Le saut à la corde peut-il affecter les genoux ?

L'un des doutes les plus fréquents quant au saut à la corde est l'impact qu'il exerce sur les genoux. Est-ce nocif ? Découvrez-le ici.
Le saut à la corde peut-il affecter les genoux ?

Dernière mise à jour : 22 octobre, 2021

Certains évitent le saut à la corde, car ils le considèrent comme un exercice qui affecte la santé des genoux. Certains prétendent même que sa pratique provoque des douleurs dans ces articulations. Cependant, la cause n’est généralement pas cette activité en tant que telle, mais certaines erreurs qui sont commises lors de sa réalisation.

Au contraire, inclure cet exercice dans la routine d’entraînement peut avoir des avantages intéressants en matière de perte de poids, d’équilibre et de santé métabolique. Souhaitez-vous en savoir plus à ce sujet ? Nous vous disons dans les lignes suivantes dans quelles conditions cette pratique peut être nocive.

Les raisons pour lesquelles le saut à la corde peut affecter vos genoux

Tout d’abord, il est essentiel de briser un mythe répandu : le saut à la corde ne fait pas mal aux genoux. Une étude récente publiée par Gait & Posture a révélé que cet exercice entraîne une charge inférieure sur les genoux par rapport à la course.

À cela s’ajoute le fait que cette pratique suppose également une dépense calorique plus élevée (jusqu’à 30% de plus), ce qui se traduit par des bénéfices métaboliques supplémentaires. Alors, quand peut-elle être mauvaise pour la santé des articulations ?

Maladies ou blessures préexistantes

Le saut à la corde peut affecter la santé des genoux si la personne souffre d’une maladie sous-jacente. Qu’il s’agisse d’arthrite, d’usure des ligaments ou de problèmes osseux, toutes sont des conditions dans lesquelles il ne convient pas de sauter ou de faire des mouvements répétitifs.

Femme souffrant d'arthrite du genou qui ne peut pas sauter à la corde.
En cas d’arthrite du genou, le saut à la corde peut entraîner une augmentation de la douleur.


Mauvaise technique

Comme nous l’avons mentionné, le sport lui-même n’est généralement pas la raison pour laquelle une gêne au genou est ressentie. Le problème, la plupart du temps, réside dans la technique. Une mauvaise technique a un plus grand impact sur les articulations.

Les sauteurs débutants sautent souvent trop haut et touchent le sol au lieu d’effectuer des sauts légers et agiles. La technique doit être corrigé avec la pratique ; cette correction sera décisive pour réduire le risque de blessure.

Surentraînement

Parfois, dans le but d’améliorer l’endurance physique et les résultats sportifs, certaines personnes tombent dans le surentraînement. En raison de l’impact et des mouvements répétitifs, cette situation cause du tort aux articulations.

L’inconfort au niveau des articulation provoque une fatigue musculaire accrue, qui compromet ensuite les performances. Le repos est tout aussi essentiel que l’entraînement.

Surfaces dures

L’espace choisi pour sauter à la corde affecte également ses effets. Lorsque les surfaces sont trop dures, l’impact est plus fort à chaque fois que les pieds touchent le sol.

Il est conseillé de sauter dans des endroits qui amortissent un peu les sauts, comme un plancher en bois ou un terrain de basket. Si cela n’est pas possible, vous pouvez opter pour un tapis.

Comment éviter l’inconfort des genoux lors du saut à la corde ?

La meilleure façon d’éviter les désagréments après le saut à la corde est de mettre en place des mesures préventives. En ce sens, il est nécessaire d’identifier s’il existe une maladie ou une blessure qui pourrait empêcher l’exécution correcte de l’exercice. Si c’est le cas, il est préférable de trouver d’autres façons de faire du sport.

Comme il peut être difficile de faire les sauts correctement au début, il est conseillé d’être accompagné d’un entraîneur professionnel. Ce dernier pourra vous orienter vers des sauts plus précis, selon votre condition physique. Les autres conseils sont les suivants :

  • Corde basse : cela signifie que les sauts doivent être légers, il ne faut pas trop lever les pieds. Un tel saut suffit pour atténuer l’impact sur les genoux.
  • Surface adaptée : comme nous l’avons mentionné, il faut rechercher des espaces qui amortissent les sauts. Un tapis ferme ou un tapis de yoga peut fonctionner.
  • Chaussures adaptées : il est déconseillé d’utiliser des chaussures plates pour faire cet exercice. Compte tenu de l’impact, il est préférable d’opter pour des chaussures conçues pour la course à pied. Celles-ci présentent des caractéristiques qui assurent confort et sécurité.
  • Fréquence des entraînements : au-delà de s’entraîner sur de longues périodes ou tous les jours, ce qui compte, c’est de maintenir une routine efficace. Il ne sert à rien de passer beaucoup de temps à s’entraîner si à la fin vos muscles et vos articulations sont endommagés. Il faut prendre le temps de se reposer, 2 ou 3 fois par semaine. Il est également bon de progresser progressivement avec les exercices, en fonction de votre condition physique.
  • Étirement et échauffement : Les exercices d’ étirement et d’échauffement préparent le corps à des activités plus intenses. Ils optimisent les performances et réduisent les risques de blessures. Par conséquent, avant de commencer à sauter, vous pouvez consacrer quelques minutes à ces activités.
Sautez à la corde sans endommager les articulations.
Plusieurs facteurs influencent l’effet du saut à la corde sur le corps.


Le saut à la corde apporte des avantages intéressants

Il n’y a aucune preuve indiquant que le fait de sauter régulièrement à la corde affecte la santé des genoux. Au contraire, il a été déterminé que le saut à la corde provoque un impact moindre par rapport à d’autres disciplines, comme la course à pied.

Le plus intéressant est qu’il optimise les dépenses énergétiques et contribue à une plus grande perte de graisse. Ainsi, le poids et la santé ont tendance à s’améliorer. C’est sans aucun doute une activité physique amusante, facile à pratiquer et aux bienfaits importants.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pourquoi nos genoux craquent-ils ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Pourquoi nos genoux craquent-ils ?

Lorsque nos genoux craquent, quelque chose ne fonctionne pas correctement. Découvrez ici quelles sont les causes à l'origine de ce craquement.



  • McDonnell, J., Zwetsloot, K. A., Houmard, J., & DeVita, P. (2019). Skipping has lower knee joint contact forces and higher metabolic cost compared to running. Gait & Posture, 70, 414–419. https://doi.org/10.1016/j.gaitpost.2019.03.028
  • Getchell B, Cleary P. The Caloric Costs of Rope Skipping and Running. Phys Sportsmed. 1980 Feb;8(2):55-60. doi: 10.1080/00913847.1980.11948561. PMID: 29278062.
  • Fountaine CJ, Schmidt BJ. Metabolic cost of rope training. J Strength Cond Res. 2015 Apr;29(4):889-93. doi: 10.1519/JSC.0b013e3182a35da8. PMID: 23897017.