Le syndrome de l’enfant gâté

2 février 2019
Le syndrome de l'enfant gâté découle d'une tentative des parents de compenser leur absence en couvrant leurs enfants de cadeaux. Au lieu de cela, les parents devraient plutôt passer plus de temps avec leurs enfants.

En tant que parents, nous pensons parfois qu’un nouveau jouet peut faire oublier votre absence à un enfant. Ces actions engendrent le syndrome de l’enfant gâté. Si vous avez des doutes sur ce problème et ses conséquences, cet article est pour vous.

L’amour que vous avez pour votre enfant doit être énorme, c’est pourquoi il mérite tous les cadeaux du monde. Vous pouvez lui offrir des jouets à chaque anniversaire et à chaque Noël, mais le meilleur cadeau qu’il puisse recevoir, c’est celui qui consiste à passer plus de temps avec vous.

Si vous ne pouvez pas en partager autant avec votre enfant, il souffre probablement du syndrome de l’enfant gâté. Vous voudriez lui offrir le dernier jouet à la mode dès sa sortie sur le marché, par exemple. Si cela vous amène à vous préoccupez du développement de votre enfant, calmez-vous ! Chez Améliore Ta Santé, nous vous apportons la solution.
Ce syndrome est de plus en plus fréquent depuis le début du siècle et est assez courant dans notre mode de vie. Si vous avez beaucoup d’obligations, il est préférable de vous organiser. De cette façon, vous pourrez éviter que votre enfant ne souffre de problèmes de développement relationnel, car il s’agit d’un enfant isolé.

En quoi consiste le syndrome de l’enfant gâté ?

syndrome de l'enfant gâté

 

Le syndrome de l’enfant gâté découle de l’excès de jouets et de cadeaux qu’un enfant peut recevoir.

Le syndrome de l’enfant gâté est également un signe du peu de temps que vous passez avec votre enfant. Il n’aurait probablement pas le même comportement si, au lieu de recevoir un nouveau cadeau, il partageait plus de temps avec vous.

Il est facile de détecter un enfant présentant ce syndrome en raison de ses plaintes constantes. Cependant, il n’y a rien d’inquiétant. Vous pouvez définir des normes si votre enfant veut de nouveaux jouets. Par exemple, en lui offrant un beau cadeau pour avoir les meilleures notes dans sa classe.

Découvrez : 5 conseils pour éviter les accès de colère des enfants

Comment savoir si votre enfant souffre du syndrome de l’enfant gâté ?

Comme son nom l’indique, le syndrome de l’enfant gâté se détecte par l’excès de caprices de la part de l’enfant. Cependant, ce n’est pas le seul symptôme auquel vous devrez faire attention. En effet, l’enfant atteint par ce syndrome :

  • Ne tolère pas la frustration
  • Manque d’imagination
  • Est capricieux
  • Critique les jouets qu’il a déjà
  • Est matérialiste et consumériste
  • Est égoïste

De tels comportements chez un enfant peuvent également s’expliquer par l’influence de ses camarades. Si eux ont de nouveaux jouets, votre enfant en voudra probablement aussi. Pour y faire face, il est préférable de lui expliquer que chaque famille est différente.

Comment donc faire plaisir à ses enfants ?

En tant que parents, nous avons pour tâche de guider notre enfant dans sa vie. Par conséquent, il est important de partager jour après jour avec nos enfants des activités telles que des jeux. De cette façon, votre enfant remarquera que le meilleur des cadeaux est votre présence à ses côtés. Vous pouvez le surprendre en l’emmenant manger dans son restaurant préféré afin que vous puissez passer un moment privilégié.

Lui apprendre la valeur des choses

Pour votre enfant, le meilleur moyen de valoriser chaque cadeau que vous lui faites est de savoir comment vous l’avez fait. Quand il comprendra votre travail et prendra conscience du coût que représentent les cadeaux que vous lui offrez, il portera un regard différent sur les choses. En plus de l’encourager à travailler à l’avenir, vous l’aiderez à être plus mature.

La règle des quatre cadeaux

Une règle qui peut permettre de limiter le syndrome de l’enfant gâté est celle des quatre cadeaux. Cela consiste à lui offrir :

  • Un objet qu’il peut porter
  • Un livre
  • Ce qu’il veut le plus
  • Quelque chose dont ils ont besoin

Vous pouvez par exemple lui offrir une trottinette qu’il peut porter seul ou bien un livre de son genre préféré. Des feutres dont il aura besoin pour l’école, ou encore autre chose que votre enfant réclame depuis un moment.

S’amuser sans jouets

passez du temps avec vos enfants pour éviter l'apparition du syndrome de l'enfant gâté

Votre enfant peut aussi s’amuser avec le meilleur des cadeaux : vous ! Si vous jouez avec lui une heure, vous pouvez éviter le syndrome de l’enfant gâté. Vous pouvez également améliorer votre relation parent/enfant.

Lorsque vous êtes un peu occupé, nous vous suggérons d’inviter votre enfant à peindre ou à chanter à vos côtés. Faites en sorte qu’il puisse s’occuper sans avoir de jouer à proprement parler. Toutefois, si vous avez besoin d’un peu de silence, vous pourriez alors lui suggérer de lire un peu.

A lire aussi : Comment apprendre à votre enfant à optimiser son temps ?

Le meilleur cadeau est l’amour

Comme Van Gogh l’a dit, ce qui est fait avec amour est bien fait. Malgré votre travail et vos occupations à la maison, consacrez des moments à votre enfant pour écouter, parler et jouer. Vous pourrez ainsi tout deux vous détendre et discuter un peu.

Les conséquences de l’abondance de jouets

Le syndrome de l’enfant gâté peut avoir des conséquences pour votre enfant et ceux qui l’entourent, telles que :

  • Dépenses inutiles
  • Mauvais développement émotionnel de l‘enfant
  • Isolement vis-à-vis de ses parents
  • Difficulté pour l’enfant d’exprimer ce qu’il ressent à court et à long terme
  • Intolérance à la frustration
  • Peu de reconnaissance de la valeur des choses et des personnes

Conclusion

Vous pouvez éviter ce syndrome en partageant davantage de choses et de moments avec votre enfant. Ensemble, vous pouvez aller au cinéma ou au parc, mais aussi faire des activités à la maison.

Nous espérons que cet article vous aidera également à réfléchir. Commencez à accorder plus de valeur aux moments passés avec vos proches qu’à l’aspect matériel. Si vous voulez apprendre cette leçon à votre enfant, alors appliquez-la aussi vous-même, car vous êtes son meilleur exemple.