Le syndrome de la couvade chez les pères

· 3 août 2018
Le symptôme de Couvade est une réaction psychosomatique en réponse aux symptômes de la grossesse chez l'homme. C'est une réponse empathique aux signes de la grossesse de la femme.

Les hommes ont-ils aussi des symptômes pendant la grossesse de leur partenaire ? Croyez-le ou non, c’est un fait fréquent dans la plupart des couples. Quels sont les symptômes de la grossesse chez les pères ? Nous en discutons dans cet article.

Certains couples célèbrent leur future parentalité ensemble et savent que les deux ont la responsabilité de prendre soin de leur petit. Le niveau d’union et de solidarité au sein du couple est tel que le syndrome de la couvade se produit chez les hommes.

Qu’est-ce que le syndrome de la couvade ?

Ce syndrome fait référence aux manifestations psychosomatiques et involontaires chez les hommes associés à la grossesse de leur partenaire ou post-partum. En d’autres termes, c’est l’ensemble des symptômes de la grossesse que les pères présentent.

syndrome de la couvade

Les racines de la couvade chez les pères

Le mot couvade dérive du mot français « couver » qui signifie élever ou incuber. L’anthropologue Edward Tylor est celui qui le premier a utilisé ce terme en 1865 pour décrire l’ensemble des rituels que les hommes de cultures primitives font pour se préparer à recevoir leurs enfants.

Par exemple, il a été constaté qu’en Grèce, l’homme imitait les douleurs de l’accouchement de la femme et cessait de faire du travail physique. Dès la naissance du bébé, il le tenait lui-même sur sa poitrine comme s’il allait l’allaiter.

D’un autre côté, dans d’autres cultures, comme en Afrique, le mâle participait à une forme de rituel dans lequel il ressentait les douleurs et l’angoisse de l’accouchement.

Le but de ces rituels était de protéger le bébé et la mère contre les forces du mal. Mais pas seulement cela : ils servaient aussi à faire en sorte que le père puisse établir un plus grand lien avec son enfant.

C’est important : Que nous arrive-t-il lorsque nous n’avons pas reçu d’amour pendant l’enfance ?

Le syndrome de la couvade aujourd’hui

Les pères peuvent présenter le syndrome de la couvade

Actuellement, dans de nombreuses parties du monde, ces types de rituels n’existent plus. Cependant, les symptômes communs de la grossesse dans le couple sont encore présents.

En 2013, une étude a été menée sur 143 hommes polonais qui attendaient un bébé pour identifier la présence du syndrome de la couvade.

Bien que, en moyenne, les futurs pères n’aient pas souffert du syndrome en tant que tel, ils présentaient des symptômes apparentés. Par exemple, la prise de poids, les changements d’appétit et les flatulences.

De même, un article du Journal Perinatología y Reproducción Humana indique que la prévalence de la grossesse chez les pères couvre un éventail très large, de 11% à 97%. Pour cette raison, il est très probable que presque tous les futurs pères auront des symptômes du syndrome de la couvade.

Les symptômes de la grossesse chez les pères

L’origine physiologique des symptômes de la grossesse chez les pères n’est pas connue avec certitude. Cependant, on estime que le syndrome de la couvade est une réaction psychosomatique des symptômes de la grossesse féminine chez l’homme.

Parmi les manifestations physiques, sous l’angle médical et psychologique, de la connexion entre les femmes et les hommes pendant la grossesse, nous trouvons :

  • Nausées matinales ou vomissements
  • Troubles de l’appétit
  • Prises de poids
  • Brûlures d’estomac
  • Constipation
  • Changements fréquents d’humeur
  • Vertiges
  • Douleur abdominale et dentaire
  • Fatigue
  • Insomnie
  • Réduction de la libido

Les symptômes de la grossesse chez les pères sont liés aux réponses empathiques aux symptômes de leur partenaire enceinte.

Selon les spécialistes, les émotions ou les sentiments, en particulier les sentiments négatifs, tels que l’angoisse, sont étroitement liés aux réactions physiques. Ce type de corrélation est connu sous le nom de « compassie ».

Découvrez cet article : Des enfants qui grandissent sans père

Qu’est-ce que la compassie ?

syndrome de la couvade et compassie

La compassie est un terme récemment inventé par Al Siebert pour unir les mots compassion et empathie. La compassie est utilisée pour résoudre les conflits avec d’autres personnes.

Par conséquent, si un père se sent envahi par l’angoisse ou l’inconfort subi par sa partenaire pendant la grossesse, il est très probable qu’il puisse développer des réponses physiques, ce qui en réalité serait la projection du syndrome de la couvade.

D’autres causes

D’un autre côté, ce comportement peut également être dû aux changements hormonaux de l’homme.

Au cours de la grossesse de son partenaire, l’homme connait une augmentation de l’hormone prolactine et des œstrogènes. Cela pourrait expliquer le comportement paternel et certains symptômes liés au syndrome de la couvade.

Conclusions

Le syndrome de la couvade est absolument normal. Ce n’est pas une maladie psychiatrique et cela ne signifie pas que les hommes croient qu’ils sont enceintes.

Au contraire, il est le produit du sentiment de compassion de voir leur partenaire passer par ce processus parfois pénible physiquement, mentalement et hormonalement. Et l’angoisse, les peurs et insécurités y sont inclues. C’est une somatisation de l’expérience psychologique de la grossesse.

Répondez-nous, quelque chose de similaire est-il arrivé à votre partenaire ?