Qu’est-ce que l’hyperextension du genou ?

1 février 2021
Chez les enfants les plus âgés et les adultes, l'hyperextension du genou peut produire un déchirement d'un ligament, et plus particulièrement le ligament croisé antérieur.

L’hyperextension du genou est une lésion qui se produit quand cette articulation doit se tendre en arrière, au-delà de son rang de mouvement normal. Quand cela a lieu, un grand stress s’installe dans les structures du genou et dans leur partie postérieure.

N’importe qui peut souffrir de cette blessure car elle se produit normalement lorsqu’on retombe mal après un saut. Elle a néanmoins tendance à être plus habituelle chez les personnes qui font du sport. La lésion peut endommager les ligaments, le cartilage et d’autres structures qui contribuent à la stabilité de l’articulation.

Par ailleurs, il convient de mentionner que, chez les jeunes enfants, cette condition peut faire se détacher un petit bout de l’os principal si les ligaments se tendent trop. Ceci est dû au fait que les personnes les plus jeunes ont des os plus mous car ils sont en période de croissance.

Quant aux enfants les plus âgés et aux adultes, l’hyperextension du genou peut produire la déchirure d’un ligament, et plus particulièrement le ligament croisé antérieur.

Causes de l’hyperextension du genou

Une douleur au genou.

L’hyperextension du genou a lieu quand l’articulation est soumise à un grand stress à cause d’un coup direct ou de forces générées par un mauvais mouvement.

L’hyperextension du genou est généralement le résultat d’un coup direct sur le genou ou des forces générées lors d’un freinage brusque. En définitive, parmi les causes les plus communes qui produisent cette lésion, nous retrouvons :

  • Pousser le fémur ou la rotule contre le tibia et placer un trop grand stress sur l’un ou plusieurs des grands ligaments à l’intérieur de l’articulation.
  • Un impact inattendu sur la partie frontale du genou, ce qui provoquera un mouvement de l’articulation vers l’arrière. Cela se produit généralement dans des situations physiques traumatiques.

Quels sont les symptômes produits par cette lésion ?

Quand cette lésion se produit, le genou, comme nous le savons déjà, se plie de manière excessive, engendrant un gonflement, une douleur et des dommages dans les tissus. Dans les cas les plus graves, les ligaments, qu’il s’agisse du ligament croisé antérieur ou du postérieur, peuvent se blesser. Par ailleurs, les ligaments croisés ont aussi tendance à se casser avec ce type de lésion.

En fonction de la gravité de la lésion, les symptômes pourront varier. Ils dépendront aussi de la personne et de la force du genou de chacun. Cependant, les patients, indépendamment du degré de lésion, ont souvent tendance à développer une série de symptômes communs tels que :

  • Réduction de la stabilité du genou : quand la lésion est légère, il est possible que le genou perde en stabilité et que le patient ait la sensation que son articulation va le « lâcher ».
  • Douleur : comme dans presque toutes les lésions physiques, l’hyperextension du genou entraîne une douleur localisée. Cette douleur affectera une zone ou une autre en fonction du ligament touché.
  • Perte de mobilité : après cette lésion, la mobilité de l’articulation pourra aussi être altérée. Cela peut être dû au gonflement qui s’est déclenché.
  • Œdèmes et gonflement : une fois que la blessure s’est produite, l’inflammation peut apparaître de façon immédiate ou mettre un peu plus de temps à surgir. Néanmoins, elle finit toujours par arriver. Il est également normal que des œdèmes se forment ainsi que des bleus autour de l’articulation car il s’agit de la façon de répondre du corps quand il a des tissus endommagés.

Découvrez aussi : Renforcement des ligaments et des tendons du genou

Diagnostic de l’hyperextension du genou

Un médecin diagnostique l'hyperextension du genou.

Le diagnostic de l’hyperextension du genou se fait après avoir identifié les symptômes de la lésion. Les examens d’imagerie peuvent aider à déterminer les lésions les plus graves dans les tissus mous.

Lorsqu’il s’agit d’identifier cette lésionil est important de détecter une série de symptômes caractéristiques. Comme nous le savons déjà, elle peut causer de graves dommages sur les ligaments du genou.

L’imagerie peut ainsi nous aider à déterminer si une lésion plus importante s’est produite dans les tissus mous. Parmi les signaux qui peuvent apparaître, si une blessure grave a eu lieu dans le ligament, nous retrouvons :

  • Au moment de tendre le genou, une sorte de craquement se produit.
  • La jambe blessée est incapable de supporter un poids.
  • Il y a un gonflement.
  • L’articulation s’enflamme, émet de la chaleur et rougit à cause du saignement interne.

Lisez aussi : Tout savoir sur les articulations

Conclusion

L’hyperextension du genou est une lésion dans cette articulation qui se produit quand celle-ci se tend vers l’arrière, au-delà de ses limites. Les ligaments peuvent donc se casser, ce qui mène à une longue période de récupération.

Si cette lésion se produit, consultez immédiatement un médecin pour traiter le problème le plus vite possible et favoriser le traitement et la récupération.

  • Capapé, D. L. (2003). Lesiones del ligamento cruzado anterior en el deportista. CARE Fisioterapia.
  • Rivera, J. A., Suquillo, G. M., & Páe, J. (2017). Características de las lesiones de rodilla en deportistas:hallazgos en los estudios de resonancia magnética. Revista de La Facultad de Ciencias Médicas (Quito).
  • Bressy, G., Lustig, S., Neyret, P., & Servien, E. (2016). Inestabilidades de la rodilla. EMC – Aparato Locomotor. https://doi.org/10.1016/s1286-935x(15)76112-5
  • Fornalski, S., McGarry, M. H., Csintalan, R. P., Fithian, D. C., & Lee, T. Q. (2008). Biomechanical and anatomical assessment after knee hyperextension injury. American Journal of Sports Medicine36(1), 80–84. https://doi.org/10.1177/0363546507308189