L'entraînement rigoureux de l'acteur espagnol Miguel Ángel Silvestre

Dos, torse, épaules et agilité... Découvrez quelle est la routine sportive suivie par l'acteur Miguel Ángel Silvestre pour afficher un corps sculpté.
L'entraînement rigoureux de l'acteur espagnol Miguel Ángel Silvestre

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Miguel Ángel Silvestre suit un entraînement rigoureux qui lui prend 6 jours par semaine. Sa rigueur se remarque dans toutes les photos de l’acteur publiées sur Internet.

Mais au-delà de son entraînement rigoureux composé d’exercices de musculation, il y a un secret qui n’est pas si secret : la boxe. L’acteur espagnol est un adepte du ring et des arts martiaux.

Nous passons ici en revue ce que nous savons de son emploi du temps hebdomadaire. Nous en profiterons pour analyser comment la boxe apporte des bienfaits physiques dont nous pourrions tous profiter.

L’entraînement en force de Miguel Ángel Silvestre

Il y a un programme de base que l’acteur espagnol semble suivre à la lettre. Ce programme consiste à favoriser l’hypertrophie musculaire grâce à une stimulation mécanique quasi quotidienne de différentes zones de son corps.

Pour cela, il doit effectuer plus de séries par rapport à celles qui figurerait sur une planification normale, mais avec moins de répétitions et avec la charge maximale possible. Qu’est-ce que cela veut dire ? Par exemple : si habituellement il effectuait 3 séries de 10 répétitions pour les biceps avec une charge moyenne, il doit désormais effectuer 5 séries avec 6-7 répétitions et la charge maximale possible.

Est-ce logique ? Eh bien oui. Des études scientifiques rapportent que l’hypertrophie est atteinte avec moins de répétitions et une charge maximale. Les répétitions nous donnent plus de résistance mais moins de gain musculaire.

Soulèvement d'haltères.
Soulever un poids avec la charge maximale possible implique de faire moins de répétitions, mais plus de séries. Cela favorisera l’hypertrophie.

La rotation des zones travaillées

L’entraînement de Miguel Ángel Silvestre implique des rotations des zones du corps travaillées, afin d’éviter l’épuisement. La rotation par jour est la suivante :

  • Pectoraux et abdominaux : avec développé couché, avec poulies et avec ouvertures.
  • Epaules et abdominaux : avec développé militaire, rameur et élévations frontales.
  • Dos : avec rameur et lombaire.

1 jour de repos par semaine est autorisé. Les abdominaux peuvent changer de place dans la routine, bien qu’il soit recommandé que la séance des abdominaux ne soit pas trop proche de celle du dos, car le stimulus pour cette zone finit par renforcer le tronc.



Et le cardio ?

Tout n’est pas force et poids externes dans la routine d’entraînement de Miguel Ángel Silvestre. Nous savons que l’acteur est un adepte de la boxe, un sport qu’il pratigue régulièrement.

Une partie de son plan entraînement comprend des séances de boxe, un sport qui permet de maintenir l’agilité, de développer l’endurance et de promouvoir la forme cardiovasculaire. La particularité de cette discipline est que, dans sa variante aérobie, elle aide à maintenir le poids corporel tout en favorisant également une croissance de la masse musculaire.

Un article scientifique publié dans Sports Medicine en 2014 s’est penché sur la combinaison de la boxe aérobie et anaérobie. Selon les auteurs, la demande en oxygène de ce sport est si élevée qu’il est impossible de maintenir le rythme s’il n’y a pas un niveau élevé de réponse cardiovasculaire. En d’autres termes, la circulation et la respiration s’améliorent au fur et à mesure que la discipline est pratiquée.

La puissance des coups lancés représente une décharge d’énergie typique des exercices anaérobies. Lancer un coup de poing avec une technique appropriée n’est possible qu’avec une masse musculaire hypertrophiée pour cette fonction.

Alors est-ce une bonne recommandation ? Complètement !

Nombreuses sont les personnes qui ont intégré la boxe dans leur routine sportive. C’est une alternative aux autres modalités avec la même combinaison aérobie/anaérobie, comme le CrossFit.



Comment se passe l’entraînement de boxe de Miguel Ángel Silvestre ?

L’Espagnol a au moins 3 jours de boxe par semaine. Cela signifie qu’il y a des journées où il suit deux routines sportives, dans lesquelles il suit la routine de force et, en plus, pratique les coups en l’air .

Une séance de boxe dure environ 60 minutes et est à privilégier le matin. À ce moment-là, l’utilisation de la graisse corporelle stockée comme source d’énergie est encouragée, ce qui maintient le poids stable.

En revanche, les mouvements de force sont laissés pour le soir, et un dîner glucidique peut être programmé sans problème. Ce dîner reconstituera les réserves de glycogène qui ont été consommées quelques heures plus tôt et ce repas ne se transformera pas en graisse corporelle.

Certaines études en médecine du sport suggèrent que la prise de glucides après l’effort et non avant ou pendant l’effort est plus efficace. Cela favoriserait un plus grand développement musculaire, un temps de récupération moindre, et une plus grande résistance.

Entraînement de boxe.
Les salles de sport ont intégré la boxe dans leur offre pour ceux qui souhaitent faire travailler tout le corps.

Peut-on s’entraîner comme le fait Miguel Ángel Silvestre ?

Mettre en œuvre l’entraînement de Miguel Ángel Silvestre est possible. Tout d’abord, vous devez tenir compte du temps consacré. Vous devez vous entraîner 6 jours par semaine et, 3 de ces jours, se caractérisent par un entraînement double (force et boxe).

Par ailleurs, si vous n’avez jamais pratiqué la boxe auparavant, il vous faudra un peu de temps pour apprendre la technique et profiter des bienfaits de la discipline. La demande énergétique est élevée et ne peut être prise à la légère. Il convient de commencer par 30 minutes et d’augmenter progressivement la durée jusqu’à atteindre une heure complète.

En ce qui concerne les exercices spécifiques, il est toujours préférable de consulter un entraîneur spécialisé. Il saura vous préparer une routine en fonction de ce que vous pouvez supporter.

Si vous souhaitez essayer le système de charge maximale à haut niveau et à faible répétition, suivez d’abord une formation plus traditionnelle. Une fois que vous avez développé une certaine résistance, vous pourrez développer l’hypertrophie.

Cela pourrait vous intéresser ...
Entraînement spartiate : en quoi consiste-t-il ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Entraînement spartiate : en quoi consiste-t-il ?

L'entraînement Spartan est idéal pour une plus grande demande physique sur votre corps. Faites partie d'une culture qui met l'accent sur le travail...



  • Taber, Christopher B., et al. “Exercise-induced myofibrillar hypertrophy is a contributory cause of gains in muscle strength.” Sports Medicine 49.7 (2019): 993-997.
  • Chaabène, Helmi, et al. “Amateur boxing: physical and physiological attributes.” Sports medicine 45.3 (2015): 337-352.
  • Conley, Michael S., and Michael H. Stone. “Carbohydrate ingestion/supplementation for resistance exercise and training.” Sports Medicine 21.1 (1996): 7-17.