Le vinaigre de noix de coco : principaux usages et bénéfices

Le vinaigre de noix de coco nous fournit des vitamines, des minéraux et des acides aminés qui améliorent la santé de notre corps. Il peut être extrait de la sève produite par les cocotiers, ou de l'eau de coco.
Le vinaigre de noix de coco : principaux usages et bénéfices

Dernière mise à jour : 27 mai, 2022

Bien-être, santé et beauté. Les bienfaits du vinaigre de noix de coco sont aussi nombreux que ses utilisations. Ses vitamines, acides aminés et minéraux améliorent la santé et l’esthétique de notre corps. Deux aspects qui nous préoccupent bien souvent.

On peut obtenir le vinaigre de noix de coco à partir de différentes sources. Soit de la sève de noix de coco, soit de l’eau de coco. Dans tous les cas, ses propriétés sont multiples et ses bienfaits très sains. Nous vous disons tout à son sujet dans la suite de cet article.

Le vinaigre de sève de noix de coco

vinaigre de noix de coco

Le vinaigre de noix de coco peut être obtenu à partir de la sève de cocotiers ou de l’eau de coco. Le premier contient les nutriments de la plante et du sol. La sève est extraite du sommet des cocotiers, là où naissent les fleurs et les noix de coco.

La substance est retirée et soumise à un processus de fermentation. Cela dure généralement entre 45 et 60 jours, sans filtrage ni cuisson. La couleur du liquide obtenu varie d’un brun clair à un brun très intense, selon le processus de maturation. Les restes au fond de la bouteille indiquent que le vinaigre est bon.

Peut-être êtes-vous intéressé : 8 alternatives naturelles au sucre

Acides aminés et autres bienfaits pour la santé

La sève de noix de coco est riche en acides aminés essentiels, vitamines B, C, probiotiques et prébiotiques. Elle est riche en minéraux tels que le phosphore, le fer, le potassium, le soufre, le bore, le zinc, le cuivre et le manganèse. De plus, elle a un index glycémique très bas et un pH presque neutre.

Pour tous ces bienfaits, le vinaigre de noix de coco est recommandé pour les diabétiques, car il maintient un faible taux de sucre. Pour la perte de poids, il peut aussi jouer un rôle important dans la réduction de l’appétit. L’acide acétique a un effet rassasiant idéal pour vous aider à perdre du poids.

Les probiotiques et les enzymes favorisent la digestion. Son potentiel antibactérien et antimicrobien le rend utile dans le traitement des plaies, tout en permettant une amélioration du système immunitaire.

Les avantages de ce vinaigre vont plus loin. Sa forte concentration en acides aminés améliore les processus métaboliques qui génèrent l’hémoglobine. Les minéraux maintiennent la tension artérielle à des niveaux optimaux et améliorent la santé cardiaque

Le vinaigre d’eau de coco

L’eau de coco peut également être utilisée pour faire du vinaigre de noix de coco, mais avec moins d’avantages que la sève. Elle est fermentée avec du sucre et de la levure, filtrée avec un chiffon de coton ou un tissu, puis plus de sucre est ajouté, dissous et bouilli à une température de 60 °C pendant 20 minutes.

Ensuite, on verse l’eau dans un bol, auquel on ajoute de la levure et que l’on laisse reposer pendant une semaine. Après ce laps de temps, de la mousse se formera en surface et sa saveur deviendra plus aigre. Par la suite, il peut être filtré ou ingéré tel quel. Ce type de vinaigre de noix de coco est l’un des vinaigres les plus sains.

Utilisations et avantages

Pour améliorer la digestion, une cuillère à soupe d’eau à température ambiante est mélangée à une cuillère à soupe de vinaigre de noix de coco et prise quotidiennement à jeun. Si l’intention est de perdre du poids, mélangez deux cuillères à soupe de vinaigre avec un verre d’eau avant chaque repas. Cela réduira la glycémie et l’appétit.

Les ulcères, les infections, les irritations de l’estomac et autres problèmes digestifs peuvent être soulagés avec un mélange d’une cuillère à café de vinaigre de noix de coco et une autre cuillère à café de miel. En prenant ce vinaigre tous les jours sur un estomac vide, il y aura une récupération significative. Ceux qui souffrent du syndrome du côlon irritable doivent être prudents car c’est un aliment fermenté.

Le vinaigre de noix de coco améliore le transit intestinal et favorise la fonction hépatique. C’est un excellent dépuratif qui favorise la digestion et la sécrétion d’acides biliaires. Il cicatrise les plaies, prévient la rétention d’eau, augmente les défenses et protège le système immunitaire.

De plus, il prévient la prolifération des bactéries et combat les radicaux libres pour leurs antioxydants. Vous pouvez l’utiliser pour préparer une vinaigrette en assaisonnement d’une salade, cela lui donnera un goût excellent.

Utilisations en cosmétique

vinaigre de noix de coco en tant que cosmétique

Pour le visage ou les cheveux, le vinaigre de coco est un cosmétique idéal. Le laisser sur les cheveux pendant 20 minutes avant le lavage améliorera le volume et la brillance des cheveux. Sur le visage, en plus de ralentir le vieillissement et d’améliorer l’apparence général, c’est un excellent tonique désinfectant pour les peaux grasses.

On peut atténuer les cernes par des massages soigneux au vinaigre de noix de coco, qui va stimuler la circulation sanguine. Les points noirs ou les boutons disparaîtront également. En effet, le vinaigre de coco permet d’éliminer les marques d’acné et les défauts de peau liés à l’âge.

Le vinaigre de noix de coco élimine les impuretés et les rides lorsqu’on l’applique en tant que tonique directement sur la peau. Avec une cuillerée de vinaigre de noix de coco diluée dans une cuillerée d’eau, vous pouvez vous préparer un petit coton démaquillant et nettoyant très pratique pour le soir.

Comme nous l’avons vu, ce vinaigre naturel a un certain nombre d’utilisations et d’avantages qui en font un produit de qualité supérieure. En plus du bien-être de l’organisme, il améliore la partie esthétique de manière significative.

 

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment utiliser l’huile de coco sur les cheveux ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment utiliser l’huile de coco sur les cheveux ?

L'huile de coco fonctionne de manière incroyable et rend vos cheveux magnifiques. Voyons ses meilleurs usages et ses applications sur les cheveux.



  • Budak N, Aykin E, et al. Functional properties of vinegar. Journal of foods science. Mayo 2014. 79 (5): R757-R764.
  • Eliyani Mohamad N, Keong Yeap S, et al. Dietary coconut water vinegar for improvement of obesity-associated inflammation in high-fat-diet-treated mice. Food and Nutrition Research. Septiembre 2017. 61 (1): 1368322.
  • Entani E Asai M, et al. Antibacterial action of vinegar against food-borne pathogenic bacteria including Escherichia coli O157:H7. Journal of Food Protection. Agosto 1998. 61 (8): 953-9.
  • Harvard Health Publishing. Fermented foods for better gut health. Harvard Medical School. Mayo 2018.
  • Kondo T, Kishi M, et al. Vinegar intake reduces body weight, body fat mass, and serum triglyceride levels in obese Japanese subjects. Bioscience, Biotechnology and Biochemistry. Agosto 2009. 73 (8): 1837-43.
  • Lim J, Jeyakumar Henry Ch, et al. Vinegar as functional ingredient to improve postprandial glycemic control-human intervention findings and molecular mechanisms. Molecular Nutrition and Food Research. Agosto 2016. 60 (8): 1837-49.
  • Malakul W, Seenak P, et al. Novel coconut vinegar attenuates hepatic and vascular oxidative stress in rats fed a hing-cholesterol diet. Frontiers in Nutrition. Marzo 2o22. 9: 835278.
  • Ostman E, Granfeldt Y, et al. Vinegar supplementation lowers glucose and insulin responses and increases satiety after a bread meal in healthy subjects. European Journal of Clinical Nutrition. Septiembre 2005. 59 (9): 938-8.
  • Revista Mexicana de Ciencias Agrícolas. 2015. Preferencias de consumo derivadas del cocotero. Extraído de: http://www.scielo.org.mx/pdf/remexca/v6n1/v6n1a5.pdf
  • Rrostrum.es. Tipos de vinagres. Extraído de: http://www.rostrum.es/imgs/09_Octubre/ca_vinagre.pdf.
  • Shishehbor F, Mansoori A, et al. Apple cider vinegar attenuates lipid profile in normal and diabetic rats. Pakistan Journal of Biological Sciences. Diciembre 2008. 11 (23): 2634-8.
  • Weaver C. Potassium and health. Advances in Nutrition. Mayo 2013. 4 (3): 368S-377S.