrates de carbone consommés doivent avoir un faible indice glycémique. Les sucres raffinés sont donc exclus de ce régime.

Ce régime limite ainsi la consommation d’hydrates de carbone et encourage la diminution d’insuline. Les répercussions sur l’organisme sont les suivantes :

  • l’organisme utilise la graisse comme principale source d’énergie
  • l’insuline transporte plus efficacement les nutriments à l’intérieur des cellules
  • le patient se sent plus rassasié
  • le patient perd du poids
  • l’individu a plus d’énergie pour affronter sa routine

Quelques conseils basiques 

Vous devez en prendre en compte les principes de base suivants pour que le régime Zone soit efficace.

  • Prenez toujours un petit-déjeuner.
  • Ne laissez pas s’écouler plus d’une heure entre votre réveil et votre petit-déjeuner.
  • Mangez toutes les cinq heures, même si vous n’avez pas faim.
  • Consommez des graisses mono-insaturées contenant des oméga-3, telles que l’huile d’olive, les avocats, les fruits secs…
  • Les hydrates de carbone consommés doivent avoir un faible indice glycémique, tels que les graines, les légumes et les fruits.
  • Consommez des protéines à chaque repas, car l’équilibre du taux de sucre dans le sang dépend de ce dernier point.

Nous vous recommandons de lire également : Comment éliminer l’excès de sucre dans le corps ?

Les effets indésirables 

Les effets indésirables du régime Zone

Tout régime a ses détracteurs et le régime Zone n’échappe pas à cette règle. Nombreuses sont les interrogations auxquelles ce régime ne répond pas. De nombreux spécialistes se sont chargés de démonter les « merveilles » du docteur Sears. L’auteur du livre Mi dieta cojea (Mon alimentation boite) publié en 2016, Aitor Sánchez García, est l’un de ses spécialistes. Pour lui, le régime du docteur Sears est un mensonge motivé par l’aspect économique.

Également nutritionniste/diététicien/technologue en denrées alimentaires, Aitor Sánchez García affirme que le régime Zone requiert une grande industrie de produits alimentaires pour respecter la formule 40-30-30. Ainsi, la formule phare du régime Zone est, selon lui, impossible à respecter dans le cadre d’une alimentation saine. Il affirme, qui plus est, que ce régime est hyperprotéiné et hypocalorique, et que les bases scientifiques sont insuffisantes pour affirmer que ce régime améliore l’état physique et mental de ses adeptes.

D’autres interrogations

Ce régime exclut totalement les hydrates de carbone issus des farines. La répartition des macronutriments proposée par le docteur Sears n’est peut-être pas farfelue, mais une chose est sûre : pour perdre du poids et avoir une meilleure qualité de vie, il est inutile d’exclure certains aliments. Nous pouvons ainsi consommer tous les groupes d’aliments en quantité raisonnable, sauf dans le cas de contre-indications médicales.

Ce régime étant très restrictif, il faut faire preuve de beaucoup de volonté pour le suivre au pied de la lettre. Vous devez ainsi vous poser la question de savoir si les exigences imposées par ce régime répondent à vos besoins.