Les 9 allergies les plus communes chez les enfants

1 janvier 2020
Les allergies sont une réaction exagérée du système immunitaire face à des substances inoffensives. La plupart des allergies se développent généralement dans l'enfance. Beaucoup les surmontent, mais ce n'est pas le cas de tout le monde. Il existe certaines allergies qui sont très fréquentes au sein de la population.

Les allergies se produisent lorsque le système immunitaire défend l’organisme de manière exagérée contre quelque chose qui n’est généralement pas nocif. Les troubles allergiques sont communs dans l’enfance. Il existe 9 types d’allergies qui sont plus communs chez les enfants.

Les éléments ou les substances qui causent la réaction allergique sont les allergènes. Il n’y a aucune raison valable pour que le système immunitaire réagisse ainsi. Cependant, une fois que se produit cette réaction hypersensible immédiate, à chaque contact avec l’allergène, la même chose arrivera de nouveau.

Les allergies se développent généralement dans l’enfance. Un enfant ayant des parents ou des frères et soeurs allergiques développera très probablement lui aussi des allergies. Même s’il est probable qu’il ne réagisse pas de la même manière, ni face aux mêmes allergènes.

Un phénomène moderne

Un enfant ayant des allergies aux graminées

Nos parents et nos grands-parents étaient bien moins allergiques que nos enfants. Les allergies les plus communes sont le résultat de la vie moderne. Le style de vie, le type d’alimentation et la contamination ont fait proliférer les allergies.

Tel est ce que signale les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies aux Etats-Unis. Rien que sur les 20 dernières années, la proportion d’enfants ayant des allergies alimentaires a augmenté de 50%.

Pourquoi ? La raison est évidente. Les générations passées mangeaient davantage d’aliments frais que d’aliments industriels, bourrés d’additifs chimiques. Mais aussi davantage d’aliments issus de l’agriculture biologique que d’aliments traités aux pesticides et aux fertilisants.

Les allergies respiratoires se sont aussi intensifiées avec la pollution environnementale. Le changement climatique a altéré le cycle de production de pollen des plantes. L’usage de produits chimiques dans nos foyers et dans le cadre de l’hygiène personnelle a également alimenté les processus allergiques.

Les allergies les plus communes chez les enfants

La classification des allergies les plus communes varie en accord avec l’allergène qui provoque la réaction hypersensible. Que ce soit chez les enfants ou chez les adultes, les personnes allergiques sont en contact avec les allergènes au travers de l’alimentation, de la respiration ou de la peau.

Telle est notre classification des allergies les plus communes :

1. Acariens de poussière

Les acariens de poussière sont à l’origine des allergies les plus communes. Ces insectes microscopiques vivent autour de nous. Ils s’accumulent dans les matelas, les coussins, les tapis et les peluches. Ils se nourrissent des cellules mortes de notre peau.

Le ménage régulier est fondamental pour empêcher leur prolifération. De même que l’aération fréquente des foyers, afin de réduire l’accumulation de poussière, et donc de limiter la présence des acariens.

2. Les allergies les plus communes chez les enfants : pollen

Le pollen est l’autre protagoniste principal des allergies. Les allergies au pollen sont saisonnières, puisque chaque arbre, chaque arbuste et même chaque herbe dégagent des particules de pollen qui voyagent dans l’air afin de fertiliser leurs congénères.

On peut être allergique à différents types de pollen, même si un des plus fréquents et des plus gênants est le pollen des graminées. Ces plantes sont principalement herbacées, telles que le blé, l’avoine ou l’orge. Du fait de leur grande résistance, elles peuvent coloniser tout type d’environnements, même si ce sont des plantes que l’on trouve plus fréquemment dans les zones moins urbaines.

Aujourd’hui, on peut consulter le taux de concentration de pollen dans l’air grâce à de nombreuses sources apportées par les maries de certaines villes ou les centres météorologiques.

3. Moisissure

La moisissure est un autre allergène commun dans nos foyers et dans bien des lieux de vie des enfants. La moisissure est un type de champignon qui grandit dans des environnements chauds et humides. Ce champignon dégage une odeur caractéristique et ce sont ses spores qui produisent des réactions dans l’organisme.

4. Les allergies les plus communes chez les enfants : animaux de compagnie

Nos animaux bien aimés peuvent aussi provoquer de nombreuses allergies. Les poils, les pellicules cutanées, la salive et même l’urine des animaux peuvent occasionner des réactions allergiques chez les enfants.

5. Cafards

Les cafards sont de puissants agents allergènes dans les villes. L’exposition des enfants aux bâtiments infestés de cafards peut être à l’origine de l’asthme de nombre d’entre eux. En général, l’allergie s’aggrave avec l’usage d’insecticides chimiques qui, loin de contrôler ces insectes, empirent les symptômes.

Lire : Asthme aigu sévère : symptômes et traitements

6. Les allergies les plus communes chez les enfants: certains aliments

Parmi les principaux aliments qui causent des allergies, on trouve :

  • Lait de vache
  • Oeufs
  • Produits de la mer : poissons, fruits de mer et mollusques
  • Fruits secs, tels que les arachides ou les cacahuètes, les noisettes, les noix, les amandes et les noix de cajou
  • Soja

De plus, en ce qui concerne le blé, il existe une confusion. Une personne n’est pas allergique au gluten contenu dans le blé, mais intolérante. Cette incapacité à digérer le gluten est ce que l’on connaît sous le nom de maladie coeliaque.

7. Piqûres d’insectes

Les piqûres d'insectes peuvent parfois provoquer des allergies

Les piqûres d’insectes causent des gonflements, des irritations et des rougissements chez de nombreux enfants. Les allergies au venin des insectes peut causer des réactions très sévères. Il est même possible qu’elles mettent en danger la vie de l’enfant.

8. Les allergies les plus communes chez les enfants : médicaments

Aussi bien les médicaments en vente libre dans les pharmacies que ceux soumis à une prescription médicale peuvent causer des réactions allergiques. Les antibiotiques entrent dans ce groupe, d’où le fait qu’il soit si important de ne pas les consommer sans consulter un médecin au préalable.

A voir : Antibiotiques contre les infections urinaires

Nous vous recommandons dans ce cas de veiller à les identifier. Il existe des bracelets et colliers pour les personnes allergiques à la pénicilline, l’atropine ou l’adrénaline, surtout du fait du risque que suppose leur consommation dans des situations d’urgence.

9. Produits chimiques

Les détergents, les produits cosmétiques ou les produits de nettoyage que nous utilisons dans notre foyer  peuvent donner lieu à de nombreuses réactions allergiques. Les composants chimiques de ces produits sont les responsables. Les formes de contact peuvent être respiratoires ou cutanées.

Dans les cas les plus extrêmes peut même se présenter l’anaphylaxie. Il s’agit de la défense rapide et intense du corps face à la présence d’un allergène, qui peut avoir des conséquences fatales.

Symptômes des allergies les plus communes

Les symptômes dépendent du degré d’hypersensibilité à l’allergène. Il y a des allergies plus intenses que d’autres. C’est pourquoi, dans le cas où votre enfant présenterait un de ces symptômes, la meilleure chose à faire est de consulter votre pédiatre. Probablement sera-t-il alors nécessaire de réaliser différents tests afin de pouvoir déterminer quel est le type et le degré d’allergie en cause.

Symptômes des allergies des voies respiratoires

  • Eternuments
  • Toux
  • Irritation du nez ou de la gorge
  • Congestion nasale ou rhinite
  • Rougissement et irritation des yeux
  • Asthme, respiration sifflante et difficultés à respirer

Symptômes des allergies alimentaires ou des piqûres d’insectes

  • Irritation de la bouche et de la gorge en avalant un aliment
  • Urticaire
  • Eruption cutanée et irritation nasale
  • Difficultés à respirer
  • Gonflement autour du visage ou de la gorge
  • Dans les cas les plus sévères, l’enfant peut entrer en état de choc

Considérations finales

Finalement, beaucoup d’enfants surmontent leurs allergies rapidement, et d’autres devront vivre avec elles toute leur vie. Le rôle des parents est essentiel : ils doivent apprendre à leurs enfants à identifier les allergènes et à prévenir le contact avec ceux qui les affectent.

Il est important d’éviter l’automédication, de faire le ménage régulièrement et de réduire l’usage de produits chimiques au sein du foyer dans la mesure du possible. La santé de vos enfants vous remerciera !

 

  • Alché, Juan de Dios, and M. I. Rodríguez García. “El polen como vector responsable de alergias.” (1997).
  • Belmonte, Jordina, et al. “Aerobiología y alergias respiratorias de Tenerife.” (2010).
  • Villafane, Claudia Acevedo, et al. “Influencia de la lactancia materna y la alimentación en el desarrollo de alergias en los niños.” Atención primaria 41.12 (2009): 675-680.