Le risque de tomber amoureux de l’amour et non d’une personne réelle

29 octobre 2019
Tomber amoureux peut nous amener à accepter certains comportements préjudiciables dans notre relation, sous prétexte qu'ils lui sont inhérents, alors que nous ne devrions pas y consentir.

Le risque de tomber amoureux de l’amour et non d’une personne réelle est toujours latent. Nous pouvons tous nous retrouver dans cette situation à un moment de notre vie et échapper à ses conséquences est souvent difficile.

Il ne s’agit pas de savoir si cela est bien ou mal, mais plutôt de dire que ce n’est pas bon. Lorsque des sentiments apparaissent, il est déjà trop tard pour s’en défaire. La force de se séparer de cet être disparaît tout simplement.

A voir aussi : Avant de tomber amoureux de toi, je dois tomber amoureux de moi-même

Tout peut être justifié

Un couple qui n'arrive pas à communiquer

Envahie par la passion, la personne amoureuse commence à justifier le comportement de ceux qu’elle pense aimer. Tout ce qui est mauvais ou inapproprié se trouve être bon. Ainsi, cette personne glorifie et idéalise l’autre à des stades qui dépassent la réalité. Les pensées tournent autour de l’amour en tant que sentiment puissant qui convertira celui qui est aimé en celui dont on rêve. Des attentes concernant les changements de comportement apparaissent.

Le sociologue Karl Pillemer, auteur du projet de conseil en mariage à l’Université Cornell, indique qu’avant d’entamer une relation à long terme, il est préférable de supposer que l’autre personne ne changera jamais. Vous devez imaginer ce que sera la vie avec cette personne, telle qu’elle est, pour toujours. et voir si c’est ce que vous voulez. A son tour, le sentiment d’amour se renforcera.

Le risque de tomber amoureux de l’amour et non d’une personne réelle

Dans toute relation amoureuse, il existe le risque de tomber amoureux de l’amour et non d’une personne réelle. On dit que l’amour est aveugle, mais l’aveuglement ne vient pas du sentiment ; il vient de nous.

Il arrive souvent que les gens amoureux refusent de voir la réalité en face. Le désir d’être accompagné est plus fort que celui de voir la vérité en face. La peur de la solitude façonne un monde imaginaire très dangereux pour la stabilité émotionnelle.

Tomber amoureux de l’amour et non d’une personne réelle : l’amour maladif

L’aveuglement maladif causé par l’amour. Nous atteignons les extrêmes de la justification des mauvais traitements, de l’oubli, de l’indifférence et même de l’infidélité. Tout cela pour ne pas faire face à la vérité.

Le philosophe espagnol José Ortega Gasset a déclaré que tomber amoureux diminue la conscience et paralyse les gens. N’oubliez jamais que l’amour n’est pas sensé faire souffrir. Abandonner ce qui cause l’angoisse, l’insécurité et même la dépression est le plus sain.

Quelque chose de meilleur vous attend sûrement quelque part. Il faut juste être attentif aux opportunités offertes par la vie et ne pas tomber dans le risque de tomber amoureux de l’amour et non d’une personne réelle.

Le fait de laisser de côté ce qui fait mal

Une femme qui réfléchit au fait de tomber amoureux de l'amour

La bonne chose à faire est de laisser de côté ce qui fait mal, ce qui devient une obsession.

La meilleure décision est de ne plus être une personne incertaine au nom de l’amour. De cette manière, retrouver l’estime de soi devient une nécessité. En cas de besoin, nous pouvons solliciter l’aide d’un professionnel pour y arriver.

Un lien pour grandir ensemble

L’amour doit être compris comme le lien qui unit deux personnes et leur permet d’avancer ensemble de manière positive. Si une relation ne vous aide pas à vous sentir libre et en bonne santé, vous ne devriez pas la considérer comme un futur. L’amour repose sur la confiance, l’estime de soi et l’engagement mutuel.

Un couple mature est un couple où les deux membres s’épanouissent dans la relation. La sécurité et la confiance sont les protagonistes. Les deux membres du couple doivent avoir envie de faire face à la vie ensemble, dans le bon comme dans le mauvais. Cela diminue le risque de tomber amoureux de l’amour et non d’une personne réelle.

Le temps après le béguin

Le véritable amour commence après le béguin . Après cette première phase d’attraction physique que nous appelons un béguin, un état plus conscient apparaît : la rationalité.

Selon la psychothérapeute Zoe Hicks, le vrai mariage commence le jour où vous vous réveillez et que vous vous rendez compte que votre partenaire n’est pas la même personne idéalisée.

Il convient toutefois d’être attentif à tous les risques. L’attirance sexuelle peut être confondue avec l’amour, ce qui est irréel.  Ces situations se produisent le plus souvent au stade juvénile, lorsque les hormones sont en pleine ébullition.

C’est une question d’instabilité qui se manifeste souvent par un comportement qui peut sembler dépourvu de sentiments. Certaines personnes peuvent passer rapidement d’une romance à une autre.

Tomber amoureux de l’amour et non d’une personne réelle : l’utopie de l’amour

L’utopie de l’amour existe. Les médias, le cinéma, l’art mais aussi les fantasmes des êtres humains alimentent cette idée. Cependant, nous devons analyser les vertus et les défauts de l’autre, de ce qui nous sépare ou non de cette personne.

À moyen et long terme, cela facilitera l’établissement de liens stables et enrichissants.

A voir également : 36 questions pour tomber amoureux et rendre amoureux en une heure

Le temps de l’amour

L’amour éternel semble être l’idéal de tous ceux qui tombent amoureux. Aimer pour toujours est une chose facile à promettre, mais difficile à accomplir. Il est nécessaire de travailler pour maintenir l’amour, le respect, l’union, la satisfaction physique et mentale.

Tentez de trouver « l’amour de votre vie », cette relation éternelle et solide qui se construit dans la persévérance et la conviction. C’est une relation renforcée qui s’épanouira dans une famille et un foyer où le bonheur est partagé.

Tout cela peut être construit avec intelligence et affection. Ce n’est qu’alors que les risques de tomber amoureux de l’amour et non d’une personne réelle seront minimisés.