Les bienfaits d’éduquer des enfants bilingues

19 juillet 2020
Le fait de parler plus d'une langue donne aux adultes un avantage social et professionnel. Mais pour les enfants, cela présente des avantages supplémentaires.

Dans une société de plus en plus mondialisée, il est courant de voir les enfants grandir dans un environnement multiculturel où il est normal de parler plusieurs langues à la maison. Cela a donc ouvert un débat sur les bienfaits d’éduquer des enfants bilingues. Si certains y voient un élément positif, d’autres pensent que cela peut créer des confusions chez les enfants.

Les questions que se posent les chercheurs ou les éducateurs sont les mêmes que celles des parents de ces enfants bilingues. Est-ce déroutant pour un enfant de parler deux langues ? Les enfants bilingues sont-ils plus intelligents ? Est-il sain de parler 2 langues dès les premiers mots ou vaut-il mieux attendre ?

Ces questions ont des réponses très claires.

Est-il sain d’éduquer des enfants dans un environnement bilingue ?

Ceux qui pensent que le fait de parler 2 langues aux enfants est contre-productif affirment que le mélange des langues rendra leur socialisation et leur apprentissage plus difficile. Car ils confondront les langues pour s’exprimer et auront des difficultés pour les différencier.

Cependant, l’expérience et les études démontrent tout le contraire. Les enfants exposés à plus d’une langue possèdent une plus grande densité de tissus dans les zones du cerveau correspondant à l’apprentissage, au langage, à la mémoire et à l’attention“, assure la pédiatre Gwendolyn Delaney en citant quelques études.

Par ailleurs, les recensements prévoient que dans les grandes villes, 50% des enfants seront bilingues à la maternelle d’ici 2035. Toutefois, les études sur les effets de cette tendance sont rares, même si toutes soulignent les nombreux aspects positifs.

Le fait d’être bilingue peut-il générer des confusions chez les enfants ?

L'apprentissage de 2 langues chez les enfants bilingues

Les adultes qui parlent plusieurs langues n’ont aucun problème à distinguer l’usage de chacune d’entre elles. Mais certaines personnes pensent que pour un enfant, cela peut être davantage confus.

D’autre part, la Société Linguistique Américaine assure que les enfants apprennent rapidement à apprécier les différences entre une langue et une autre. De petites erreurs dans la construction des phrases ou de prononciation peuvent surgir, mais elles se corrigent sans difficulté.

Il peut également y avoir un mélange de codes, comme le définit la linguiste Barbara Pearson dans son livre Éduquer un enfant bilingue. Toutefois, l’auteur considère qu’il s’agit d’un comportement normal d’apprentissage et non d’un symptôme de confusion ou de dyslexie.

La psychologue Laura Namy explique que l’usage d’un mot d’une langue dans le cadre d’une conversation dans une autre langue ne signifie pas que l’enfant ignore à quelle langue appartient le mot. Des études démontrent effectivement que dès l’âge de 2 ans, les enfants peuvent choisir la langue en fonction de l’interlocuteur.

Les enfants bilingues sont-ils plus intelligents ?

Il est évident que le fait de parler plus d’une langue offre des avantages professionnels et culturels. Mais, en outre, selon certaines études, cela peut être bénéfique au niveau du comportement social.

Une étude de l’Université de York, à Toronto au Canada, suggère que les enfants réagissent mieux aux différents changements de sujets et de matière dans les écoles. D’autres recherches évoquent également la possibilité que l’apprentissage de plusieurs langues aide à améliorer la mémoire pendant l’enfance.

Le psychologue Glenn Schellenberg considère que les apprentissages de communication tels que les langues et la musique apportent un avantage dans l’étendue des connaissances. Cela ne veut pas dire que les enfants bilingues sont plus intelligents. Cependant, ils disposent davantage d’outils pour leur développement cognitif.

Lisez également : Ce que nous pouvons apprendre des jeunes enfants

Faut-il privilégier une langue quand on s’adresse à des enfants bilingues ?

Un enfant et un adulte qui communiquent

Dans l’éducation classique, il est recommandé de n’utiliser qu’une seule langue dans la communication quotidienne avec les enfants. La deuxième langue étant enseignée plus tard à l’école. Ces concepts ont changé.

La linguiste Annick De Houwer considère que les enfants qui entendent constamment 2 langues les apprennent sans difficulté. Ils peuvent même intégrer les différences lorsqu’ils parlent 2 langues distinctes avec la même personne.

D’autre part, la Société Linguistique Américaine explique que personne n’apprend aux enfants à parler. Ils apprennent cette compétence par un simple besoin de communication et choisissent eux-mêmes une langue principale.

Par exemple, un enfant issu d’une famille anglaise vivant en Espagne peut utiliser l’anglais comme langue principale pendant ses premières années de vie. Puis, lorsqu’il commence à aller à l’école, à socialiser et recevoir des cours en espagnol, sa langue principale devient l’espagnol.

Les parents doivent-ils éviter de mélanger les 2 langues ?

De nombreux parents d’enfants bilingues le sont également et parlent indistinctement 2 langues lors d’une conversation normale.

Il n’existe pas beaucoup d’études sur la façon dont cela affecte les enfants, et les résultats sont variés. Néanmoins, les recherches les plus récentes indiquent que les enfants s’adaptent et comprennent le mélange des codes. 

Découvrez davantage : 12 façons d’améliorer la santé cérébrale d’un enfant

A quel âge est-il préférable d’exposer les enfants à plusieurs langues ?

 

Il n’y a pas d’âge idéal pour apprendre une deuxième langue. De même, l’âge n’est pas un facteur déterminant pour l’apprentissage d’une deuxième langue, selon la plupart des éducateurs. Toutefois, les études démontrent qu’il est plus facile d’apprendre lors des premières années de la vie. Le plus tôt sera le mieux.

David Birdsong, directeur du Département de Langues de l’Université du Texas à Austin, explique qu’il y a eu une baisse des compétences d’apprentissages des langues au fil des années.

Plus nous nous habituons à la vocalisation et à l’écoute spécifique d’une langue, plus il devient difficile d’assimiler les sons particuliers d’une autre langue. C’est pourquoi, l’apprentissage de 2 langues dès le plus jeune âge facilite l’adaptation à leurs particularités.

Conclusion et bienfaits d’éduquer des enfants bilingues

  • Les enfants sont capables d’apprendre plus d’une langue dès le plus jeune âge
  • Le fait d’apprendre deux langues ne génère pas de confusion
  • Les enfants bilingues peuvent distinguer facilement les deux langues
  • L’apprentissage de plusieurs langues facilite le comportement social
  • Les personnes qui parlent plus d’une langue disposent de plus de connaissances
  • Le fait de parler plusieurs langues fournit de meilleurs outils d’apprentissage
  • Les personnes bilingues ont plus de possibilités pour leur avenir professionnel

 

  • Bilingualism: consequences for mind and brain. Bialystok E1, Craik FI, Luk G. Department of Psychology, York University, Toronto, Canada.
  • Influence of bilingualism on memory generalization during infancy. Brito N, Barr R. Developmental Science. 2012;15(6):812–816. doi: 10.1111/j.1467-7687.2012.1184.x.
  • Bilingualism: consequences for mind and brain. Trends in Cognitive Sciences. Bialystok E, Craik FIM, Luk G. 2012;16(4):240–250. doi: 10.1016/j.tics.2012.03.001.
  • Parental language input patterns and children’s bilingual use. Applied Psycholinguistics. De Houwer A. 2007;28(03):411–424. doi: 10.1017/S0142716407070221.
  • FAQ: Raising Bilingual Children. Linguistic Society of America.https://www.linguisticsociety.org/resource/faq-raising-bilingual-children