Les amandes : nos alliées contre le cholestérol

6 mai 2014
Pour suivre un régime alimentaire beaucoup plus sain, remplacez les aliments qui contiennent du mauvais cholestérol, comme les frites ou les biscuits salés, par des amandes ou des fruits secs.

Vous souhaitez contrôler votre taux de cholestérol ? Manger des amandes pourrait vous aider !

Des études ont en effet démontré qu’un régime nutritif incluant ces fruits peut faire diminuer efficacement les taux de mauvais cholestérol LDL.

Mais ce n’est pas tout. Ce fruit peut également vous protéger du diabète et des maladies cardio-vasculaires. Mais il peut également vous protéger du cancer et même d’une prise de poids ou de l’obésité.

Les amandes possèdent ainsi de très nombreuses propriétés. Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui est leur capacité à faire diminuer le cholestérol !

Les études sur les amandes et le cholestérol

Plusieurs études ont analysé les propriétés de ce fruit contre le cholestérol, et les résultats sont plutôt encourageants.

Ces études se sont centrées sur de nombreux groupes de personnes très variés. Ils présentaient des taux élevés ou normaux de cholestérol, et ces études incluaient aussi des personnes souffrant de diabète et d’obésité.

Ces recherches ont ainsi permis de détecter une diminution de jusqu’à 10% de mauvais cholestérol ou LDL chez ceux consommant ce fruit comparé à ceux qui n’en avaient pas mangé.

Cette diminution n’a aucun effet sur les niveaux de bon cholestérol, également appelé HDL.

Les résultats de ces études montrent ainsi qu’il suffit de consommer ces fruits sans autre changement dans notre alimentation.

Néanmoins, si vous éliminez les graisses animales et d’autres aliments produisant du cholestérol, la diminution du niveau de mauvais cholestérol est évidemment bien plus importante !

Lisez également :

Conseil pour augmenter le taux de bon cholestérol 

Manger des amandes, oui… mais en quelle quantité ?

Pour faire diminuer votre mauvais cholestérol de 10%, vous devez manger environ 73 grammes d’amandes par jour. Cela correspond à une demi-tasse d’amandes et à 400 calories.

Une étude de dose-réaction sur ce fruit a conclu qu’un quart de tasse d’amandes permettait d’obtenir une réduction du mauvais cholestérol de 5%.

Pour le moment, aucune étude n’a été menée sur les effets de consommer une tasse entière de ce fruit par jour.

Néanmoins, comme c’est un fruit assez caloriques, il vaut mieux ne pas manger une tasse entière !

Les propriétés des amandes

propriétés des amandes

D’après la Mayo Clinic (un établissement de soins américain très réputé), les amandes font partie des meilleurs aliments pour faire diminuer le cholestérol.

En effet, elles sont riches en graisses mono-insaturées qui permettent de rester en bonne santé.

Elles sont également riches en vitamine E, une excellente source d’antioxydants. Ces derniers aident à prévenir les dommages des radicaux libres et qui réduisent également le risque de maladies du cœur.

Ces fruits contiennent aussi du magnésium, ce qui permet d’améliorer la circulation.

Lisez également :

Que se passe-t-il si vous mangez 4 amandes par jour 

Quelques précisions sur ce fruit

Même si les amandes contiennent de la bonne graisse (des polyinsaturées et des mono-insaturées), elles sont également riches en calories. Elle peuvent donc vous faire prendre du poids si vous en consommez beaucoup trop.

D’après la Mayo Clinic, il suffit d’en manger avec modération (1/4 ou ½ tasse par jour) pour profiter de tous leurs bienfaits.

Éliminez également de votre alimentation les sandwichs gras, ainsi que les chips et les biscuits salés contenant du mauvais cholestérol.

Remplacez-les par ce fabuleux fruit ou bien d’autres fruits secs pour une alimentation bien plus saine !

  • Kalgaonkar, S., Almario, R. U., Gurusinghe, D., Garamendi, E. M., Buchan, W., Kim, K., & Karakas, S. E. (2011). Differential effects of walnuts vs almonds on improving metabolic and endocrine parameters in PCOS. European Journal of Clinical Nutrition. https://doi.org/10.1038/ejcn.2010.266
  • Berryman, C. E., Preston, A. G., Karmally, W., Deckelbaum, R. J., & Kris-Etherton, P. M. (2011). Effects of almond consumption on the reduction of LDL-cholesterol: A discussion of potential mechanisms and future research directions. Nutrition Reviews. https://doi.org/10.1111/j.1753-4887.2011.00383.x
  • Tan, S. Y., & Mattes, R. D. (2013). Appetitive, dietary and health effects of almonds consumed with meals or as snacks: A randomized, controlled trial. European Journal of Clinical Nutrition. https://doi.org/10.1038/ejcn.2013.184